Aller au contenu


Photo
* * * * - 4 note(s)

[Discographie] The Walkmen


  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 27 June 2005 - 00:30

THE WALKMEN


Image IPB


Un feu de paille, voilà ce que fut la carrière du Jonathan Fire Eater à la fin des années 90, un groupe issu de Washington trop gaté à la naissance (charisme, talent, signature sur Dreamworks...) se compromettant dans les clichés du rock les plus tenaces, et ce malgré un album, Wolfsongs For Lambs, qui aurait mérité un autre destin...
Les trois rescapés de ce groupe météorique, associés au chanteur Hamilton Leithauser, fondent en 1999 The Walkmen qui va bénéficier de l'engouement autour du New Rock, tout en conservant une identité sonore qui en fait un des groupes les plus originaux de la scène new yorkaise des années 2000 !

Les membres du groupe :

Matt Barrick - batterie
Peter Bauer - basse
Hamilton Leithauser - chant, guitare
Paul Maroon - guitare
Walter Martin - claviers


EVERYONE WHO PRETENDED TO LIKE ME IS GONE (2002),le premier album.

Lien amazon.fr          


1.They're Winning
2.Wake Up
3.Everyone Who Pretended to Like Me is Gone
4.Revenge Wears No Wristwatch
5.The Blizzard of '96
6.French Vacation
7.Stop Talking
8.We've Been Had
9.Roll Down the Line
10.That's the Punchline
11.It Should Take a While
12.Rue the Day
13.I'm Never Bored


Leur premier album, paru en 2002, et dont le titre est sans doute une allusion à leurs mésaventures passées au sein de Jonathan Fire Eater, constitue un passeport pour l'inconnu. Contrairement à la plupart de leurs collègues de la scène New Rock qui misent tout sur l'efficacité et la concision de leurs compositions, The Walkmen tissent une musique étrange pleine de langueur, à base de guitares tantôt carrillonnantes tantôt garage, de synthés et d'orgues bien crades et enfin d'une batterie mixée très en avant. Enfin, le tableau est complété par la voix rocailleuse et nostalgique de Hamilton Leithauser, comme un Rod Stewart (période Small Faces) plus attiré par l'ombre que par les paillettes.

C'est une musique à la fois déstabilisante et envoutante car si The Walkmen ne caressent jamais leurs auditeurs dans le sens du poil, la curiosité invite à poursuivre cette expérience sonore qui oscille entre garage rock, psychédélisme lancinant et, comme le faisait remarquer un internaute clairvoyant, une musique de cabaret (We've been had, That's the Punchline) qui n'est pas sans rappeler l'ambiance du génialement dépressif Berlin de Lou Reed.

Reconnu par la critique à l'époque de sa sortie, l'album a, en revanche, eu bien du mal à rencontrer son public tant par son abord malaisé que par l'ambiance déprimante qui s'en dégage. Mais il a eu le mérite de fixer l'univers singulier de ce groupe, qui a pris toute son ampleur en 2004 à la sortie du flamboyant Bows and Arrows.


BOWS AND ARROWS (2004), le deuxième album

Lien amazon.fr          


1. What's In It For Me
2. The Rat
3. No Christmas While I'm Talking
4. Little House Of Savages
5. My Old Man
6. 138th St.
7. The North Pole
8. Hang On Siobhan
9. New Year's Eve
10. Thinking Of A Dream I Had
11. Bows And Arrows


Le morceau d'ouverture, What's in it for me, marque une évidente évolution dans le chant qui est plus assuré et profond que sur n'importe quel titre du premier album. Mais il ne prépare en rien le malheureux auditeur à la déflagration qui suit dès le surpuissant The Rat, joyau certifié du garage rock : de la voix qui semble jaillir d'un écorché vif jusqu'aux guitares qui martèlent les tympans, tout est réuni pour vous abandonner au bord du KO au bout de quatre malheureuses minutes.

120 secondes de pause plus tard, The Walkmen remettent ça avec la même intensité sur Little House Of Savages, mêmes causes, mêmes conséquences : on ressort exsangue.

Toutefois, le groupe sait nous aménager des plages de repos bienvenues comme ces No Christmas While I'm Talking, 138th Street ou Hang on Siobhan dans lesquels Leithauser, assagi mais toujours aussi tourmenté, nous gratifie d'une interprétation au bord de la rupture émotionnelle parfaitement secondé par un orgue surgi de nulle part ou un piano qui n'attend que la fin du morceau pour rendre l'âme...

Mais The Walkmen ont conservé deux de leurs flêches les plus effilées pour la fin : Thinking of a dream I had constitue le sommet du disque à mes yeux (je suis ouvert à la contestation, toutefois) tandis que Bows and Arrows clôt fiévreusement cet album totalement habité par ses interprétes, démontrant que c'est lorsqu'ils accélèrent le tempo qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes !

Pour ceux que cela intéresse, des informations complémentaires ainsi que les clips de The Rat et Little House of Savages sont disponibles sur le site du groupe : ici
The world won't listen

#2 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 27 June 2005 - 06:18

Merci!!!

Attention aux titres de tes chroniques ou discographies: on doit employer un tag [Discographie] ou [Chronique]!!!

