Aller au contenu


Photo

John Zorn Marathon


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Le Crapaud

Le Crapaud

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 551 messages
  • Location:paris
  • Interests:beaucoup
  • Love:toujours
  • Hate:souvent

Posté 11 September 2013 - 22:13

un compte rendu de la soirée de samedi dernier à La Villette. John Zorn a fêté ses 60 ans et c'est nous qu'on a trinqué !



#2 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 11 September 2013 - 22:15

:yes:



#3 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 12 September 2013 - 08:39

Merci pour ce super compte rendu...

 

 

Zorn renoue avec les jeux qu’il développait avec Naked City ou dans des projets comme Cobra, où la forme des œuvres dépendait du hasard tiré d’un jeu de cartes.

 

Je n'y étais pas mais j'ai quand même le sentiment qu'avec le projet Masada, même si Zorn a une manière étonnante de diriger, on est quand même très loin des "game pieces" et des "file card pieces". Peut-être que je me trompe mais je pense que dans les "game pieces", il y a une part de hasard comme dans tout jeux de cartes mais comme chez Steve Reich, c'est aussi pour donner une plus grande liberté aux musiciens qui peuvent intervenir ou non et faire durer ou non leur jeu. Dans les File card pieces, il y a encore moins de hasard puisque c'est Zorn qui décide de l'ordre dans lequel les cartes vont être jouées (ceci est surtout valable pour le dernier en date Mount Analogue). Il me semble qu'avec Naked city et le Projet masada on est davantage dans la logique du cut-up. La technique du cut-up inclut les jeux de cartes, ça ne s'oppose pas, évidemment.


Modifié par sb troll, 12 September 2013 - 08:50.


#4 Le Crapaud

Le Crapaud

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 551 messages
  • Location:paris
  • Interests:beaucoup
  • Love:toujours
  • Hate:souvent

Posté 12 September 2013 - 11:21

  Il me semble qu'avec Naked city et le Projet masada on est davantage dans la logique du cut-up.

complètement. ça c'est le côté très "écrit" de la musique de Zorn au sein de ces projets. J'évoquais les "game pieces" pour désigner la part de hasard qui existe tout de même dans Electric Masada, en ce que chaque exécutant improvise au gré des désirs du chef d'orchestre. Et pour dire, qu'il s'agît un peu d'un jeu pour lui, du gfait qu'il s'amuse à donner la "parole" à tel ou tel instrumentiste pendant telle ou telle durée. Mais je reconnais qu'on est plus dans le procédé du free jazz traditionnel que dans un concept "game pieces"...



#5 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 12 September 2013 - 20:28

Ce que je trouve étonnant, c'est que Cut-up est parfois traduit par zapping... Dans une interview récente (http://www.npr.org/2...s-for-john-zorn) il dit qu'il compose souvent avec la télé allumé dans l'autre pièce... Voilà qui démystifie un peu le personnage.



#6 leoluce

leoluce

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 4154 messages
  • Location:En bas, à gauche

Posté 12 September 2013 - 20:37

Excellent report, comme d'hab. Merci merci...
C'est ici l'air de quoi, voici venir l'être qui va sur l'air de n'être pas...




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)