Aller au contenu


Photo

Présences électroniques


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Le Crapaud

Le Crapaud

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 551 messages
  • Location:paris
  • Interests:beaucoup
  • Love:toujours
  • Hate:souvent

Posté 03 April 2013 - 22:41

Un bon petit festival ce week-end au 104. Expérimentations sonores au programme et tout est gratuit. En plus le 104, c'est fun...

 

 

jetez un coup d'oeil à la prog, il y a du lourd :

 

 

Vendredi 5

18h (Salle 400) LEILA

 

20h (Nef Curial)


 

Samedi 6

16h (Salle 400) Kazuyuki KISHINO (aka KK Null)

 

18h (Salle 400)

 

Dimanche 7

16h (Salle 400) Jean-Claude ELOY

 

20h (Nef Curial)


 



#2 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 03 April 2013 - 22:45

Clair ! Rien que Leila, Ben Frost et Fullerton Whitman... :wub:



#3 Le Crapaud

Le Crapaud

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 551 messages
  • Location:paris
  • Interests:beaucoup
  • Love:toujours
  • Hate:souvent

Posté 07 April 2013 - 23:18

Ai vu KTL et la soirée du dimanche.

 

première fois que je vois un concert de drone-noise et KTL semblait un bon exemple du genre. C'est une drôle d'expérience. Question visuelle, c'était aussi minimaliste que la musique. Peter Rehberg à gauche sur son ordi et Stephen O'Malley (Sun O)))) à droite avec sa guitare, plongés dans une pénombre bleutée. Rien d'autre. 

 

Ce dimanche, il y avait des orfèvres du son, dont Martin Neukom et Goran Vejvoda explorent les capacités spatiales. David Chiesa improvise une musique acousmatique. Ben Frost a joué en intégralité son album By The Throat (en écoute sur son bandcamp). La musique de ce dernier était peut-être la plus accessible car la seule à conserver des notions de rythme et de mélodie. Sa prestation était intense. Le son puissant et néanmoins nuancé. 

 

La grande force de ce festival, à mon avis, l"acoustique. Des hauts-parleurs sont installés partout autour du public et même au-dessus. Ce dispositif était nécessaire pour ceux qui exploitaient l'espace et donnait du relief à la musique de Ben Frost. Les sons, bien que parfois très forts et à la limite du supportable par leur nature restaient toujours impeccables grâce à la qualité des diffuseurs et à l'acoustique de la grande Nef du 104 qui se prête parfaitement, par sa grandiloquence, à ces fréquences inhabituelles.



#4 Riton

Riton

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 1854 messages
  • Location:Lille

Posté 08 April 2013 - 15:20

Ai vu KTL et la soirée du dimanche.

 

première fois que je vois un concert de drone-noise et KTL semblait un bon exemple du genre. C'est une drôle d'expérience. Question visuelle, c'était aussi minimaliste que la musique. Peter Rehberg à gauche sur son ordi et Stephen O'Malley (Sun O)))) à droite avec sa guitare, plongés dans une pénombre bleutée. Rien d'autre. 

Je les ai vus en première partie de Earth il y a pas 5-6 ans (avec Sir Richard Bishop aussi) et effectivement c'est surtout une drôle d'expérience. Je n'ai que très peu de souvenir de la musique (à la différence des albums) alors que je me souviens en avoir pris plein la tronche et les oreilles pendant 20 minutes non-stop.

 

 

 

Ben Frost a joué en intégralité son album By The Throat (en écoute sur son bandcamp). La musique de ce dernier était peut-être la plus accessible car la seule à conserver des notions de rythme et de mélodie. Sa prestation était intense. Le son puissant et néanmoins nuancé. 

ça fait envie!






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)