Aller au contenu


Photo

Inrocks à la Cigale le 4 novembre


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 Ermite

Ermite

    Visiteur

  • Membres
  • 22 messages
  • Location:Paris

Posté 05 November 2005 - 16:53

Je suis éffondré par cette soirée d'hier à la Cigale.

Une demi-heure pour The Organ !!!!!!
Bordel, moi qui attendait leur retour à Paris aprés l'annulation de dernière minute au festival Pink'n'Purple Pop en août (chanteuse malade).
Et voilà... trente misérables petites minutes et c'est plié.
La haine.
:(

Et une grosse demi-heure pour The Rakes.
Avec en prime quelques problèmes techniques.

Entre ces deux-là, avec également demi-heure, les dispensables Test Icycle, qui feraient mieux de retourner faire les tournées de l'équivalent des MJC d'où qu'ils viennent.

Et pire que tout : une heure complète pour Cat Power.

Mais qu'est-ce qui leur a pris à la programmation ????
:angry:
Et d'une, on ne met pas une chanteuse folk APRES trois groupes pop-rock dont certains plutôt excités. Sinon la tension s'effondre vertigineusement. A la limite, on la met AVANT... ou pas du tout d'ailleurs, si on me demande vraiment mon avis.
Et de deux, quand la chanteuse folk est aussi molle et laudative (et avec des problèmes de voix en plus !!!! elle n'a pas arrété de s'excuser de tout son concert), c'est à elle qu'on colle trente minutes de scène, pour en laisser plus aux autres.
Je suis un garçon bien élevé, je pars du principe que d'autres apprécient (ce qui était effectivement le cas). Donc je n'ai pas gueulé pour qu'on sorte cette chanteuse de m... . Mais certains ne se sont pas génés et quelques remarques ont fusé (première preuve que je n'étais pas le seul à me faire chier).
Par ailleurs, le fond sonore des conversations de ceux qui trouvaient la prestation inintéressante et qui en profitaient pour tailler le bout de gras était particulièrement élevé (deuxième preuve).
Bref... je n'ai pas arrété de me dire que j'aurais mieux fait de me casser aprés son deuxième morceau a celle-là.

Je n'ai pas retenu le nom des deux demoiselles qui ont joué deux-trois morceaux devant le rideau pendant que la scène était préparée pour Cat Power.
Mais c'était largement mieux que ce qui suivait.
Quelqu'un a noté ???

Voilàààààà... l'ermite a bien râlé... ça va mieux maintenant.
:P
On ne peut pas toujours gagner.
Mais il existe une probabilité de toujours perdre.

#2 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 05 November 2005 - 17:18

On l'avait dit pourtant que la programmation des Inrocks était mal agencée... Si en plus ils ont des problèmes techniques, Chan Marshall qui perd sa voix et des sets d'une demi heure.... :P


M'enfin t'as qu'en même vu The Organ :wub:

#3 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 05 November 2005 - 17:27

cette chanteuse de m...


J'ai pas l'impression que tu sois si bien élevé que ça, moi <_<

Et puis, si elle était en fin de soirée, c'est qu'elle était tête d'affiche, non? C'est un tout petit peu normal, vu sa notoriété, qu'elle ait eu plus de temps que les autres... Enfin, bref, si elle ne te plaisait pas, rien ne t'empêchait de partir :angry:

Enfin, j'en dis pas plus, j'y étais pas, et effectivement, si ça se trouve, Cat Power sur scène ça peut être légèrement soporifique ^_^
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#4 Laloshif

Laloshif

    Membre assidu

  • Membres
  • 271 messages

Posté 05 November 2005 - 20:31

Wouah!!! Tout ça me ravit, moi...dans ma sale province! J'étais dégouté de pas pouvoir y aller, mais là ça va mieux! Enfin, je suis sûr quand même qu'il va y avoir de belles soirées! :(

#5 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 06 November 2005 - 00:15

