Aller au contenu


Photo

[BLOG] 2013 par le mauvais bout - attention, ceci est une shitlist. (par RabbitInYourHeadlights)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
33 réponses à ce sujet

#1 Le Blog

Le Blog

    Membre assidu

  • Remembers
  • 242 messages

Posté 01 January 2014 - 20:05

arton23848-333e6.jpg2013 par le mauvais bout - attention, ceci est une shitlist.

 

Pas (forcément) le plus mauvais, mais de loin le pire de ce que j'ai eu le malheur d'écouter l'an dernier (pas toujours en entier hein, faut pas déconner) parmi ce que les autres ont eu le malheur de trouver bon.

 

10. Foxygen - We Are The 21st Century Ambassadors Of Peace & Magic

 

Symbole d'un revival psyché qui compte sur l'inculture des indie kids en matière de pop 60s et la mémoire courte des autres. Palme du pompage sur tout et tout le monde, et par conséquent palme du titre d'album le plus dégoulinant de prétention déplacée.

 

9. My Bloody Valentine - m b v

 

Palme du retour sans inspiration, complètement anachronique et aux trois quarts raté.

 

8. Julia Holter - Loud City Song

 

Il y a pourtant eu bien assez de belle pop éthérée en 2013 pour zapper cette sous-Kate Bush chiantissime et ultra-maniérée, venue d'une ambient "expérimentale" sans queue ni tête tout aussi poussive et surestimée.

 

7. The Knife - Shaking The Habitual

 

C'est bien malheureux d'avoir eu besoin de ce groupe pseudo-avant-gardiste et de son gloubi-boulga fashion-tropicaliste pour faire écouter de l'ambient aux gens. Leur plus mauvais disque et pourtant c'était pas gagné.

 

6. Kanye West - Yeezus

 

Oui vous avez bien lu, cet étron aux collages d'influences bouffis et quasiment tout autre album hip-hop plébiscité par la presse musicale cette année, véritable défilé de têtes à claques égocentrées et sans talent. Audacieux ? Dans tes rêves. Efficace ? Même pas. Prétentieux, tape-à-l'oeil, nombriliste ? Ben voilà.

 

5. Oneohtrix Point Never - R Plus Seven

 

Le pire de l'ambient pour hipsters, fascinant de non-sens (au point qu'on en invente pour lui), de non-musicalité (toi aussi déconstruis tes vieux disques New Age avec un logiciel aléatoire et deviens un génie) et de grandiloquence. En plus on doit à Lopatin le virage pompeux de Tim Hecker et le plébiscite de l'écÅurant Autre Ne Veut - hors concours celui-là, comme la plupart de ses petits copains du "renouveau R'n'B" (?!).

 

4. La Femme - Psycho Tropical Berlin

 

Du caca, un peu comme toute cette vague rétro synth-pop 80s à la française (Aline et compagnie) mais en plus racoleur, en gros Dorothée avec une production psyché dans l'air du temps.

 

3. Wampire - Curiosity

 

Pareil qu'au-dessus mais en anglais, un peu plus "dark" (enfin, vaguement) et tout aussi gerbant. Adoubé par les Unknown Mortal Orchestra, c'est à celui des deux qu'on aura le plus vite oublié.

 

2. Daft Punk - Random Access Memories

 

Du caca aussi, qu'on aimerait nous faire passer pour du caviar, faut croire que tout le monde a oublié ce disco-funk ringard des années 80 que les deux petits robots aux faces de tiroirs-caisses pillent sans vergogne au vu et au su des critiques complices.

 

1. Stromae - Racine Carrée

 

L'ignoble rejeton de Bénabar et David Guetta, accouché par Carlos. Tellement informe que ça se passe de commentaire.

 

etron.jpg

 

Le : 1er/01/2014 - par RabbitInYourHeadlights
lire ce billet dans son integralite : http://www.indierock...ticle23848.html



#2 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 02 January 2014 - 10:57

Je pense que pour MBV, tu es un peu passé à côté... D'une part, tu n'as jamais été fan du groupe... Un peu comme si je critiquais le dernier Black Sabbath alors que ce n'est pas trop mon truc. D'autre part, ils leur auraient été facile de faire un Loveless bis mais je pense qu'ils n'ont jamais voulu s'enfermer dans un truc qu'ils ont pourtant créé...

On peut l'interpréter comme un pied de nez aux fans... eu égard à la stature du groupe, à l'attente, c'est forcément décevant mais pas inintéressant. Évidemment, il y a eu cette année un nombre impressionnant de disques plus intéressant que celui-ci... mais dans ta liste celui-ci fait figure d’intrus, pour moi.



