Aller au contenu


Photo

Présentation de moi


  • Veuillez vous connecter pour répondre
80 réponses à ce sujet

#31 withamessyhead

withamessyhead

    Membre omniprésent

  • Remembers
  • 303 messages
  • Location:Paris
  • Love:Pop, Rock, Folk, Psyché, Lo-Fi, Alt

Posté 15 July 2014 - 13:59

j'ai tendance à classer un peu tout dans pop ceci dit



#32 John Thrillington

John Thrillington

    Visiteur régulier

  • Membres
  • 25 messages

Posté 15 July 2014 - 20:24

Pour ma part, qui dit mélodie dit pop.

Bonjour au fait :)

Modifié par John Thrillington, 15 July 2014 - 20:25.


#33 withamessyhead

withamessyhead

    Membre omniprésent

  • Remembers
  • 303 messages
  • Location:Paris
  • Love:Pop, Rock, Folk, Psyché, Lo-Fi, Alt

Posté 16 July 2014 - 10:58

Pour ma part, qui dit mélodie dit pop.

Bonjour au fait :)

 

Oui, voilà :D



#34 Pol

Pol

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 6440 messages

Posté 16 July 2014 - 11:18

Pour ma part, qui dit mélodie dit pop.

Bonjour au fait :)

 

Et pour ma part qui dit musique dit mélodie, tout ce qui n'en a pas n'est pas vraiment de la musique à mes oreilles.



#35 elnorton

elnorton

    Indie Rock Mag

  • Indie Rock Mag
  • 3825 messages
  • Location:Jamais très loin...
  • Love:Eels, Radiohead, Sparklehorse, Sufjan Stevens

Posté 16 July 2014 - 12:22

Pas forcément d'accord avec ça.

"La musique est l'art consistant à arranger et à ordonner ou désordonner sons et silences au cours du temps".

Pas nécessairement de besoin de mélodie, la rythmique pouvant en être une autre composante (cela dit, ma préférence va clairement vers les trucs tolérant un minimum de mélodie, mais je considère quand même le drone le plus nébuleux comme étant de la musique).

 

Quand j'étais jeune, on me disait que le rap, c'était pas de la musique, parce qu'on n'y chantait pas. Et j'y ai cru pendant longtemps. Comme quoi, chacun se fait sa définition de la musique.



#36 fdbf

fdbf

    Visiteur régulier

  • Membres
  • 26 messages

Posté 16 July 2014 - 12:33

@John @Pol : c'est pas bête, l'histoire de la mélodie...mais tout est mélodie (quel que soit le système choisi, tonal, atonal, acousmatique, sériel...il ne s'agit que d'un rapport entre les différents constituants d'un système - il y aura toujours des "mélodies", quel que soit le système choisi...)...

et si l'on s'en réfère à la mélodie en tant que genre musical (voix (+ poème) + instumentation), là, ça devient intéressant mais ça prend en compte une notion fondamentale induite par la musique dite "pop", à savoir le clivage musique populaire/musique savante par un drôle de biais...
on va retrouver toute la tradition de la musique française et allemande basée sur le lied et justement la mélodie...pas sûr qu'on s'entende actuellement sur un classement "pop" d'Edgar Varese par exemple ;)

Ce qui est intéressant c'est que justement cette prédominance d'une mélodie faite pour les salons et non plus les salles de concerts dans la musique dite savante, vient d'une volonté de ces artistes d'intégrer la musique populaire à la musique savante...Et là, d'une certaine manière en effet, la mélodie est une constante de la musique populaire...

Si l'on s'en tient à l'histoire de la musique, le courant "Pop", c'est les sixties - et pas uniquement dans la musique, mais vraiment comme une "marque" de cette époque dans nos sociétés occidentales...Sans doute la période la plus faste économiquement parlant, et surtout, pour la première fois à cette échelle et à cette vitesse, les débuts d'une mondialisation, d'une globalisation des échanges, des produits : la première fois qu'un artiste pouvait faire écouter - et que les producteurs pouvaient vendre - sur une échelle mondiale...C'est le début de la "starisation", des groupes "internationaux"...Le début aussi d'une nouvelle ère, celle des médias, de l'image publicitaire....Bref, on a de plus en plus les moyens de produire facilement de la musique - et des nouvelles musiques - et surtout, de les diffuser de manière massive (comparativement aux circuits de distribution d'il y a deux siècles...)...Donc, ce qu'on appelle "Pop", c'est une sous-catégorie de la musique populaire...

Bref, pour en revenir à l'idée de musique "pop" versus musique savante...Ce qui a fait que la musique savante s'est différenciée de la musique populaire, c'est une question de moyens (pécuniers et culturels : qui avait accès il y a 500 ans à un instrument et un enseignement...et à quel instrument et avec quel maître...), de technique ou connaissances (lié aux moyens...) et surtout, de pouvoir : la musique savante ne l'est que par ce qu'elle représente la classe dirigeante et ses idéologies, qu'elle en est finalement un instrument de propagande (si l'on en reste à nos vieux pays européens, la musique était sacrée...le pouvoir étant religieux...les musiciens savants travaillaient sur commande uniquement et dans le seul but de glorifier l'idéologie en place...)...La musique populaire étant en gros une version "mineure" (basée sur un apprentissage oral et non écrit ...).