Si on n'aime pas Cat Power (et je le comprend trés bien) et surtout si elle est en fin de programmation, on s'en va, on va dormir ou faire l'amour, ou alors on va boire une biére au fond de la salle en parlant de The Rakes... On laisse ceux qui aiment aimer et on laisse ceux qui n'aiment rentrer chez eux... Non?
"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#6 Ermite

Ermite

    Visiteur

  • Membres
  • 22 messages
  • Location:Paris

Posté 06 November 2005 - 11:15

Là où je suis poli, c'est que chanteuse de m... je ne l'ai pas hurlé dans la salle pendant le concert.
(NB : avant de me faire incendier, je précise que j'éxagère volontairement. ;) )

Je pars du principe que, quand je ne connais pas (ben non je ne connaissais pas... je ne me doutais même pas qu'elle avait une quelconque notorité... seul indice pour moi : sa place sur l'affiche), je laisse sa chance à l'artiste jusqu'au bout. Parfois les deux ou trois premières chansons ne passent pas... et puis aprés ça démarre.
Ben, là... non.
Rien... nada... le vide.
Donc, comme je le disais, "j'aurais mieux fait de me casser".

Mais comme je l'expliquais précédemment, outre son problème de voix, la programmer aprés trois groupes plus "péchus" n'était pas la meilleure idée.
Ca a même du la desservir.

Quant à aller au bar pour discuter des autres groupes pendant sa prestation...
Je suppose que trés nombreux sont ceux qui l'on fait.
D'où le brouhaha quasi-constant pendant qu'elle était sur scène.
Ce que je trouve, moi, pour le coup assez insupportable relativement au respect du à l'artiste et aux gens qui aimeraient avoir la chance de se faire un concert dans de bonnes conditions.

Je râle suffisamment contre les gens qui ne ferment pas leur gueule en concert mais préfèrent discuter des ridicules derniers événements de leurs vies misérables avec leur bande d'amis PENDANT les morceaux.
Et ils parlent fort en plus !!!! Et bien évidemment, en plein milieu de la fosse, là où l'on trouve habituellement les fans qui aimeraient bien pouvoir écouter leur(s) artiste(s) tranquilles.
C'est une sale habitude dont je m'étais initialement et particulièrement aperçu chez les anglais (d'autant plus que ceux-là, avec la nuit qui s'avancent, ils gueulent de plus en plus fort à mesure que leurs jauges internes de bière s'élèvent vers des sommets presque inhumains... putain, qu'est-ce qu'ils picolent !!! :o: )... le malheur étant que ça devient de plus en plus commun en France aussi.

Mais peut-être que je suis en train de me transformer en vieux con avec le temps (je sais déjà que certains vont acquiescer). :P
Peut-être qu'il faut maintenant aller à un concert avec ses amis comme on va au troquet.
L'artiste est juste là pour faire un fond sonore pendant qu'on tape la discut'.
Et merde aux autres, bien entendu.

Mais je m'égare.

Bon, allez... je m'excuse pour "chanteuse de m...". J'ai vraiment pas apprécié, voilà tout.
Une autre fois, peut-être.
Par contre, je n'en démordrai pas... programmation vraiment mal pensée.

Modifié par Ermite, 06 November 2005 - 11:16.

On ne peut pas toujours gagner.
Mais il existe une probabilité de toujours perdre.

#7 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 06 November 2005 - 12:15

Mais peut-être que je suis en train de me transformer en vieux con avec le temps (je sais déjà que certains vont acquiescer).
Peut-être qu'il faut maintenant aller à un concert avec ses amis comme on va au troquet.
L'artiste est juste là pour faire un fond sonore pendant qu'on tape la discut'.
Et merde aux autres, bien entendu.


:P

Manquerait plus que ça, tiens... mais ça ne m'étonnerait pas non plus. C'est le genre de cas dans lequel on aimerait pouvoir s'appeler Charles Bronson et avoir un GROS fusil à pompe... ;) :zut:

L'irrespect, y a rien de pire :huh:
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#8 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 06 November 2005 - 12:30

Personnellement, je n'ai jamais fait de concert où je pouvais parler comme ça à mes voisins, il fallait toujours hurler et encore, on était pas sûr de ce comprendre, je ne suis donc pas certain que la personne qui parle derriére vous, vous génes tant que ça, mais bon...
"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#9 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 06 November 2005 - 14:57

C'est à cause de cette programmation que je n'ai pas été voir the Rakes :( . J'attendrai qu'ils repassent en France pour un véritable concert rien qu'à eux...

