Aller au contenu


Photo

[BLOG] 2013 par le mauvais bout - attention, ceci est une shitlist. (par RabbitInYourHeadlights)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
33 réponses à ce sujet

#16 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29890 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 03 January 2014 - 11:54

Aujourd'hui les disques qui sortent de chez Denovali me semblent beaucoup plus fédérateurs...

 

Si seulement... parce qu'à notre niveau c'est le cas mais à quelques exceptions près les gros médias (même soi disant indé) ne s'y intéressent pas du tout.



#17 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 03 January 2014 - 12:11

 

Si seulement... parce qu'à notre niveau c'est le cas mais à quelques exceptions près les gros médias (même soi disant indé) ne s'y intéressent pas du tout.

 

Les gros médias ont toujours 10 ans de retard... et sont toujours dans une logique conservatrice... plutôt entretenir la flamme plutôt qu'en chercher de nouvelles.

Quand je pense que Warp existe depuis 1989 et que je ne l'ai découvert que dans les années 2000... c'est flippant. Denovali existe depuis 2005... L'année prochaine les médias devraient commencer à s'y intéresser.

 

Il me semble que Noise mag... en est le plus proche... http://www.noisemag....-pour-witxes-2/

bon ok c'est pas encore ça!


Modifié par sb troll, 03 January 2014 - 12:20.


#18 Norman Bates

Norman Bates

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 505 messages

Posté 03 January 2014 - 12:28

En 1991 My Bloody Valentine était fédérateur... Ce n'est plus le cas aujourd'hui à moins de rester un ado attardé comme Casavetti ou Beauvallet.

Aujourd'hui les disques qui sortent de chez Denovali me semblent beaucoup plus fédérateurs...

 

I beg to differ. Il me semble que l'aura "fédératrice" de Loveless est plus forte que jamais, excepté peut-être chez les mécréants comme moi qui en écoutant m b v et en passant les doigts dans les tresses de louanges du délire critique (wow pardon) commencent à se demander si précisément ils avaient raison sur Loveless. Il me semble encore plus "fédérateur" qu'en 91, ou tout de même la "niche" indie était moins développée qu'aujourd'hui (il fallait tout de même acheter le disque pour l'écouter, ou se le faire prêter/copier). Certes il fédérait les énergies dans cette niche mais peu au-delà, à moins qu'en Angleterre ? Je n'y étais pas.


Modifié par Norman Bates, 03 January 2014 - 12:33.


#19 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 03 January 2014 - 12:49

Il ne faut pas oublier que "fédérateur" se rapporte nécessairement à une génération... en 1991 j'avais 17 ans... il est sorti la même année que Nevermind de Nirvana qui est tout autant fédérateur...

Aujourd'hui avec la vague retro-maniaque les choses sont plus complexes... les sorties sont mélangées au rééditions... Les jeunes générations ont accès à tout en même temps... Du coup, beaucoup de monde en plus de l'industrie du disque, est nostalgique des périodes précédentes où les disques étaient plus fédérateurs qu'aujourd'hui...

et concentraient les ventes...

Loveless fait partie de toutes les bibliothèques idéales... c'est le disque qui a lancé la noisy pop... L'étape d'avant c'est le VU...



#20 Norman Bates

Norman Bates

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 505 messages

Posté 03 January 2014 - 13:23

Il ne faut pas oublier que "fédérateur" se rapporte nécessairement à une génération... en 1991 j'avais 17 ans... il est sorti la même année que Nevermind de Nirvana qui est tout autant fédérateur...

Aujourd'hui avec la vague retro-maniaque les choses sont plus complexes... les sorties sont mélangées au rééditions... Les jeunes générations ont accès à tout en même temps... Du coup, beaucoup de monde en plus de l'industrie du disque, est nostalgique des périodes précédentes où les disques étaient plus fédérateurs qu'aujourd'hui...

et concentraient les ventes...

Loveless fait partie de toutes les bibliothèques idéales... c'est le disque qui a lancé la noisy pop... L'étape d'avant c'est le VU...

