Aller au contenu


Photo

Les films à voir!


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2389 réponses à ce sujet

#16 Invités_RockamboL_*

Invités_RockamboL_*
  • Invité

Posté 19 May 2005 - 08:35

Voilà, c'est fini, et c'est vrai que ça vallait le coup d'attendre et d'en passer par le nullissime second épisode de la Guerre des Clônes pour en arriver là. Des moments d'une vrai grande intensité, des personnages qui ont un peu plus d'épaisseur psycologique, et une claque question effet spéciaux comme rarement. Il y a plein de trucs agaçant, une débauche technologique qui oublie un peu de chercher à faire un truc un peu cohérent et réaliste comme ça pouvait ^l'être dans la première trilogie, la présence de bestioles qui n'ont été inventées que pour être vendues en jouet, mais allez, je ne boude pas mon plaisir, ça vaut le coup d'être vu.

PS : un chti conseil, n'arrivez pas un quart d'heure en retard et ne partez pas pisser la dernière demi-heure ! :P

#17 jediroller

jediroller

    nonpartisan

  • Indie Rock Mag
  • 4492 messages
  • Location:Lille
  • Interests:J'aime bien le café.
  • Love:des tas de trucs pas bons pour ma santé
  • Hate:qu'ils ne soient pas bons pour ma santé

Posté 24 May 2005 - 13:54

Pour ma part, je continuerai à m'en passer... Non seulement j'ai trouvé les épisodes I et II plutôt infâmes, mais même la trilogie originale, que j'adorais quand j'étais gamin, m'a laissé assez indifférent, voire franchement dubitatif, quand je l'ai revue... je vieillis, que voulez-vous.

Et puis, au vu de ses prestations monolithiques dans les deux précédents, j'ai du mal à croire que McGregor soit vraiment si bon dans le 3e. Ou alors "au-dessus du lot" veut dire que tout le reste de la distribution bat des records d'insipidité ! (Ce n'est, évidemment, que mon avis... j'ai vu d'autres films avec lui qui m'ont bien plu. Et puis même Liam Neeson paraissait complètement à côté de la plaque dans le I, ce qui me fait subodorer qu'en fait c'est comme ça qu'on leur demande de jouer les Jedi : tellement zen qu'ils ont l'air d'être ailleurs pendant tout le film !)

Question, est-ce qu'ils expliquent comment il se fait que Dar(k)th Vad(o)er fasse une bonne tête de plus qu'Anakin Skywalker?
News is bad news

Posted Image Posted ImagePosted Image Autoportrait de A à Z

#18 smilydave

smilydave

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 788 messages
  • Location:Paris

Posté 24 May 2005 - 15:20

Question, est-ce qu'ils expliquent comment il se fait que Dar(k)th Vad(o)er fasse une bonne tête de plus qu'Anakin Skywalker?

Voir le message


Je crois qu'ils lui ont mis des chaussures de Drag Queen! :P

En dehors de ça si même la vieille trilogie te laisse aujourd'hui plutôt indifférent, tu as raison, autant se passer de la suite. ^_^ Quant à Ewan McGregor,...ouais, OK, j'dis peut-être ça parce que je l'aime bien, mais je trouve quand même qu'il donne une ampleur dramatique à son personnage que les autres n'ont pas (et puis ce n'est que Star Wars, les personnages ne sont pas censés être trop 'profonds'). Mais moi aussi ça reste mon avis! :)
Image IPB

#19 jediroller

jediroller

    nonpartisan

  • Indie Rock Mag
  • 4492 messages
  • Location:Lille
  • Interests:J'aime bien le café.
  • Love:des tas de trucs pas bons pour ma santé
  • Hate:qu'ils ne soient pas bons pour ma santé

Posté 24 May 2005 - 15:41

Loin de moi le souhait de cracher sur le plaisir de quiconque, au contraire... sur un autre forum musical que je fréquente, un gars a lancé le sujet Star Wars et une fille a pris la peine de poster dans son topic pour balancer un truc du genre "Et dire que je croyais que ce forum était le seul endroit où je pourrais échapper à cette conversation !"