Pour cette fois c'est bon j'ai modifié en conséquence. <_<
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#3 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 27 June 2005 - 07:54

Je sais mais j'ignorais comment les activer.
Merci d'avoir effectué les modifications !
The world won't listen

#4 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 27 June 2005 - 09:16

:merci: masto d'avoir apporter quelques lumières sur ce groupe qui mérite très largement sa place sur le FIR!!! :rock:

Y-a-t-il d'autres membres qui apprécient leur musique?
Image IPB

#5 Pookie

Pookie

    Membre assidu

  • Remembers
  • 221 messages
  • Interests:xxx

Posté 27 June 2005 - 17:23

Je n'ai pas écouté les albums en entier mais j'ai envie, The Rat est une chanson excellente.
C'est arrivé avant-hier... Je m'en souviens comme si c'était hier.

#6 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 27 June 2005 - 17:30

Je ne connais pas du tout, mais j'ai envi de découvrir... Et tout ça, merci, Masto...
"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#7 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 27 June 2005 - 20:02

:merci: pour cette discographie d'un groupe que j'ai découvert dernièrement avec BOWS AND ARROWS. C'est bien mais je ne suis pas emballé non plus. Enfin je m'habituerais peut être et pour montrer ma bonne foi je me le remet de suite :)

#8 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 27 June 2005 - 20:07

C'est bien mais je ne suis pas emballé non plus. Enfin je m'habituerais peut être et pour montrer ma bonne foi je me le remet de suite :)

Voir le message

Il m'a fallu plusieurs dizaines d'écoutes pour apprécier leur album. Et celà en vaut le coup :rock:

Est-ce que leur premier album est bien ou est-il dispensable?

Je vais essayer de découvrir Jonathan Fire Eater...
Image IPB

#9 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 27 June 2005 - 22:56

Est-ce que leur premier album est bien ou est-il dispensable?

Voir le message


Personnellement, j'ai moins accroché au premier qui est dans une veine beaucoup plus expérimentale.
Difficile de se raccrocher à une mélodie, mais il reste la voix et , tout au long du disque, une ambiance crépusculaire proche de celle que l'on peut retrouver sur certains morceaux de Bows and Arrows comme No Christmas while I'm talking ou 138th Street .

A toi de voir, mais personnellement je ne l'écoute plus alors que Bows and Arrows continue de tourner régulièrement sur ma platine !
The world won't listen

#10 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 28 June 2005 - 09:06

:merci: masto pour ces conseils!
Image IPB

#11 Pr Finley McGordon Jr

Pr Finley McGordon Jr

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 811 messages

Posté 28 June 2005 - 21:20

Un des rares groupes du moment qui a su se créer une atmosphère propre.
The Rat est vraiment une grande chanson de rock tendu et abrasif. Un de mes singles favoris de l'année dernière.
Pour moi les deux albums se valent et je les préfèrent à "Wolfsongs for lambs" de JFE.

#12 Zaknafeineu

Zaknafeineu

    Visiteur régulier

  • Membres
  • 48 messages
  • Location:Montréal
  • Interests:plein de trucs...

Posté 30 June 2005 - 18:56

hum un très très grand merci masto...

Je dois te dire qu'après avoir lu ta discographie je me suis procuré BOWS AND ARROWS histoire de... et j'ai été profondément déçu...je n'ai rien trouvé de bien intéressant la dedans...

pi la je sais pas pourquoi
ca fait 1 h j'ai remis l'album en route
c'est incroyable
démentiel
la chanson the rat est un monument
la voix du chanteur fantastique
comme le dit finley ils ont leur atmosphère propre...

enfin vraiment je te remercie, la classe :)

bon allé jme barre 1 semaine pour le festoche de jazz de montréal
salut
J'aimerais bien qu'tu restes! on va manger... des CHIPS! T'entends? des CHIPS! C'est tout ce que ca te fait quand je te dis qu'on va manger des CHIPS??

#13 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 13 July 2005 - 13:44

Pour continuer sur la lançée de Zaknafeineu, je viens moi aussi de découvrir "Bows and arrows" et je suis complétement emballé!
"The rat" est incroyable, le reste est tout aussi bien... C'est rempli d'émotions diverses, tour à tour enjoué, puis mélancolique, puissant, puis désespéré... C'est complexe, spirituel, presque universel comme un album de Radiohead... Je trouve d'ailleurs que la comparaison avec Radiohead n'est pas si conne que ça, mais bon... Et puis il y a cette voix, une voix qui se déchire à chaque son et qui me fout la chair de poule... Si le rock actuel a oublié sa substance, Arcade Fire, The Duke Spirit et The Walkmen sont là pour nous montrer la route à suivre...
Merci Masto, un grand merci parce que sans toi, je serais passé à coté de ça...
"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#14 Pookie

Pookie

    Membre assidu

  • Remembers
  • 221 messages
  • Interests:xxx

Posté 23 July 2005 - 18:54

J'ai fini par me laisser tenter et j'ai acheté "Bows & Arrows", et à vrai dire, à part The Rat que je connaissais déjà et que j'aimais vraiment beaucoup, le reste ne m'a pas fait une grande impression.

Je m'y replongerai, d'autant plus que certains disent qu'il faut l'écouter plusieurs fois pour l'aimer, mais pour le moment je suis mitigé.
C'est arrivé avant-hier... Je m'en souviens comme si c'était hier.

#15 ikara boy

ikara boy

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Fanatic
  • 851 messages
  • Location:Paris...
  • Love:s'ennuyer

Posté 27 July 2005 - 12:23

:merci: :merci: :ipod:
I am the new faintly blowing!!!




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)