C'est justement le problème des festivals. Tu tombes souvent sur des artistes qui ne t'intéressent pas mais par contre si t'es respectueux de la personne sur scène et des fans tu vas faire un tour au bar pour discuter et boire à l'occasion (comme quoi c'est malin de mettre ce genre d'artistes ça relance la conso de bières :P ). Rien de plus exaspérant que d'entendre les railleries sur un artiste que tu écoutes et apprécies :huh: .

Je crois que l'année dernière dans ce même festival, Miossec (il était pas bourré ce soir là en plus :rolleyes: ) avait vu sa prestation se faire pourrir par des ados venus voir les Libertines :angry: ... La tolérance se perd ...
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#10 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 06 November 2005 - 15:10

Je crois que l'année dernière dans ce même festival, Miossec (il était pas bourré ce soir là en plus :rolleyes: ) avait vu sa prestation se faire pourrir par des ados venus voir les Libertines :angry: ... La tolérance se perd ...


:icon_Gun2: ados :icon_rocket:

#11 fieldmoose

fieldmoose

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 678 messages
  • Location:Lille

Posté 06 November 2005 - 15:40

J'ai vécu quasiment la même expérience au dernier festival Inrocks auquel je suis allé (les gens qui tapent la discut' :( ). C'est pour çà que je n'y vais plus.

C'est trop pénible d'entendre les voisins se raconter leurs histoires de taf pendant que tu essaie de t'immerger dans la prestation d'un artiste...

#12 pix

pix

    Force Verte

  • Indie Rock Mag
  • 3236 messages
  • Location:montréal

Posté 06 November 2005 - 23:53

je suis carrément d'accord avec Ermite, placer Cat Power en fin de soirée après Test Icicles et The Rakes n'était pas du meilleur goût.
après pour des questions de notoriété et tout, ça se comprend, mais ça reste quand même balot, et d'après ce que j'ai pu lire ici et là, ça a gâché le plaisir de pas mal de fans.

enfin perso c'était pas trop mon problème, ma préoccupation première de la soirée était bien de voir enfin The Organ sur scène, car comme mon camarade, j'étais restée sur une petite frustration après leur annulation de dernière minute au Point Ephémère le 15 août dernier.
mais que dire sur cette performance ?
vu la manière dont elles avaient gérer ladite annulation (un désastre), je ne m'attendais à une aisance scénique à tout casser, mais là franchement je les ai trouvé super froides et distantes, ce qui est plutôt dommage car musicalement et surtout vocalement y'avait rien à redire (même si la batterie a été furtivement à la ramasse sur le 1er morceau ce qui m'a fait craindre le pire l'espace d'un instant).
pas un sourire, pas de communication avec le public, ni même entre elles... ok 30 minutes c'est court et je préfère qu'elles enchainnent les titres au lieu de tailler la bavette, mais là on était à la limite de se demander si ça leur faisait plaisir de jouer ou si elle étaient rentrées sur scène avec une kalachnikov dans le dos.
j'exagère forcément un peu, mais ça manquait quand même de présence, de plaisir d'être là et de jouer ensemble. la chanteuse essayait tant bien que mal de combler un peu tout ça, mais malgré ses efforts, ça restait encore trop timide, et surtout les autres étaient hyper concentrées sur leurs notes, et il n'y avait aucune osmose sur scène.
cette apparente froideur est par ailleurs paradoxal car après le concert on a pu croiser les membres dans la salle ou à leur stand de merchandising, échanger 3 mots, voire plus pour certaines, choses dont on aurait pas pu se douter à en croire leur relatif malaise d'être le centre d'attention de la salle durant le concert.
enfin ce show était relativement bizarre, même si la musique reste ce qu'elle est : super efficace et toujours aussi agréable à écouter, il manquait ce petit quelquechose qui te fait dire : whaou ce concert était trop génial !
enfin laissons leur le temps de se rôder et de se décontractrer un peu plus lorsque les lumières s'allument sur scène.
quoiqu'il en soit : Brother, Steven Smith, Love Love Love, Sinking Hearts, I Am Not Surprised, Memorize The City, semblent d'après mes souvenirs avoir fait partie de la setlist avec 2 autres morceaux ne figurant pas sur 'Grab That Gun' (nouveaux titres ou chansons présentes sur l'EP 'Sinking Hearts', je serai incapable de le dire).