Ca m'a carrément hérissé le poil. J'ai failli lui répondre quelque chose comme "Tu n'étais pas obligée de cliquer sur le sujet, c***asse" (le titre du topic était tout à fait explicite, du genre "Star Wars Episode III"), mais bon, j'ai préféré rester digne et l'ignorer.

Je ne supporte pas cette façon de vouloir dicter aux autres ce qu'ils devraient aimer... Vive la liberté et la difference, b**del !

Et puis après tout, vu mon pseudo et quoi que j'en dise, je suis quand même obligé de garder une toute petite nostalgie starwarsienne dans un coin du dedans de moi-même... :)
News is bad news

Posted Image Posted ImagePosted Image Autoportrait de A à Z

#20 ikara boy

ikara boy

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Fanatic
  • 851 messages
  • Location:Paris...
  • Love:s'ennuyer

Posté 25 May 2005 - 15:04

j'en ai enfin fini avec l'enfance, c'était le dernier, le masque de Dark est fixé, bienvenue chez les adultes, merci Lucas de m'avoir fait rêver, d'avoir bercer mes 20 premières années de ma vie.

Un des films les plus touchants avec 1million$baby de cette année, qui montre à quel point cette histoire est (aussi) tragique, comme toutes celles qui valent la peine d'être regardées.

Je suis allé le voir 2 fois, histoire de faire durer encore un peu la magie.
I am the new faintly blowing!!!

#21 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 26 May 2005 - 08:59

Et bah heureusement que G.Lucas retombe sur ses pieds point de vue scénario (et encore il y a pas mal d'incohérences avec la suite mais bon) , çà sauve le film qui aurait été sinon aussi mauvais que les 2 autres :unsure: .

Trop d'effets spéciaux qui ne servent à rien et qui manquent en plus d'originalité, et le jeu des acteurs insipide. Mais bon c'est clair qu'à vouloir tout faire en numérique, même les meilleurs acteurs auraient du mal à faire passer des émotions devant un panneau bleu à longueur de journée. Sniff cette tendance est en train de tuer le cinéma :( ...


Au moins cette trilogie inutile n'aura fait que conforter mon opinion sur le fait que la première sera toujours culte et restera inégalée (quel plaisir encore aujourd'hui de la revoir :) ). Dommage de finir sur une telle note ...
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#22 Invités_darya_*

Invités_darya_*
  • Invité

Posté 20 June 2005 - 20:39

D'autres que moi ont-ils vu Garden State?
Je trouve que ce joli film a sa place ici, surtout lorsqu'on regarde la BO.
Lien amazon.fr          


1. Don't Panic (Coldplay)
2. Caring Is Creepy (The Shins)
3. In The Waiting Line (Zero 7 -
un groupe bien sympa)
4. New Slang (The SHins)
5. I Just Don'T Think I'll Ever Get Over You (Colin Hay)
6. Blue Eyes (Cary brothers)
7. Fair (Remy Zero)
8. One Of These Things First (Nick Drake)
9. Lebanese Blonde (Thievery Corporation)
10. The Only Living Boy In New York (Simon & Garfunkel)
11. Such Great Heights (Iron and Wine)
12. Let Go (Frou Frou)
13. Winding Road (Bonnie Summerville)

Le sujet est bateau: Un jeune homme rentre dans sa ville natale (dans le New Jersey) pour l'enterrement de sa mère. Il y retrouve ses anciens amis, dont la vie semble quelque peu "ratée". Le héros lui-même ne semble pas satisfait de sa vie...
Il va également rencontrer une jeune fille qui va lui insuffler un semblant de joie de vivre, elle dont la vie n'est, en réalité, pas si facile.
C'est un film drôle, mais sans être une comédie. Touchant, sans être larmoyant. Mon film préféré depuis le début de l'année.
Et la BO est plutôt agréable...