1. On ne peut pas comparer Loveless et Nevermind - à part dire que ce sont deux disques de rock bruyant et qu'ils sont sorti la même année, on a fait le tour (à moins comme Reynolds de voir dans les deux une influence Hüsker Dü, qui ne me paraît pas évidente pour Loveless). L'impact de "Smells Like Teen Spirit" est d'une envergure que Loveless n'a jamais eu, cantonné qu'il était dans une aura "hype" de niche. Loveless n'a pas touché le grand public.

2. Loveless n'a pas lancé la noisy pop. Hüsker Dü et Psychocandy sont antérieurs, par exemple.



#21 Norman Bates

Norman Bates

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 505 messages

Posté 03 January 2014 - 13:27

Il ne faut pas oublier que "fédérateur" se rapporte nécessairement à une génération... en 1991 j'avais 17 ans... 

J'étais jeune aussi (quoi qu'un peu moins) et nous adorions Loveless. Nous = moi et les 6-7 potes "branchés" de la Cité U. Certainement pas toute ma génération. TOUT LE MONDE aimait "Smells Like Teen Spirit".



#22 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29890 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 03 January 2014 - 14:01

Oui Loveless n'a pas lancé la noisy pop, pas plus qu'il n'a "enterré les guitares" comme beaucoup le prétendent, rien que Flying Saucer Attack est allé beaucoup plus loin en  terme de production abrasive et de déconstruction (avec des albums à mon avis d'une tout autre trempe).



#23 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 03 January 2014 - 14:50

La musique s'est toujours nourrie des mythes autour des disques... L'enregistrement de Loveless est épique... Les morceaux de Loveless passaient tous les soirs aux inrocks... avec les commentaires dithyrambiques qui vont avec...

 

"Jusqu'à Loveless, qui paraît fin 1991 (en même temps que Nevermind, de Nirvana), les chansons de Kevin Shields se dérèglent peu à peu et sont gagnées par une folie que des dizaines de groupes — Ride, Lush, Pale Saints, Slowdive... — se mettent à copier sans l'approcher". (Laurent Rigoulet)

 

A cette époque j'étais dans un gros lycée de centre ville... My Bloody Valentine faisait partie du Background sonore de nos soirées... La même année Jérôme Minière montait un groupe de Noisy Pop sous influence de Ride et de My Bloody Valentine... Nous étions nombreux à ses concerts...

 

Je ne sais pas comment c'était ailleurs mais à l'époque Nirvana était très en avant dans les médias ce qui avait tendance à nous saouler un peu... Je parlais de Nirvana parce qu'il est encore plus fédérateur...

 

 

Oui Loveless n'a pas lancé la noisy pop, pas plus qu'il n'a "enterré les guitares" comme beaucoup le prétendent, rien que Flying Saucer Attack est allé beaucoup plus loin en  terme de production abrasive et de déconstruction (avec des albums à mon avis d'une tout autre trempe).

comme le dit Beauvallet :

 

"Car depuis Loveless, on a connu des héritiers plus habiles mélodiquement, plus terrifiants soniquement, nettement plus audacieux dans la production, déstabilisants dans le vrillage de tympans. Mais aucun n’a réussi à graver à ce point un sillon personnel et exalté, au mépris du temps et des autres,"

 

Je suis d'accord pour dire qu'il y a mieux ("Going Places" de Yellow Swans par exemple) mais ça n'enlève rien à MBV

 

 

 

 

Certes il fédérait les énergies dans cette niche mais peu au-delà, à moins qu'en Angleterre ? Je n'y étais pas.

A l'époque nous avions le câble et nous suivions le reading festival sur MTV

 

http://consequenceof...-festival-1989/


Modifié par sb troll, 03 January 2014 - 15:08.


#24 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 03 January 2014 - 15:16

 

Loveless n'a pas lancé la noisy pop. Hüsker Dü et Psychocandy sont antérieurs, par exemple.