cette première rencontre scénique avec The Organ passée, une autre bière bue, quelques mots avec le groupe échangés, c'est au tour des extra-terrestes de Test Icicles d'assurer le show.
remplaçants programmés de longue date de The Blood Arms, ce jeune trio anglais déboulent sur scène et la première chose qui fait tilt est qu'il n'y a pas de batterie. les beats seront donc assurés par une boite à rythmes, et sinon ...
et sinon ça gueule, ça saute dans tous les sens, ça joue les rocks star avec une guitare en V, ça échange les instruments et les micros dès la deuxième chanson, ça pogote dans la fosse, ça gueule, ça saute dans tous les sens, ça joue les poseurs, ça proclame jouer du Punk / House / Screamo, ça porte une casquette Slayer ou ça a la mèche devant les yeux, ça jette de la bière sur le public, et ça nous fait nous demander : mais qu'est ce que c'est que ce bordel ? :o:
bref, moi ça m'a bien fait rire, c'était la grosse blague de la soirée, une bande de jeunes qui pétent plus haut que leur Q et qui se la jouent à mort (c'est un fait), qui gesticulent dans tous les sens et qui ont de l'énergie à revendre : contraste avec The Organ assuré.
je ne sais pas combien de temps ils existeront, mais malgré toutes les critiques que j'ai entendu sur leur compte, ils m'ont quand même bien fait marrer.
leur set a duré 20/25 minutes, ça aurait duré plus longtemps je ne dis pas ça ne n'aurait pas souler, mais là dans ce contexte, ça m'a fait plus délirer qu'autre chose, je les ai trouvé divertissants, il faut vraiment les prendre au 40.000° je pense (j'espère).
dans l'esprit et la folie, ils m'ont vaguement fait penser à At The Drive-In mais la comparaison s'arrêtera là, j'ai trop d'estime pour le groupe texan et ses 'descendants' pour pousser plus loin, techniquement, vocalement ou musicalement, la ressemblance, mais j'avoue que pendant le concert j'ai pensé à un instant à la bande de Cédric et d'Omar.
bref ils étaient drôles, et un petit groupe déjanté comme ça de temps en temps ça fait pas de mal. maintenant acheter leur disque ou aller les voir à un concert rien qu'à eux : non. une fois la surprise passée, ils ne sont pas très intéressants je le reconnais.

après un troisième passage au bar (comme quoi pas besoin d'attendre la prestation de Cat Power pour payer sa tournée), on rejoint notre place, 2ème rang à gauche de la scène, mais là, un petit constat s'oppose, la fosse est quand même bien plus remplie que pour The Organ ou Test Icicles.
arrive donc The Rakes, un groupe dont j'ai beaucoup entendu parlé mais dont j'ignorais totalement le travail (oui la honte, je sais et j'assume :) ).
suite aux excellentes reviews de JohnSteed et Spoutnik (ici), je ne ferai pas l'affront de rentrer dans plus détails, mais :
. ça m'a plu, même si je trouve que ça reste dans la mouvance britonne du mouvement, dont (sauf rares exceptions) je n'arrive pas être fan. je trouve ça sympa, mais c'est toujours un peu la même chose, on trouve une recette qui marche à peu près, et on reste dans le registre, dommage. même si c'est très agréable en concert, et que j'avoue avoir passé un bon moment, cela ne me fera tout de même pas aller acheter leur disque.
. le chanteur fait plaisir à voir quand il danse, en gros il fait plein de gestes avec ses bras, un sorte de break dance des temps modernes (et non, je rassure les fans ce terme n'est en rien péjoratif). il a l'air de s'éclater sur scène et c'est cool.
. les problèmes technique ont eu raison de l'ambiance de folie qui règnait : 2 grosses coupures du son et des lumières sur scène. je pense que si la 1ère fois le groupe a bien réagi, la seconde les as légèrement énervé.
. une fille est montée sur scène et a fait des trucs de groupie, ça bougeait grave dans la fosse, y'a eu des slams et tout et tout, bref un vrai concert de djeunz surexcités.