#23 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 20 June 2005 - 23:11

Pour moi aussi, Garden State, c'est le coup de coeur de cette année... Que dire de plus que Darya sans être trop long et sans être trop passioné, sinon que oui, c'est un chef d'oeuvre! Garden State est un vrai petit chef d'oeuvre!
Il y a tout dans ce film, il est rond, complet, parfait! Il est rempli d'émotions et même une petite larme à la fin, il est parfois trés drôle, la salle était illare par moment et moi, je me suis bien éclaté, mais il garde une vision trés réelle de la vie et de son sens intime par ses cotés trés noirs, par ses joies intenses et ses parcours initiatiques... Mais il évoque aussi les relations parents/enfants difficiles, les non-dits qui font les complexes, l'apprentissage de l'amour et, finalement, la découverte de soi-même... C'est un film sur une génération américaine (voire occidentale?) un peu paumée et même carrément paumée... Je ne suis pas étonné que ce film ait cartonné aux USA, car Garden State parle des américains, de cette génération de jeunes américains largués, désabusés que nous copions portant... Un film culte sur une génération vient de sortir, enfin pour moi, il va compter... Il s'appelle Garden State. Ne le manquez surtout surtout pas!
Zach Braff y est génial, Natalie Portman sublime, les seconds rôles d'une originalité folle, c'est d'ailleurs ça qui rajoute au charme de ce film... Le scénario est d'une rare qualité, les textes sont bourrés de répliques bientôt cultes et la réalisation grouille de très jolies idées et d'images inoubliables... "Original, inspiré, Zach Braff est un surdoué", et ce n'est pas moi qui le dit, c'est Jean-Pierre Jeunet, alors si Jeunet le dit, d'ailleurs les comparaisons ne manquent pas entre Zach Braff et Jean-Pierre Jeunet... Bref, il faut aller voir Garden State et même plusieurs fois, parce que moi, c'est ce que j'ai fait déjà deux fois... Le DVD sortira bientot, alors ne manquez surtout pas ces deux heures de pur bonheur!
"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#24 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 19 July 2005 - 14:40

d'ailleurs les comparaisons ne manquent pas entre Zach Braff et Jean-Pierre Jeunet...

Voir le message


Une raison de plus pour me convaincre de ne pas aller voir Garden State... La bande-annonce m'avait dégouté, ça a l'air d'être un film vraiment hype; déjà qu'à mon avis, ce côté "plastique/tendance/cheveux multicolores" m'avait déplu dans Eternal Sunshine Of The Spotless Mind (le film est sauvé par l'interprétation de Jim Carrey, l'un des plus grands acteurs américains de sa génération), alors là, je n'ai aucune raison d'aller voir ce film