Un disque emblématique a toujours des précurseurs... mais si tu vas sur n'importe quel blog consacré à la noisy pop, Loveless est number one

 

shoegazeworld.blogspot.fr/

 

Évidemment j'ai tendance à confondre shoegazing et Noisy pop... Je trouve le terme noisy pop plus parlant... Le terme shoegazing convient mieux pour My Bloody Valentine... A l'époque on parlait de Noisy pop... mais Wiki fait une différence...


Modifié par sb troll, 03 January 2014 - 15:42.


#25 nono

nono

    Gros lourd

  • Indie Rock Fanatic
  • 4530 messages
  • Location:Champagne
  • Interests:Sex, drugs & rock'n'roll
  • Love:... me tender
  • Hate:les beatles

Posté 03 January 2014 - 17:40

Personne ici n'a nié l'influence qu'a pu avoir My Bloody Valentine dans les 90's ... reste que le mbv est très en deçà du reste de leur production et profondément ennuyeux.

Parce que c'est de ça qu'on parle non ??!!


"Messieurs les censeurs, je vous dis crotte!" Mr Manatane

#26 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29890 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 03 January 2014 - 17:50

"Car depuis Loveless, on a connu des héritiers plus habiles mélodiquement, plus terrifiants soniquement, nettement plus audacieux dans la production, déstabilisants dans le vrillage de tympans. Mais aucun n’a réussi à graver à ce point un sillon personnel et exalté, au mépris du temps et des autres,"

 

 

Ça m'étonne pas de Beauvallet, tout à fait le genre d'affirmation débile de fanboy qui n'a rien écouté d'autre avec la même attention. Rien ne permet de dire que MBV trace un sillon plus personnel que ne l'a fait FSA (qui n'a rien d'un suiveur), ou plus exalté que Ride (idem), dans leur cas vraiment au mépris de l'insuccès... parce que c'est facile de jouer à l'autiste qui fait la même chose en moins bien 20 ans après ou de mépriser ton public quand tu sais qu'il te suivra même si tu lui envoies des décibels sans queue ni tête pendant une heure à un festival hors de prix. Non mais franchement. :rolleyes:

 

Je suis d'accord pour dire qu'il y a mieux ("Going Places" de Yellow Swans par exemple) mais ça n'enlève rien à MBV

 

Yellow Swans qui doit justement beaucoup plus à FSA qu'à MBV, comme tout le drone noisy d'aujourd'hui.

 

 

 

 

Loveless n'a pas lancé la noisy pop. Hüsker Dü et Psychocandy sont antérieurs, par exemple.

Un disque emblématique a toujours des précurseurs... mais si tu vas sur n'importe quel blog consacré à la noisy pop, Loveless est number one

 

 

C'est ce que disent les indie kids qui prétendent que GY!BE a inventé le post-rock, pourtant né 10 ans avant qu'ils n'en fassent. Le fait est que The Jesus And Mary Chain faisait déjà de la noisy pop, pas juste des prémices de noisy pop. Comme je le disais Loveless est un jalon, surtout en terme de production, mais de là à dire qu'ils sont les inventeurs de quoi que ce soir permets-moi d'en douter. D'ailleurs je sais pas qui est Laurent Rigoulet mais il ferait bien de réécouter le premier Pale Saints au lieu de dire n'importe quoi lui aussi parce que tout est déjà là.

 

Enfin bon, ce culte disproportionné finira bien par desservir le groupe (cf. Radiohead ces dernières années), à moins que Kevin Shields ne saute d'un pont bien sûr et là ça fera comme comme Nirvana, toujours pas démythifié alors qu'aucune rétrospective des années 90 ne devrait même les mentionner. :zut:



#27 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 03 January 2014 - 22:06

ahaha... en fait je t'avouerais franchement que je ne connaissais pas du tout Flying Saucer Attack... Ouf sauvé 3 albums dans Spoty... maintenant je peux faire comme si je connaissais...

