Aller au contenu


Photo

Trois nouvelles vidéos pour notre projet IRMxTP !


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Le Mag

Le Mag

    Indie Rock Fanatic

  • Newsers
  • 2627 messages
  • Location:France

Posté 16 October 2017 - 09:02

En attendant un prochain volume de notre compilation IRMxTP ce weekend si tout va bien - quant à savoir lequel, il vous faudra guetter sur Facebook ou Bandcamp pour le découvrir ! - c'est en images qu'on vous fait patienter avec deux nouvelles vidéos issues de notre volume VIII The Wood Holds Many Spirits (My Log Saw Something That Night) paru il y a deux semaines déjà (elles font suite à celle du Luxembourgeois Blue Dressed Man dévoilée plus tôt) et une troisième signée Nicotine, qui après le trailer officiel du projet et l'envoûtant Two Doors de 36 ne va pas s'arrêter en si bon chemin.

Le vidéaste français - qui livrait il y a peu le second volet de sa très personnelle série L'enfer où il se met en scène avec toutes ses névroses - nous prépare en effet un triptyque et après Beyond the Devil sur musique de 36 c'est au sommet TP.da-lp-fg-in-tb-l1 de 2kilos &More précédemment révélé ici et qui fera partie de notre volume XIV consacré à la Loge Noire qu'il s'attaque avec Is it future ? Or… Is it past ?, images de Fire Walk With Me et des deux premières saisons de la série à l'appui, pour une confrontation rythmique à souhait avec les mystères les plus tortueux et troublants de l'univers Twin Peaks, du pouvoir de la fameuse bague au motif de hibou aux interventions ambivalentes de Phillip Jeffries (incarné par le regretté David Bowie) en passant bien sûr par l'omniprésent BOB :

Back to Twin Peaks | Is it future ? Or... Is it past ? from Nicotine on Vimeo.


Ensuite, direction la forêt de notre 8e partie avec The Night Digger que Les Marquises de Jean-Sébastien Nouveau martèlent à la façon d'une cavalcade techno-kraut insidieuse pour mieux nous perdre entre routes qui défilent vers nulle part et confins de l'étrange qui déroulent leurs intrigues décousues en noir et blanc - on reconnaîtra notamment un passage du mythique Invasion of the Body Snatchers de Don Siegel, source d'un joli parallèle implicite avec BOB parasite des corps et dévoreur des âmes :


Enfin, on termine, en noir et blanc toujours, sur la mélancolie aérienne de Vinc2 qui a mis en images - prises du ciel ou à l'orée du bois, forcément - son propre morceau Ghostwood, l'un des sommets de spleen en clair-obscur de ce même 8e volet à télécharger gratuitement par ici si ce n'est pas encore fait :

News du : 13/10/2017 - par RabbitInYourHeadlights
pour indierockmag.com






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)