Au sujet de Star Wars Episode III: The Revange Of The Siths, laissez-moi vous dire que j'ai trouvé ce film superbe, grand, presque égal à l'épisode V, qui est le meilleur de la série (quelle réplique culte que ce Je suis un gentil voyou de Han Solo... ceci est du au fait que Lucas n'a pas écrit les dialogues de cet épisode, et les dialogues, c'est vraiment son point faible, ça se voit dans le III d'ailleurs)
Pour moi, la saga Star Wars, ça va de l'épisode II (et oui, je l'ai aimé) à l'épisode V (le I et le VI sont vraiment nuls, vraiment pour les gosses)... Certes, avec du recul par rapport à notre enfance, il y a une déception, car tout le côté "divertissement pour enfant" n'est plus très plaisant... Mais les épisodes III et V, les deux épisodes sombres de la série (qui se terminent mal) sont de vrais films d'adultes, avec plusieurs plans de lectures et une très grande profondeur.
Après avoir feuilleté le livre dont est tiré l'épisode III, je me suis rendu compte que le film ne disait pas tout (faute de temps ?), et que l'épopée imaginée par Lucas est bien plus complexe que ne le laisse entendre le film. Par exemple, avez-vous compris pourquoi Yoda est incapable de battre l'empereur alors que Samuel L.Jackson le bat sans problèmes ? ... Tout cela est expliqué dans le bouquin et m'a conduit à l'interprétation de la Saga que voici:
Yoda est un Jedi formé il y a 900 ans, et le tort des Jedi, c'est de rester bloqué sur l'enseignement Jedi d'antant, i.e. de ne pas évoluer, par exemple sur l'idée que les Jedis doivent être formés dès leurs plus jeune âge (d'où la rétiscence de Yoda à prendre Anakin à 10 ans, puis Luke à 18, mais finalement il acceptera car il aura compris, face à sa défaite contre l'Empereur, l'avance des Siths et aura tenu compte de l'évolution de l'enseignement, il a aussi compris que pour maîtriser la Force, il faut aussi maîtriser les Sentiments, chose qui ne peut se faire qu'après avoir grandi dans des conditions normales... car la Force, qui symbolise finalement tout ce qui touche au sexe et à l'attirance sexuelle entre les êtres, doit trouver "l'équilibre" avec les Sentiments, comme dans un couple, où tout va mal dès que Sexe et Sentiments ne cohabitent plus... C'est donc une affaire de dualité, il faut donc trouver "l'équilibre", ce qu'accomplira Luke dans la troisième triologie non tournée, j'y reviendrais)
Les Siths, eux, ont tout compris; ils ont compris qu'il faut maîtriser les deux côtés de la Force, et faire évoluer les acquis, d'où leur supériorité au début de la Saga. Ils ont aussi appris à absorber le pouvoir de ceux qu'il tuent, donc Darth Sidious a absorbé la puissance de Samuel.L Jackson... Ces multiples arguments prouvent la supériorité de l'Empereur face à Yoda.
Autre révélation: on l'a tous compris, c'est affiché, montré, surligné... L'histoire des Skywalkers n'est qu'une affaire de complexes d'Oedipe; d'abord avec Luke, qui cherche à tuer son père (il le fera indirectement à la fin du VI), et n'ayant pas eu de mère, accomplit son oedipe avec sa soeur... En effet, il a très bien senti que Leia est sa soeur, même avant que ça ne soit officiel... son intuition et la Force lui ont fait sentir ces choses-là; mais justement, avant que ça ne soit officiel, Monsieur en profite car sa soeur est l'image de sa mère, c'est le substitut maternel... Dès que la chose devient officielle, Luke se garde d'y toucher encore, car il y a le tabou de l'inceste.
L'Oedipe, on le retrouve avec Anakin, qui passe du côté obscur à cause de ça, finalement... Il est amoureux de sa mère (dans l'épisode II, après avoir forniqué avec Amidala, Monsieur ne songe qu'à sa mère, c'est assez explicite...) et son premier accès de haine, sa première désobéissance envers le code Jedi, sont dus à la mort de sa mère... Le basculement final vers le côté obscur surviendra alors qu'il voudra protéger Amidala comme il n'a pas pu protéger sa mère... Amidala est ici le substitut maternel, et Anakin accomplit donc une partie de son oedipe (et à partir de là, son retournement de veste n'est ni étonnant, ni scandaleux)
Mais il y a plus fort encore, et ceci, je ne l'ai compris (interprété) qu'après avoir feuilleté le livre: Anakin a un père, contrairement à ce que dit l'épisode I, et ce père.... c'est Darth Sidious ! Darth Sidious a tué son maître, celui dont il parle et qui savait ressuciter les morts... (il accomplit une autre théorie qui dirait que chaque seigneur Sith doit tuer son maître, et donc Qin-Gon Jin serait le maître de Darth Maul, mais ce serait un "bon" Sith, c'est-à-dire qu'il aurait appris le côté obscur pour mieux comprendre la Force, pour atteindre "l'équilibre", et c'est grâce à ce savoir qu'il serait devenu immortel, comme on l'apprend à la fin du III), et on apprend, lorsque Anakin découvre la vraie nature de Palpatine, que, je cite, "le côté obscur permet d'avoir le pouvoir de modifier le taux de midichloriens dans le sang"... Or, dans l'épisode I, Anakin est soupçonné d'être l'Elu parce que, je cite, "son taux de midichloriens est excessivement élévé, bien au-dessus de la moyenne des Jedi"... Pas de doute, Darth Sidious est responsable de la naissance d'Anakin, c'est donc son père, et son maître à la fois... La scène qui clôt la Saga, à la fin du VI, est en cela époustouflante (contrairement au reste du film): Grand-père, père, fils se retrouvent, Luke accomplit son oedipe, on l'a vu, et Anakin aussi en tuant l'Empereur/son père de ses propres mains !!! (il tue aussi son maître, confirmant la théorie du maître et du disciple chez les Siths)
La dernière trilogie, qui n'a pas été tournée, devait voir Luke passer du côté obscur, puis finalement redevenir gentil, et dominer les deux côtés de la Force, atteignant "l'équilibre" qui doit conduire à la paix et au calme dans l'univers... L'Elu, c'est lui, pas son père !
Conclusion: Lucas est un grand artiste, un vrai "créateur de mondes" (ceci est pour moi la définition la plus claire, la plus juste, et la plus concise de ce qu'est un artiste), comme l'ont été Tolkien, Orwell et tant d'autres... et l'épisode III est un très grand film, et encore je n'ai pas parlé de la dimension politique de ce film, qui est nettement moins profonde que la dimension psychologique, mais quand même bien supérieure à ce qu'on peut voir dans la majorité des films américains (le dernier Spielberg inclus... des critiques se sont plu à voir une allégorie de l'Irak, du terrorisme, voire du génocide des juifs, mais il n'y a que des références plus ou moins évasives et en aucun cas une réflexion et une quelconque métaphore... bref ce film est naze, comme tous les films de Spielberg - sauf un !)