Allez hop une petite recherche sur internet et je retombe sur le blog dont je parlais tout à l'heure avec une citation qui tue :

 

"Reprenant le travail de My Bloody Valentine, du krautrock ou de Brian Eno, là où ils l'avaient laissé, ce disque étalon jette les bases d'une expérimentation nouvelle, ouverte aux délires les plus planants comme à l'aventure la plus exigeante. Le résultat est long en bouche, difficile d'accès, tortueux et avare en signaux, sorte d'enfant-monstre hybride et métallique." la conclusion est : "Sans le savoir, Flying Saucer Attack venait de créer un album de pré-post-rock... " http://shoegazeworld...-attack-st.html

 

Exactement mon sentiment en l'écoutant... On s'éloigne de la noisy pop pour aller du côté du Post-rock et des musiques expérimentales... On perd au passage le côté dansant et pop de My Bloody Valentine dont le rythme est bien plus vif... (avec une exception "the Drowners" du Suède en version Lo-Fi...) Je dis ça mais ça ne veut pas dire que je préfère MBV simplement c'est quand même très différent.

 

Merci donc de m'avoir donné envie de me faire les 3 FSA dispo

 

Pour moi le post-rock c'est Tortoise que j'ai beaucoup écouté... qui a pour seul défaut d'avoir été un peu trop imité...



#28 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29890 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 03 January 2014 - 22:32

Malheureusement je pense que Mogwai et GY!BE ont été beaucoup plus souvent imités que Tortoise... plus faciles à imiter faut dire.

 

FSA est effectivement beaucoup moins pop que MBV, quelque part entre folk narcotique, kosmische rock et noise ambient. Un peu les prémices d'un certain pan du post-rock certes (Labradford etc.) mais pas tant que ça, surtout du drone qui en a pris la relève à mon avis. Et selon la définition plus ou moins floue qu'en ont les spécialistes ça reste complètement su shoegaze (rock à guitares autiste à tendance expérimentale construit sur des murs d'effets).

 

(je sais pas s'il y avait New Lands parmi les 3 trois mais si ce n'est pas le cas je te le conseille vivement... tout comme l'unique disque de Clear Horizon, projet parallèle de Dave Pearce avec l'excellente Jessica Bailiff qu'on allait retrouver plus tard au chant sur le Burner d'Odd Nosdam qui rend ouvertement hommage à FSA :yes: )



#29 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29890 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 03 January 2014 - 22:35

Marrant sinon ce blog shoegaze était tenu par un copain de fac qui m'a fait découvrir pas mal d'indie rock à l'époque, j'ai essayé de lui renvoyer l'ascenseur en électro mais ça n'a jamais pris. :P

 

(il était d'ailleurs en retard sur nous pour "réhabiliter" FSA :tease: )



#30 sb troll

sb troll

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 532 messages
  • Hate:L'indie rock

Posté 05 January 2014 - 18:46

J'ajouterais un dernier détail, histoire de creuser un peu plus le fossé entre My Bloody Valentine et FSA, pour expliquer le délire critique en faveur de My Bloody Valentine.

 

Si l'on accepte l'idée qu'un bon disque n'a pas forcément besoin du cinéma pour être une expérience forte... le cinéma a néanmoins fortement enrichi l'expérience et l'aura de certains artistes comme Nick cave ou Crime and the City Solution grâce aux Ailes du Désir de Wenders...

 

Bref My Bloody Valentine faisait partie de la BO du film d'un cinéaste culte des années 90 aujourd'hui un peu oublié... Hal Hartley avec Amateur en 1994 (soit le 4ème chef d’œuvre après Simple Men en 92 Trust me en 91 et L'incroyable Vérité en 89...)

 

Amateur: Soundtrack - A Film By Hal Hartley

1. Mind Full Of Worry - Aquanettas 2. Only Shallow - My Bloody Valentine 3. Water - P.J. Harvey 4. Japanese To English - Red House Painters 5. Shaker - Yo La Tango 6. Tom Boy - Bettie Serveert 7. Girls! Girls! Girls! - Liz Phair 8. Then Comes Dudley - The Jesus Lizard 9. Here - Pavement

 

Dans Simple Men on voyait notamment les acteurs danser sur Sonic Youth

 

Vous vous souvenez?


Modifié par sb troll, 05 January 2014 - 19:04.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)