Re-bref, tout ça pour dire qu'il me semble qu'il y a eu un "revirement" depuis la seconde guerre mondiale, depuis la consécration de la "Pop" musique en particulier...et si l'on regarde quelles musiques les leaders d'aujourd'hui utilisent pour représenter leurs idées, on se rendra compte qu'il ne s'agit presque exclusivement que de "Pop" musique : les derniers présidents américains se sont fait connaître pour leurs amours de musiques clairement populaires...Et les partis français ne font pas des lip-dubs avec du Parmegiani !

La frontière entre musique populaire et musique savante tend à s'estomper (on connait les amours de monstres de l'electronica pour des  références "savantes" - Autechre et Parmegiani par ex...), d'ailleurs les modes de production se ressemblent (dématérialisation des instruments, les notations se font par logiciel... entre un type qui bidouille en dilettante de l'ambient/drone/expé et un type qui sort de 15 ans conservatoire et qui fera aussi dans l'expérimental, les outils seront sans doute les mêmes...)...mais ce qui est un courant mineur dans la musique populaire, la "Pop", est en passe - ou est déjà devenu ?, le média musical des classes dirigeantes, celui qui apaise, réconforte (endort) et entretient l'idéologie dominante...

Normal sans doute dans une société où la valeur dominante est l'argent - et non plus une tentative d'élévation spirituelle - fût-elle religieuse (un comble qu'un agnostique comme moi dise ça !)...Le profit reste en ligne de mire et c'est assez étonnant de voir les plus grosses machines financières musicales actuelles - Beyoncé je crois - sortir un nouvel album qui fait ses ventes en une semaine...(et on parle de millions d'album ou dizaines de millions...)

Finalement, est-ce qu'on ne devrait pas considérer comme "Pop", toute musique qui "vend au delà d'un certain seuil"...cet aspect hélas peu musical, mais terriblement révélateur des arcanes de nos sociétés...la culture sert le pouvoir...les mots sont des armes...et les genres musicaux sont finalement des marqueurs socio-culturels...

 



#37 elnorton

elnorton

    Indie Rock Mag

  • Indie Rock Mag
  • 3825 messages
  • Location:Jamais très loin...
  • Love:Eels, Radiohead, Sparklehorse, Sufjan Stevens

Posté 16 July 2014 - 13:05

Déjà, merci vraiment pour ton message, qui est un prolongement des réflexions sur la musique qui sont les miennes depuis maintenant quelques années.

Par "mélodie", je n'ai pas assez de connaissances techniques dans le domaine musical, mais n'y a-t-il pas un "sous-genre" de mélodies qui viendraient correspondre à ce qu'on pourrait entendre par "mélodies pop accessibles" ?

 

Pour le reste, bien d'accord sur les liens étroits entre la musique savante et le pouvoir en place (c'est d'ailleurs le cas dans tous les domaines de la culture, et la musique n'est pas la plus mal lotie, il y a certains arts dans lesquels il est presque admis que la génération actuelle ne doit pas peser, quels peuvent être les enjeux politiques derrière ?). D'ailleurs, le fait que les pouvoirs, partout dans le monde, privilégient de plus en plus la pop la plus triviale, est sans doute significatif de quelque chose sur ces pouvoirs (est-ce à dire qu'il y a un nivellement vers le bas, ou une homogénéisation culturelle entre les gouvernants et le peuple d'autant plus paradoxale que la cassure n'a jamais semblé si intense, ou est-ce autre chose, une volonté plus grande d'utiliser les codes du peuple dans une logique de manipulation inspirée notamment par la programmation neuro-linguistique, je sais pas).

 

Pour revenir à la musique et à ton questionnement final. L'idée de considérer comme "pop" ce qui se vend beaucoup est intéressante.

Mais alors ce genre "pop" ne donnerait d'autre information que le fait que ça plaît au plus grand nombre (et donc que c'est matraqué comme tel par certains groupements ayant du pouvoir). Socio-politiquement, cette étiquette serait intéressante, mais elle n'apporterait pas de grande information sur le contenu musical.



#38 withamessyhead

withamessyhead

    Membre omniprésent

  • Remembers
  • 303 messages
  • Location:Paris
  • Love:Pop, Rock, Folk, Psyché, Lo-Fi, Alt

Posté 16 July 2014 - 13:21

Tout est un peu pop aujourd'hui, ça veut pas dire "commercial", mais "musique accessible", plutôt facile à écouter.

Et pour ce qui est de "facile à écouter", le terme pop s'adapte suivant l'évolution de notre oreille aussi.

C'est un terme assez flou, le barrières entre styles musicaux ont toutes sauté, aujourd'hui on a plus qu'une sorte de spectre entre le musiques plutôt pop, et autre chose.