#25 jediroller

jediroller

    nonpartisan

  • Indie Rock Mag
  • 4492 messages
  • Location:Lille
  • Interests:J'aime bien le café.
  • Love:des tas de trucs pas bons pour ma santé
  • Hate:qu'ils ne soient pas bons pour ma santé

Posté 19 July 2005 - 14:51

ce film est naze, comme tous les films de Spielberg - sauf un !


???

Lequel n'est pas "naze" ?

Rencontres du Troisième type ?
Les Dents de la Mer ?
Les Aventuriers de l'arche perdue ?
E.T. ?
Artificial Intelligence ?
Minority Report ?
Indiana Jones et la dernière croisade ?
1941 ?

C'est un peu bref.

Je ne vois pas comment on peut trouver plus de profondeur dans tout Star Wars que dans Schindler's List, mais bon, je n'ai pas "lu le bouquin". Je n'ai rien contre Lucas, mais j'ai plutôt l'impression qu'il ne fait que des films pour enfants depuis 28 ans.

Il a manifestement mis le doigt sur quelque chose qui fait rêver les gens, même si, comme beaucoup (tous ?) de grands "mythes modernes", c'est essentiellement du recyclage d'éléments glanés à droite à gauche (romans de chevalerie + philosophies orientales + quincaillerie SF, en gros).
News is bad news

Posted Image Posted ImagePosted Image Autoportrait de A à Z

#26 caribou

caribou

    Géo Trouvetout

  • Administrateur
  • 10651 messages
  • Location:A flanc de coteaux
  • Love:Pixies | The Smiths
  • Hate:Se lever le matin

Posté 19 July 2005 - 15:08

ce film est naze, comme tous les films de Spielberg - sauf un !


???

Lequel n'est pas "naze" ?

