Aller au contenu


Photo

Les séries télé.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1070 réponses à ce sujet

#1 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 10 July 2005 - 17:00

Un petit topic spécial été pour conseiller vos séries tv préférées.

Pour ma part, j'ai suivi avec beaucoup de plaisir :

Alias
Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          


4 Saisons

Note : Image IPB

Sydney Bristow n'est pas une étudiante comme les autres…elle est un agent d'une branche secrète de la C.I.A., le SD-6, qui l'a recrutée l'année de son entrée à l'université. Sydney a appris les arts martiaux, les langues étrangères et les techniques les plus pointues afin de devenir une espionne. Tout bascule lorsqu'elle révèle la vérité à son petit ami, qui vient de la demander en mariage. En brisant la règle du silence, elle le condamne à mort et met sa propre vie en jeu.

Jack Bristow le père de Sydney, lui apprend qu'il fait également partie du SD-6 et que cette branche secrète pour laquelle elle travaille n'est en rien une division de la C.I.A., mais une branche de l'alliance : des malfrats aux intentions malhonnêtes. Sydney réalise alors qu'elle travaille pour l'ennemi qu'elle pensait combattre.


Genre :
Action / Aventure
Origine : USA
Première diffusion aux US : 30/09/2001
Première diffusion en France : 19/02/2002
Producteur : J.J. Abrams, John Eisendrath et Ken Olin
Musique originale : JJ Abrams et Michael Giacchino

Un must. Il y'a quatre saisons, une trame efficace et des cliffhangers d'exception.

Image IPB

24 Heures chrono
Lien amazon.fr          


4 Saisons


Note : Image IPB

Jack Bauer, responsable d'une cellule anti-terroriste de la CIA, le CTU (Counter terrorist Unit) est appelé, un vendredi soir à minuit, d'urgence au bureau, on lui apprend qu’un attentat menace la vie du sénateur David Palmer, premier candidat noir américain à la maison blanche. Pendant ce temps la fille de Jack, Kim, a disparu. Y a t il un lien entre les deux évènements? Voilà comment commence la série qui peut ainsi se résumer : Jack Bauer a 24 heures pour déjouer l'attentat qui menace la vie du sénateur Palmer et sauver sa famille.


Créateurs Joel Surnow, Robert Cochran
Auteurs Joel Surnow, Robert Cochran, Michael S. Chernuchin, Howard Gordon, Lawrence Hertzog, Maurice Hurley, Chip Johannessen, Michael Loceff, Andrea Newman, Virgil Williams
Producteurs Executifs Joel Surnow, Robert Cochran, Ron Howard, Brian Grazer, Tony Krantz
Production Imagine Television, 20th Century Fox Television, Kiefer Sutherland, Cyrus I. Yavneh, Andrea Newman, Michael Loceff, Jon Cassar
Réalisateurs Jon Cassar, Davis Guggenheim, Stephen Hopkins, Frederick K. Keller, Winrich Kolbe, Bryan Spicer, Paul Shapiro
Musiques Sean Callery, John Frusciante

Image IPB

Six feet Under
Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          


5 Saisons


Note : Image IPB

Portraits croisés au sein de la famille Fisher, propriétaire d’un salon funéraire à Los Angeles, Etats-Unis. Entre cadavres et folie hystérique, Alan Ball, son créateur, livre un regard inquiet et comique sur plusieurs générations d’américains... une habitude pour le scénariste du magnifique "American beauty", oscar du meilleur fillm américain.

La famille Fisher vie à Los Angeles depuis plusieurs générations et tient un salon funéraire familial où le respect de la clientèle est maître à bord. Le jour de Noël, le père de famille, Nathaniel, est victime d’un accident de voiture et laisse Ruth veuve avec ses trois enfants : Nate, l’aîné exilé de la maison depuis quelques années, David l’homo inavoué et Claire la cadette lycéenne rebelle.


Produit par : Alan Ball, Robert Greenblatt et David Janollari.
Comédie dramatique
4 Saisons : 13 (ou 12) épisodes de 50 minutes
Coproducteur : Alan Poul et Christian Williams.
Studio de production : HBO
Musique :
- Thème principal: Richard Marvin et Thomas Newman
- Inspiration Information: Shuggie Otis
- Bohemian Like You:Courtney Taylor-Taylor

Image IPB

The Shield
Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          


4 saisons


Note : Image IPB

Pour rétablir l'ordre dans les secteurs les plus dangereux de Los Angeles, une brigade de police en arrive à mettre en oeuvre des méthodes plutôt expéditives et inhabituelles.