#3 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29891 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 02 January 2014 - 11:40

Sans être fan du groupe j'aime toujours beaucoup Isn't Anything. Pour moi Loveless est très surestimé mais ça n'en reste pas moins un album jalon en terme de production. Celui-là non seulement n'est pas digne du statut défricheur du groupe mais même en le prenant pour un disque de 1991 il n'a pas le dixième de l'inspiration dont faisait preuve MBV à l'époque. Je ne pense pas être passé à côté désolé, je pense au contraire que les fans comme les critiques sont complètement partiaux et acquis d'office au groupe sans le moindre recul critique (idem à un autre niveau pour BoC dont l'album est de loin le moins intéressant qu'ils aient jamais sorti).



#4 Norman Bates

Norman Bates

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 505 messages

Posté 02 January 2014 - 13:32

Rigolo. Par contre le lien Holter/Bush, je veux bien qu'on me l'explique - d'autant plus qu'à mon sens c'est cette dernière qui est complètement surestimée, une baudruche de carrière à dégonfler de toute urgence. Enfin, quoi qu'il en soit, je n'entends pas du tout Bush dans Holter (même si j'aimerais bien voir ça).



#5 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 02 January 2014 - 14:35

 

les fans comme les critiques sont complètement partiaux et acquis d'office au groupe sans le moindre recul critique (idem à un autre niveau pour BoC dont l'album est de loin le moins intéressant qu'ils aient jamais sorti).

On a tous encore envie d'y croire...  Comme ceux qui s'infligent Reflektor jusqu'à ce qu'ils finissent par le trouver génial... Ça peut marcher avec n'importe quoi... A force d'écouter Merzbow je trouve ça génial... Suffit d'en avoir envie.

 

Loveless est pour moi un chef d’œuvre surtout parce que je l'ai écouté un grand nombre de fois avec toujours autant de plaisir... Je retrouve dans le premier morceau de MBV ce que j'aimais dans Loveless puis ça part vers autre chose... moins bien, moins inspiré peut-être mais finalement différent, ce qui est plutôt une bonne nouvelle... Je l'ai écouté 3-4 fois avec plaisir... mais je ne l'écouterais jamais autant de fois que Loveless... J'aime Isn't Anything seulement parce que j'y entends les prémisses de Loveless.

 

BoC c'est différent dans la mesure où il s'inscrit dans la continuité des précédents... C'est toujours plaisant de retrouver un groupe que l'on aimait bien même s'il ne s'agit pas d'un sommet et puis on n'a pas forcément tous, non plus, une âme de critique.


Modifié par sb troll, 02 January 2014 - 14:45.


#6 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29891 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 02 January 2014 - 15:35

Rigolo. Par contre le lien Holter/Bush, je veux bien qu'on me l'explique - d'autant plus qu'à mon sens c'est cette dernière qui est complètement surestimée, une baudruche de carrière à dégonfler de toute urgence. Enfin, quoi qu'il en soit, je n'entends pas du tout Bush dans Holter (même si j'aimerais bien voir ça).

 

Dans le maniérisme vocal déjà, les sautes d'humeur, les influences littéraires... après je suis bien d'accord avec toi, jamais accroché à Kate Bush pas plus qu'à la plupart de ses suiveuses (dont Julia Holter ne faisait pas partie jusque là, mais son ambient poussive c'était pas trop mon truc non plus).

 

Néanmoins j'admets volontiers un peu de mauvaise fois sur ce choix (et celui-là seulement), d'un côté j'ai jamais pu la blairer, de l'autre on en parle beaucoup trop, sans ça j'aurais simplement zappé le disque par manque d'affinité.

 

 

BoC c'est différent dans la mesure où il s'inscrit dans la continuité des précédents... C'est toujours plaisant de retrouver un groupe que l'on aimait bien même s'il ne s'agit pas d'un sommet et puis on n'a pas forcément tous, non plus, une âme de critique.

 

 

C'est bien ça le problème, jusqu'à maintenant aucun album du groupe n'était vraiment dans la continuité du précédent (à part Music Has The Right To Children peut-être, qui n'a finalement fait que parfaire Maxima.. mais Maxima n'est pas vraiment un album à part entière).
 



#7 Pol

Pol

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 6440 messages

Posté 02 January 2014 - 15:47

Cool, 3 albums que j'aime et 7 que je n'ai pas écouté, je sais par où commencer du coup. 