Rencontres du Troisième type ?
Les Dents de la Mer ?
Les Aventuriers de l'arche perdue ?
E.T. ?
Artificial Intelligence ?
Minority Report ?
Indiana Jones et la dernière croisade ?
1941 ?

C'est un peu bref.

Je ne vois pas comment on peut trouver plus de profondeur dans tout Star Wars que dans Schindler's List, mais bon, je n'ai pas "lu le bouquin". Je n'ai rien contre Lucas, mais j'ai plutôt l'impression qu'il ne fait que des films pour enfants depuis 28 ans.

Il a manifestement mis le doigt sur quelque chose qui fait rêver les gens, même si, comme beaucoup (tous ?) de grands "mythes modernes", c'est essentiellement du recyclage d'éléments glanés à droite à gauche (romans de chevalerie + philosophies orientales + quincaillerie SF, en gros).

Voir le message


Hey, c'est l'été, décompressez un peu ... et pendant les autres saisons aussi. :peace:

Un film sans profondeur, qui fait rêver, qui recycle nos souvenirs et ceux de nos ancêtres, ça fait du bien. Un Star Wars, c'est fait pour le divertissement, après que certains y trouvent matière à creuser, tant mieux pour eux, tant mieux pour la passion et les sentiments que ça procure.

#27 jediroller

jediroller

    nonpartisan

  • Indie Rock Mag
  • 4492 messages
  • Location:Lille
  • Interests:J'aime bien le café.
  • Love:des tas de trucs pas bons pour ma santé
  • Hate:qu'ils ne soient pas bons pour ma santé

Posté 19 July 2005 - 15:24

Un film sans profondeur, qui fait rêver, qui recycle nos souvenirs et ceux de nos ancêtres, ça fait du bien. Un Star Wars, c'est fait pour le divertissement, après que certains y trouvent matière à creuser, tant mieux pour eux, tant mieux pour la passion et les sentiments que ça procure.


Je suis tout à fait d'accord avec ça ! Désolé si j'ai donné l'impression du contraire.

Le "recyclage" fait partie de la création. Tolkien s'est largement inspiré des mythologies celte et scandinave, Lovecraft a pioché absolument partout, je ne parle même pas de Frank Herbert. Pourtant ces trois auteurs ont, à partir d'éléments glanés plus ou moins consciemment dans leur environnement culturel, on créé des univers originaux et ont imposé la force de leur vision. On peut dire la même chose de Lucas, et je l'ai dit dans mon post : il a manifestement créé quelque chose qui a marqué les esprits et donné du rêve à des millions de spectateurs.

Quant à se plonger avec délices dans la dissection d'une oeuvre imaginaire, crois-moi, je serais le dernier à trouver ça injustifié, j'ai largement donné dans ma jeunesse (moi c'était surtout les "études lovecraftiennes", mais le principe est exactement le même).

Non, ce que je ne comprenais pas dans le post d'Adrien, et ce à quoi je réagissais à l'origine c'était qu'il finisse sur un coup de griffe si bref et peu argumenté vers Spielberg et cette bizarre assertion que "tous ses films sont nazes, sauf un"...

À vrai dire, je soupçonne une provocation, mais je me suis dit qu'il en fallait bien un pour tomber dans le panneau et que je voulais bien être celui-là, parce que j'ai pas envie de bosser et pour le plaisir de la discussion... Mais tout cela, mon cher Caribou (et mon cher Adrien), dans le plus pur esprit :peace:, cela va sans dire.
News is bad news

Posted Image Posted ImagePosted Image Autoportrait de A à Z

#28 jediroller

jediroller

    nonpartisan

  • Indie Rock Mag
  • 4492 messages
  • Location:Lille
  • Interests:J'aime bien le café.
  • Love:des tas de trucs pas bons pour ma santé
  • Hate:qu'ils ne soient pas bons pour ma santé

Posté 19 July 2005 - 15:28

Au fait, c'est pas pour détourner l'attention, mais pendant qu'on parle de "films à voir", qui a vu Sin City ? En voilà un pour lequel je casserai ma tirelire quand il sortira en dévédé. La manière dont Rodriguez a collé à l'esthétique du comic (que je ne connaissais même pas, je ne lis pas de BD) m'a laissé pantois. Sans exagérer, j'ai été sidéré par l'esthétique de ce film...
News is bad news

Posted Image Posted ImagePosted Image Autoportrait de A à Z

#29 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 19 July 2005 - 18:34

ce film est naze, comme tous les films de Spielberg - sauf un !