The Shield est la série policière à voir absolument. Son style percutant tourné caméra au poing et ses personnages aussi attachants que repoussant en font la série culte du moment. Amateurs de dialogues assassins et de scènes chocs, cette série est faite pour vous!


Série créée par Shawn Ryan en 2002
Avec : Michael Chiklis, Glenn Close Voir tout le casting...
Format : 42 mn.
1ère diffusion France : 23 Novembre 2003

Je laisse les copains nous parler de Lost (excellent également) et des autres séries qui vous font délirer :)

#2 damned

damned

    Membre actif

  • Membres
  • 179 messages
  • Location:électron libre

Posté 10 July 2005 - 17:51

Si vous avez l'occasion de trouver en dvd, ou autrement, les séries diffusées par la chaine HBO, vous aurez accès au séries les plus underground et visionnaires, loin du format grand public qu'on retrouve sur nos écrans.

Canal Jimmy et serie club ont cependant ouvert la voie à des series extraordinaires telles que :

- OZ, Profit ou The Practice (qui sont parmi mes trois séries préférées :wub: même si Profit a trop vite disparu)

The Shield est pas mal non plus mais la saison 3 n'a pas été à mon avis à la hauteur des attentes. Trop d'effets d'annonce pour maintenir le spectateur en haleine avec au final des solutions étriquées et prévisibles... enfin bon, pour ce que j'en dis.

... J'ai envie de raconter la fin de Lost sur ce forum pour emmerder tout le monde :lol: :lol:
en même temps, ça vous liberera vos samedis. Si je peux aider :peace:

bon, je sais, je sors...

#3 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 10 July 2005 - 17:58

Parle moi un peu de Profit, OZ et The Practice s'il te plaît : c'est quoi le pitch Monsieur Ardisson?

#4 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 10 July 2005 - 18:13

Argh... j'ai pas la télé !
c'est trop bête surtout que Six Feet Under me tente assez, paraît que c'est assez Lynchien comme série... Beaucoup de gens me la conseillent, en sachant bien que je n'aimes pas trop les séries télé, donc c'est que celle-ci doit être top
bref, j'emprunterais les dvd à un pote un de ces jours

#5 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 10 July 2005 - 18:22

Six Feet Under c'est aussi esthétique que Lynch, avec un humour noir plutôt British que Ricain, très proche des images glacées de "American Beauty". Une série de névrosés pour les névrosés qui aborde sans complexe la mort, le sexe, les relations familiales, l'homosexualité, la drogue. La BO est toujours soignée à l'image de la réalisation mais il y'a quelques fois des longueurs.

Cynique mais jamais lourd :rock:

#6 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 11 July 2005 - 12:58

Bon voila, une série géniale et déjà culte que malheureusement peu de monde connait (c'est sûr que la diffusion de cette série à 1h30 par France 2 ne va pas changer la donne :o: )

Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          

Lien amazon.fr          

5 saisons - 6ème en cours de tournage

Tony Soprano, parrain mafieux, continue à rêver de sa psychanalyste, de supporter sa mère (ah ! sa mère…), sa femme, ses enfants, ses associés et à mener ses affaires. De quoi faire craquer le plus endurci des Siciliens. Sauf que déballer une vie faites de meurtres, règlements de compte et trafics en tout genre à une psy, c'est mettre la vie de cette dernière en danger. Au moins, l'analyse de Tony améliore un peu ses relations familiales... et son moral. Cette série au générique entraînant réunit brillamment action, psychologie et humour noir. La tension permanente qui oppresse Tony, coincé entre son éducation sicilienne et ses obligations, est servie par une réalisation soignée et l'interprétation magistrale de James Gandolfini. Les Soprano, une nouvelle série culte ? Sans nul doute


Une série prometteuse dont j'attends la suite avec une certaine impatience:
Lien amazon.fr          

1 saison - 2ème en cours de tournage

Filiation hybride entre Disparition et X-Files, produite par Francis Ford Coppola, cette série a rencontré un succès phénoménal des deux côtés de l’Atlantique. 4400 personnes, disparues au cours de la seconde moitié du XXe siècle, réapparaissent toutes au même endroit aussi mystérieusement qu’elles avaient disparu, sans avoir vieilli et doté de surcroît de certaines facultés paranormales. Le choix d’un échantillon démographique très représentatif donne une certaine idée du fameux melting-pot américain alors même que la ségrégation dont vont être victimes les fameux 4400 va permettre aux auteurs l’occasion de se pencher avec une très grande sensibilité sur les sentiments de chacun dans une étude comportementale et sociale plutôt bien ficelée. Ajoutez à cela une touche de mystère et une pincée de paranormal, et vous obtiendrez une série haletante au succès garanti.