Tu devrais nous en faire plus souvent des classements comme ça.  :rolleyes:

 

Bon je vais quand même persister à faire volontairement l'impasse sur Stromae, Kanye West et MBV, il y a trop peu de chances pour que ça m'aille.



#8 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29891 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 02 January 2014 - 16:23

Content de t'avoir rendu service. :tease: Je pense que tu peux zapper OPN aussi.



#9 nono

nono

    Gros lourd

  • Indie Rock Fanatic
  • 4530 messages
  • Location:Champagne
  • Interests:Sex, drugs & rock'n'roll
  • Love:... me tender
  • Hate:les beatles

Posté 02 January 2014 - 18:29

Le MBV est juste horriblement insipide !


"Messieurs les censeurs, je vous dis crotte!" Mr Manatane

#10 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 02 January 2014 - 18:46

 

Le MBV est juste horriblement insipide !

A chacun son histoire personnelle avec la musique... J'ai tendance à trouver toute la pop rock indé actuelle insipide...  et pourtant, j'ai grandi en écoutant les inrocks... Bernard Lenoir et Hugo casavetti qui ne mâche pas ses mots sur le dernier MBV :

 

"Une musique dantesque, saisie de spasmes, qui balaie la concurrence et les doutes."

 

C'est très exagéré, mais insipide me semble aussi très exagéré.



#11 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29891 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 02 January 2014 - 18:49

Dantesque... :o: certainement dans ses rêves !



#12 Norman Bates

Norman Bates

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 505 messages

Posté 02 January 2014 - 19:06

Concernant m b v, ce qui m'a le plus frappé, c'est l'absence de chansons. Le son est très bien, peut-être même améliore-t-il celui de Loveless ; par ailleurs la structure de l'album, qui commence là où Loveless finissait pour aller ailleurs, n'est pas idiote. Mais les PUTAINS DE CHANSONS ? Elles sont où ?



#13 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 02 January 2014 - 21:00

Oui mais justement, s'il n'y a pas de chansons, pour moi, c'est plutôt une bonne chose. De la même manière, j'avais lu avant même de l'avoir écouté un commentaire d'un fan déçu par le dernier Radiohead qui disait "il est nul, y a pas de guitares"... ben moi c'est justement ce que j'ai aimé...

Je lui trouve un petit côté expérimental au MBV... Il se trouve que j'en ai écouté pas mal cette année de la musique expérimentale... et le MBV est loin d'être le plus intéressant.... mais c'est le côté qui me plait le plus dans les derniers morceaux .



#14 nono

nono

    Gros lourd

  • Indie Rock Fanatic
  • 4530 messages
  • Location:Champagne
  • Interests:Sex, drugs & rock'n'roll
  • Love:... me tender
  • Hate:les beatles

Posté 03 January 2014 - 10:23

Concernant m b v, ce qui m'a le plus frappé, c'est l'absence de chansons. Le son est très bien, peut-être même améliore-t-il celui de Loveless ; par ailleurs la structure de l'album, qui commence là où Loveless finissait pour aller ailleurs, n'est pas idiote. Mais les PUTAINS DE CHANSONS ? Elles sont où ?

Exactement !!

 

Moi le MBV il me rappelle la discussion entre renton et sickboy dans trainspotting : "Well, at one time, you've got it, and then you lose it, and it's gone forever."


"Messieurs les censeurs, je vous dis crotte!" Mr Manatane

#15 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 03 January 2014 - 11:42

 

Moi le MBV il me rappelle la discussion entre renton et sickboy dans trainspotting : "Well, at one time, you've got it, and then you lose it, and it's gone forever."

Le hic, c'est que nous sommes nombreux à y croire encore.... ce qui ne prouve absolument rien.

 

Contrairement à Loveless ce n'est pas un chef d’œuvre mais il s'agit d'une musique immersive... quand tu rentres dedans, ça marche... Si tu n'entres pas dedans c'est insipide et tu passes à côté. Ça arrive à tout le monde... Le Howe Gelb, je suis passé à côté, ça ne fait pas de moi un débile et je ne dirais pas que le disque est insipide, mais ça ne m'a pas touché. Ça arrive.

 

En 1991 My Bloody Valentine était fédérateur... Ce n'est plus le cas aujourd'hui à moins de rester un ado attardé comme Casavetti ou Beauvallet.

Aujourd'hui les disques qui sortent de chez Denovali me semblent beaucoup plus fédérateurs...


Modifié par sb troll, 03 January 2014 - 11:43.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)