???

Lequel n'est pas "naze" ?

Rencontres du Troisième type ?
Les Dents de la Mer ?
Les Aventuriers de l'arche perdue ?
E.T. ?
Artificial Intelligence ?
Minority Report ?
Indiana Jones et la dernière croisade ?
1941 ?

Voir le message


Hé hé... bien vu c'était de la provo: J'ADORE ça
bref, le film de Spielberg que j'aime bien, c'est Duel, son tout premier, avec un camion très méchant. Mais ce qui est bien dans ce film, c'est que (quasiment) tout est piqué à Kubrick, donc forcément ça donne un bon film... Argumentons un peu: le camion n'est rien d'autre que HAL9000, l'ordinateur fou de 2001, qui observe sans rien dire, qui n'a pas d'apparence humaine, qui est toujours là, tapis dans un coin et qui donne toute son atmosphère au film... et sur le plan savoir-faire, bah le film utilise les mêmes procédés que 2001, avec ce jeu génial sur le son, entre le bruit du moteur du camion et la respiration du mec, exactement comme dans 2001 quand Dave veut sauver son pote dans sa petite capsule...
Mais bon, les "film-hommages", si c'est bien, je dis oui (voir beaucoup de De Palma inspirés d'Hitchcock), et donc voilà pourquoi le premier film de Spielberg est bien...
Que cela soit clair, je ne conteste pas le savoir-faire de Spielberg... Rien que dans le dernier, il y a des moments de suspense bien faits; seulement voilà: Spielebrg n'invente jamais rien et ses films sont toujours vides de sens, je trouve ! La période pré-Liste de Schindler, ce sont des films qui m'ont plu quand j'étais gosse, mais vraiment là pour le coup ce sont vraiment des films de gamins (E.T., jurassik Parc, les dents de la mer, Indiana Jones, revoie-les, tu verras, c'est... argh)
Ensuite, Spielberg a voulu se faire accepter dans la catégorie des cinéastes "intelligents"... bah beaucoup l'ont affirmé: "spielberg a l'âge de la maturité" et patati et patata... Et moi, comme un mouton, je me dis à chaque nouveau film "peut-être que c'est la bonne cette fois" et à chaque fois, argh je me fais avoir !! je ne m'ennuie pas, je trouve ça beau, bien fait, mais totalement inutile et ça n'apporte absolument rien ! Or, le cinéma pour moi regroupe deux choses: le divertissement et le fait que l'oeuvre porte à réflexion, et un film qui ne regroupe pas ces deux aspects est un mauvais film (voilà pourquoi je n'aime ni Spielberg, ni le Godard d'après la nouvelle vague et pourquoi J'ADORE Lynch, Kubrick et Truffaut)

J'ai vu Sin City, que j'ai trouvé épatant sur le plan effets spéciaux, magnifique, un film qui lui, est novateur pour ce qui est du style, de l'esthétique, de la technique...
Mais je me suis emmerdé comme pas possible: une seule histoire aurait suffi, au bout d'une demi-heure, on a compris, c'est la même chose à chaque fois

Moi je recommande Charlie et la Chocolaterie et La moustache !

#30 Zaknafeineu

Zaknafeineu

    Visiteur régulier

  • Membres
  • 48 messages
  • Location:Montréal
  • Interests:plein de trucs...