Et puis une série coup de coeur un peu plus légère mais bien originale et caustique pour les amateurs d'humour noir (malheureusement arrêtée faute de succès):
Lien amazon.fr          

2 saisons

George Lass est une adolescente boudeuse de 18 ans. Sans objectif, elle traîne dans la vie avec une philosophie toute personnelle : « Moi, je me fous de tout. S’intéresser, c’est nourrir des espoirs. Espoirs trop souvent déçus. Mieux vaut donc se désintéresser de tout. CQFD. Je me fiche aussi d’être une fille bien ou pas. Dans tous les cas, on l’a dans l’os. Les méchants sont punis par la société. Et les bons par la fatalité. Bonjour le dilemme. Pas facile d’aborder l’âge adulte sans savoir qui on est, quelles sont ses envies, à supposer qu’on en ait. Ca prend vraiment la tête, je vous le dis. »
Le comportement de George plombe l’ambiance familiale.
Soudain la lunette des toilettes de la station MIR qui rentrait dans l’atmosphère tombe et l’écrase. George meurt sur le coup.
Elle qui ne croyait pas en l’existence de Dieu va découvrir qu’il existe une vie après la mort. Elle rejoint une équipe de Faucheurs, celle du Pacifique Nord-Ouest, dirigée par Ruben. C’est lui qui reçoit la liste des décès du jour qu’il répartit entre les faucheurs. Leur rôle consiste, selon les termes de Betty, à servir "de passeurs aux âmes désincarnées. Une fois délestées de leurs corps, elles nous sont confiées jusqu’à leur destination


Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#7 damned

damned

    Membre actif

  • Membres
  • 179 messages
  • Location:électron libre

Posté 11 July 2005 - 13:09

Parle moi un peu de Profit, OZ et The Practice s'il te plaît : c'est quoi le peech Monsieur Ardisson?

Voir le message



Bon ok, puisque tu as cité Profit en premier, je vais commencer par cette série à moitié avortée car considérée comme trop choquante...

Le concept était véritablement novateur et volontairement provocateur.

Les vingt premières minutes du premier épisode permettaient de planter le décor :

Le héro de la série s'appelle Jim Profit, un personnage énigmatique, charismatique et ombrageux qui intègre une multinationale en tant que directeur adjoint aux acquisitions... Jusqu'ici tout va bien sauf que ce jeune cadre ambitieux cache une enfance dramatique vécue reclue dans une boite en carton, avec pour seul contact avec le monde extérieur une ouverture percée dans sa boite pour lui permettre de regarder la télévision... sa mère alcoolique, droguée et autodestructrice le délaisse complètement. A son adolescence, le jeune Jim finit par sortir de sa boite, tue son père en le brulant vif et décide alors de gravir les échelons de la réussite en exploitant et manipulant ceux qui se trouveront sur son chemin...

Les spectateurs de HBO, habitués aux séries dites "underground" acceptent jusqu'ici le profil de l'anti-héro psychopathe, dénué de la moindre morale mais ils ne tolèreront pas la scène, à la 20ème minute du 1er épisode où après avoir couché avec une blonde cinquantenaire bien conservée, il la quitte en disant " Take care Mommy" :o: C'en est trop, les appels de consternation affluent à HBO, la série est morte-née... La chaîne diffusera bien la première saison mais ne prendra pas le risque d'aller au-delà. dommage !!!!

C'est sans doute la série la plus audacieuse qu'il m'ait été donné de voir, chaque épisode était d'une richesse étonnante, nouant et dénouant des intrigues, coups bas, manipulations et chantages scénarisés avec une grande subtilité. Profit ne tombe jamais dans les clichés qui lui pendaient au nez avec un tel concept : pas de récupération de la morale avec un personnage qui ferait "contre-poids" à Jim Profit, pas de scène inutiles ou d'effets d'annonce pour aguicher les téléspectateurs, non... juste une lutte spychologique et macabre entre un psychopathe prêt à tout pour réussir et des employés d'une société qui finissent par se douter que quelque chose ne tourne pas rond chez ce directeur adjoint...