#39 fdbf

fdbf

    Visiteur régulier

  • Membres
  • 26 messages

Posté 16 July 2014 - 13:37

Hélas oui, c'est un critère tout sauf musical...mais le contenu musical, disons des 50 plus gros vendeurs actuels, est-il d'un quelconque intérêt sur le plan strictement musical justement ?...pas sûr non plus...je caricature...je ne pourrais pas non plus mettre l'étiquette "pop" uniquement sur ce critère...enfin...on s'en fout finalement...c'est bien souvent la référence à d'autres artistes plus qu'à un style qui oriente nos parcours musicaux...
d'où mon non-amour des étiquettes...
y'a rien de pire que quelqu'un qui te demande : "t'écoutes quoi comme style de zik' ?"
 



#40 elnorton

elnorton

    Indie Rock Mag

  • Indie Rock Mag
  • 3825 messages
  • Location:Jamais très loin...
  • Love:Eels, Radiohead, Sparklehorse, Sufjan Stevens

Posté 16 July 2014 - 13:48

Hélas oui, c'est un critère tout sauf musical...mais le contenu musical, disons des 50 plus gros vendeurs actuels, est-il d'un quelconque intérêt sur le plan strictement musical justement ?...pas sûr non plus...je caricature...

Pas sûr que tu caricatures tant que ça.

Mais là aussi, on voit une dégringolade ces 10-15 dernières années. Là où avant, des Radiohead, Björk ou même plus tard Arcade Fire arrivaient quand même à vendre et dépasser les frontières des "cercles indés" (j'aime pas ce terme, mais jamais trouvé mieux), on n'a quand même plus grand exemple de ce type depuis 10 ans.
A quoi c'est lié ? J'en sais rien par contre.

 

 

y'a rien de pire que quelqu'un qui te demande : "t'écoutes quoi comme style de zik' ?"
 

Ah, ah, ça m'arrive souvent. Et je me dis souvent que ça signifie que la personne va être fermée sur un registre, je me contente donc d'une réponse bateau : "de tout", qui oriente la conversation sur autre chose que la musique. Si c'est pour parler d'Indochine, je préfère anticiper et passer d'emblée à autre chose. Je passe sans doute, à la marge, à côté de discussions intéressantes, remarque.



#41 withamessyhead

withamessyhead

    Membre omniprésent

  • Remembers
  • 303 messages
  • Location:Paris
  • Love:Pop, Rock, Folk, Psyché, Lo-Fi, Alt

Posté 16 July 2014 - 16:00

L'intérêt musical douteux des 50 plus gros vendeurs ne date pas d'hier, je crois qu'on peut toujours trouver de bonnes choses aujourd'hui mais qui ne nous feront pas le même effet qu'à l'époque où l'on découvrait, nous, la/notre musique "pop".

En revanche les grosses majors ont  quasiment réussi à écraser les artistes indés sur les médias traditionnels : radios, télé...

Internet est l'alternative, mais il faut beaucoup de patience pour y dénicher de bonnes choses.

 

Et puis on devient aussi de plus en plus exigents au fil des écoutes :)

 

 

La question du "t'écoutes quoi comme zik" est relou, en particulier quand tu ne sais pas à qui tu as à faire, qu'elle interprétation se fait-il des "styles" que tu écoutes et la réponse attendue est généralement celle à la question "t'écoutes quoi comme zik (que je connais) ?"



#42 John Thrillington

John Thrillington

    Visiteur régulier

  • Membres
  • 25 messages

Posté 16 July 2014 - 19:26

Resterait dans ce cas à définir la différence entre Pop et mainstream

Par exemple je considère sans problème que Everyday Robot de Damon Albarn est Pop, je ne le trouve pas forcément accessible à tout le monde pour autant.

#43 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29890 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 16 July 2014 - 20:13

Oui la pop selon Fred c'est plutôt mon idée du mainstream, pour moi la pop serait une musique possédant des qualités d'accroche immédiate (mélodiques, rythmiques, vocales...), ça ne l'empêche pas forcément d'être trop complexe ou subtile pour vendre des millions de disques, je pense que même si toutes les radios passaient du Field Music ça ne décollerait pas plus que ça, parce que derrière l'accroche de façade il y a toute une dimension quasi "savante" que leur pop a su absorber. Sans compter qu'aujourd'hui ça n'est plus l'accroche qui fait vendre mais le racolage le plus bas du front (d'où sans doute l'absence de "phénomène indé" à la Radiohead ces 10 dernières années, le nivellement par le bas a bien eu lieu et ça continue).



#44 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 16 July 2014 - 21:25

Moi, je crois que vous vous posez beaucoup de questions... :tease:


"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#45 withamessyhead

withamessyhead

    Membre omniprésent

  • Remembers
  • 303 messages
  • Location:Paris
  • Love:Pop, Rock, Folk, Psyché, Lo-Fi, Alt

Posté 17 July 2014 - 09:58

La vraie question étant "la musique est-elle une illusion auditive ?"

:lol:






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)