Posté 19 July 2005 - 18:43

Adrien, ça me sidère tout ce que tu as pu voir dans star wars épisode 3. Personnellement ce film s'il est le meilleur de la nouvelle trilogie est vraiment expédié trop vite, du "Non faut pas tuer le gros méchant c'est contraire à l'ordre des jedi" au "Oh mon dieu qu'est ce que j'ai fait en te coupant ton bras" pour finir sur "Yes Master" en environ 1 min 30 je trouve ça abusé...Enfin c'est un exemple parmi tant d'autres.

Je suis complètement de l'avis de jediroller, l'oeuvre de lucas est un véritable divertissement et cela s'arrête la. Pour le côté créateur d'univers, la grande originalitée de lucas, ce sont les Jedi et leur code de conduite extrême qui donnent un aspect intéressant à la chose. Sinon on a juste droit à un space opéra très banal. (je veux dire quand on voit la complexité d'un hypérion de simmons ou d'un dune d'herbert on ne parle pas de la meme chose..). De plus Lucas s'il a eu l'idée d'origine certe n'est pas vraiment seul à avoir bossé sur son univers. Il a trouvé un concept sympa et la grosse machine à frique s'est mise en route, avec dès le début la commande en bouquin des épisodes 7, 8 et 9 à timothy zahn (bouquins sympathiques, pas superbement écrit mais bon ca se lit avec plaisir un dimanche de pluie). Puis après la création d'une collection de bouquin (édité comme par hasard chez fleuve noir, fleuve noir qui semble spécialisé dans la merdasse de litterature simplement écrite pour donner une consistance à des personnages qui vont être utilisés pour un monde de jeu de rôle) et comme ça se fait de plus en plus maintenant donc un jeu de rôle (excellent à jouer d'ailleurs). Ce qui fait qu'aujourd'hui l'univers de lucas est très riche en effet mais très pauvre en même temps. Je ne vois pas la dedans une dimension psychologique démentielle, tous les romans de sf qui se respectent ont ce coté la, c'est ici de la psychologie facile je trouve, relation entre pères fils qui sont difficiles à cause d'un destin cruel, c'est émouvant certe mais bon. Quand on voit ce qui se passe dans la tête de léto dans l'empereur dieu vivant de dune je trouve que c'est autre chose et je te parle meme pas des personnages de Terremer d'Ursula Le Guin.

Enfin voila désolé de dire ça mais voir lucas comme un créateur d'univers ca me chagrinne un peu. Je le met au meme niveau d'un harry potter, distrayant et puis c'est tout. AH j'aime beaucoup harry potter au fait :)

Sinon l'empereur n'absorbe pas la puissance de mace windu. Ce genre de pratique ne se fait pas dans le monde de star wars. Donc pour expliquer la supériorité de l'empereur sur yoda bah il est vieux yoda? Il a pas eu de chance? il a fait fait un mauvais score sur les dés quand il a voulu attaquer l'empereur?

Ah et Gin Gon n'est pas le maitre de dark maul et n'est jamais passé du côté obscur. Ce n'est pas parce que tu tues un site que tu es son maître, heureusement. Meme si les sith se défoncent toujours la gueule entre eux.

Par contre oui il semblerait que Dark Sidious soit bien le père d'anakin. Hum hum ouahou ca gère...

Bon j'espère que tu prends pas mal mon message, c'est juste un point de vue, comme tu as le tiens :). Vu comment tu as l'air d'être un maxi fan, essaye le jeu de role si tu peux te trouver un bon maître de jeu, c'est vraiment le pied!

Sinon moi g vu le film québécois C.R.A.Z.Y, je sais pas si c'est sorti en france mais c'est génial, je m'attendais pas à un film pareil...
S'il sort par chez vous allez y...

Modifié par Zaknafeineu, 19 July 2005 - 22:41.

J'aimerais bien qu'tu restes! on va manger... des CHIPS! T'entends? des CHIPS! C'est tout ce que ca te fait quand je te dis qu'on va manger des CHIPS??




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)