Je n'ai toujours pas trouvé de défaut à Profit, si ce n'est que la série a disparu trop vite et qu'il était interdit de manquer un épisode au risque de ne plus pouvoir suivre les multiples chantages, arnaques et meutres épineux, couplés d'une approche psychologique des personnages irréprochable et complexe...

J'en veux vraiment aux téléspectateurs d'HBO d'avoir boycotté cette série alors qu'ils ont ensuite parfaitement accepté OZ, la série ultra-violente sur le monde carcéral aux USA... C'est toute l'hypocrisie américaine, on tolère de voir des mecs se faie énucléer, pendre par les couilles, démembrer, bruler vifs dans une prison, alors que certains des personnages principaux, sacrifiés pour satisfaire le désir d'hémoglobine, étaient quand même attachants mais on refuse catégoriquement qu'un anti-héro pourtant clairement décrit comme malade et dangereux ne couche avec sa mère... On ne touche pas à la famille, même chez les cinglés !!!!!

C'est un peu le reflet, sans sombrer dans l'anti-américanisme primaire, d'une partie de la campagne présidentielle aux USA où à un moment donné, le débat sur les soit-disant valeurs morales, familiales et religieuses avaient pris, dans de nombreux états, le dessus sur les mensonges et manipulations de la guerre en Irak... Les futures 30 000, 50 000 ou 100 000 victimes civiles (ça dépend des sources) d'une guerre pèsent moins que la préservation d'un modèle familial hypocrite (je dis hypocrite car la famille Bush ne peut se positionner en modèle de ce point de vue avec un grand-père Prescott Bush partie prenante avec les nazis, un père qui a couvert Negroponte, "l'école des Amériques" à fort benning, des filles qui ont été arrêtées pour des histoires d'alcool et de drogue, etc.)

Enfin bon, je m'égare...

Bon, je vais poster un deuxième message pour décrire OZ, sinon, celui-ci va devenir illisible et interminable...
désolé, j'ai tendance à faire long

#8 jediroller

jediroller

    nonpartisan

  • Indie Rock Mag
  • 4492 messages
  • Location:Lille
  • Interests:J'aime bien le café.
  • Love:des tas de trucs pas bons pour ma santé
  • Hate:qu'ils ne soient pas bons pour ma santé

Posté 11 July 2005 - 13:14

Une fille qui s'appelle George ? C'est sûr, c'est décalé... ;-)
Cette série ne passe pas sur les chaînes hertziennes, sauf erreur de ma part ? C'est bien dommage...

Personnellement, en ce moment, j'adore The Shield.
Je regarde Lost qui est pas mal du tout pour le moment...

J'étais assez fan des X-Files et j'ai suivi avec intérêt Disparition et Les 4400 – avec une petite préférence pour le premier, mais c'est sans doute parce que j'ai beaucoup lu sur Roswell et les ovnis à une époque, et que c'est amusant de repérer tous les détails qu'ils ont tirés de la littérature ufologique.

Mais la dernière mini-série U.S. qui m'ait vraiment impressionné était Band Of Brothers. Je sais, ça commence à dater, mais je trouve ça superbe.

Sinon, moi c'est Simpsons forever!


P.S. et Iansich, pour info, c'est "pitch" :)
News is bad news

Image IPB Image IPBImage IPB Autoportrait de A à Z

#9 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 11 July 2005 - 13:15

Boomtown

Lien amazon.fr          


Construite à la manière d'un puzzle, la série policière Boomtown révèle à travers le point de vue de différents protagonistes, le nom du meurtrier et les raisons de son crime.

Plus originale encore que l’accrochante 24 heures chrono, grâce à une narration complexe et limpide à la fois, Boomtown réinvente la série policière. Explications.

Le concept très créatif et intelligent de Boomtown a déjà séduit les spécialistes français, dont Alain Carrazé rédacteur en chef du magazine Episodes : « Dire qu’elle est novatrice serait la réduire à un simple gadget. La force de cette série policière, c’est de nous fournir, à travers la vision partielle et partiale de chaque personnage, une partie de la vérité ». Effectivement, après la première scène établissant le crime, les chapitres suivants s’ouvrent par le nom du personnage que l’on va suivre (victimes, suspects, policiers). Comme les pièces d’un puzzle chacune de ces histoires apportent sa couleur à l’image finale, la résolution. La réalisation, très belle, est soignée par l’excellent Jon Avnet et, côté rythme, rien à redire : le scénariste, Graham Yost, nous a gâtés. Il faut dire qu’il a à son actif, entre autres, les deux Speed (Jan de Bont) et Mission to Mars (Brian de Palma).

Diane Ermel


Image IPB

#10 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 11 July 2005 - 13:42

Une fille qui s'appelle George ? C'est sûr, c'est décalé... ;-)
Cette série ne passe pas sur les chaînes hertziennes, sauf erreur de ma part ? C'est bien dommage...

Oui Dead like me n'a été diffusé que sur Canal Jimmy :unsure: Pour le prénom, je me demande s'ils n'ont pas fait une scène du genre (ce qui ne m'étonnerait pas) "on t'a donné ce prénom parce qu'on avait envie d'un garçon", et hop le moral de la gamine qui en prend un coup.


Sinon c'est vrai que Boomtown était sympa, mais arrêtée en plein milieu de la 2ème saison. C'est bête parce qu'on apprenait au fur et à mesure pas mal de choses sur la vie de chaque personnage.
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#11 damned

damned

    Membre actif

  • Membres
  • 179 messages
  • Location:électron libre

Posté 11 July 2005 - 14:04

OZ

Cette série a fait sa réputation autour de son extrême violence, de la crudité des images et de son approche originale :

OZ raconte le quotidien de détenus d'une prison de haute sécurité aux USA. Le principe est de faire reposer le poids de la série sur une quinzaine de personnages principaux, sans ordre de préférence et sans privilèges. En effet, n'importe quel personnage peut mourir à tout moment, les acteurs eux-mêmes ne sont prévenus que la matin du tournage du scénario et ne savent pas s'ils survivront à l'épisode suivant.
Ce positionnement permet de maintenir une pression permanente dans le déroulement de l'histoire et de pousser à fond la logique de la guerre des clans, des gangs, règlements de compte, etc.

La violence peut parfois sembler gratuite et surdimensionnée mais la richesse de la série réside en réalité dans la texture et la qualité des personnages et des acteurs. Le choix d'interprètes pas toujours rompus au métier de comédien (Fox, le joueur des Lakers, Evan seinfeld membre du groupe metal Biohazard, chuck Zito, garde du corps des stars et membre des hell's angels, etc.), est délibéré, de façon à rendre l'univers carcéral le plus réaliste possible.

Oz est incroyablement addictif et prenant, on devient même un peu voyeur dans cette affaire (le sang appelle le sang)... Le rythme de chaque épisode doit être soutenu avec pour seules coupures les interventions pseudo-poétiques d'un narrateur neutre, lui aussi enfermé à Oz (un black en chaise roulante)

Tout le monde a vanté l'originilaté et la qualité d'OZ, devenu un véritable phénomène aux States, mais j'ai été déçu par la quatrième saison... trop, c'est trop... j'avais l'impression d'être devenu pervers, la série ne se renouvellait plus et les meurtres s'enchainent froidement, sans logique ni perspective...

Je vous conseille vraiment cette série exceptionnelle pour ses trois premières saisons, que beaucoup connaissent déjà sans doute. Je vous dédommage du temps passé devant votre écran si vous n'aimez pas cet ovni télévisuel. Je m'en porte garant...

#12 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 11 July 2005 - 14:13

J'attends, autrement, Twin Peaks en DVD.

Quelqu'un a des nouvelles sur une éventuelle sortie?
Image IPB

#13 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 11 July 2005 - 17:47

:merci: à tous pour toutes ces séries, j'aurais de quoi faire dans les mois à venir! Je retiens Boomtown, les 4400 et Profit.

#14 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 12 July 2005 - 07:42

Mes autres séries préférées:

The avengers (chapeau melon et bottes de cuir)

24 heures chrono: à chaque nouvelle saison, je me dis "je ne vais pas la regarder" "elle va être moins bien que la saison précédente" et puis je me laisse prendre...

Six feet under: j'ai regardé la 1ère saison sur Canal+ j'ai totalment accroché et puis quand la série a continué sur France2 à des heures pas possibles, j'ai lâché prise. Il faudrait que je rattrape tout cela mais j'ai pas envie d'acheter les saisons en dvd: je la regarde une fois cela me suffit! Il faudra que je regarde si je ne peux pas les louer des fois!

The Shield: les anti héros comme je les aime.

The Simpsons.

En ce moment, je regarde Lost, mais ça manque un peu de je ne sais quoi pour faire une série culte à mon goût. Il paraît qu'il y a une deuxième saison. C'est vrai?
Image IPB

#15 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 12 July 2005 - 16:52

Pour Lost l'accord est donné pour une deuxième saison à la rentrée mais le budget est réduit...




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)