fin du concert, re-bar, un entracte assuré par deux jeunes filles qui assuraient (guitare/voix + orgue ou violon) et dont je n'ai pas pas non plus saisi le nom malheureusement, et Cat Power, la reine de cette soirée investit les lieux. sur scène : un piano, une guitare, un micro, une chaise.
des rumeurs dans les toilettes disaient que Cat Power c'était soit super bien, soit super raté, une chose était sûre la fosse était archi comble et il a été impossible de rejoindre notre QG.
perso Cat Power je connaissais peu sur Cd, et pas du tout sur scène, c'était donc la 3ème découverte de la soirée.
et forcément, le décalage entre l'énergie insulfée par Test Icicles puis The Rakes, et le calme et la mélancolie des mélodies de la demoiselle m'a laissé quelque peu perplexe. même si je m'attendais un peu à une telle cassure, je pensais connement que Chan Marshall serait accompagnée par un groupe en fait.
une fois assimilée le fait que non cette fois ça n'allait pas bougé dans tous les sens, j'ai écouté tranquillement la voix et le piano, puis la voix et la guitare, quelque peu dérangée et par le brouhaha ambient et par le déclencheur de l'appareil photo du photographe situé à quelques mètres de moi ...
vu que la salle se vidait un peu, j'ai tenté une immersion dans les premiers rangs de la fosse pour essayer de mieux rentrer dans le concert - je précise que je fais 1 m 12 et que si j'ai osé m'incruster c'est qu'il y avait la place pour. honnêtement j'ai dû tenir 3 chansons et je suis partie, suivant en cela la chanteuse et la bassiste de The Organ qui se tenaient sur les marches et qui apparemment avaient aussi eu leur dose pour ce soir ; dépassant une fille au fond de la salle qui gueulait à d'autres que 's'ils voulaient discuter il n'avait qu'à aller au bar afin que ceux qui désiraient écouter le concert puissent le faire' ; et croisant sur les marches menant au bar 2 membres de Test Icicles qui tapaient la discute avec quelques personnes.

entre temps j'avais quand même perdu mes potes, moins patientes que moi et qui s'étaient barrées dès la 2ème chanson. bref une soirée qui somme toute c'est un peu fini en eau de boudin. dommage.
ceci dit, à part ce petit incident final, j'ai passée une excellente soirée. :rock:

et franchement je ne sais pas si en d'autres circonstances le concert de Cat Power serait mieux passer, ça a beau être joli, touchant et tout en finesse, je ne connais pas assez son répertoire et ça reste quand même trop déprimant à mon goût.
mais quoiqu'il en soit il faut avouer que finir avec une telle émotion/sensibilité après 2 concerts pour le moins péchus n'était certainement pas la meilleure idée du monde ...

la suite demain à l'Olympia avec Devendra Banhart, Antony And The Johnsons, The Editors et Artic Monkeys, en espérant (mais j'ai bon espoir) que ça se finira plus joyeusement. ^_^

#13 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 07 November 2005 - 08:05

Wahou Pix :rock:

:merci: pour ce live report

#14 Ermite

Ermite

    Visiteur

  • Membres
  • 22 messages
  • Location:Paris

Posté 07 November 2005 - 19:30

Ben oui mon cher Spoutnik... quelque soit le niveau sonore, y'en a toujours deux ou trois pour tailler le bout de gras à côté de moi... et si'l faut, ils hurlent... pas grave... au point que j'ai l'impression que c'est pile poil dans mon oreille qu'ils hurlent...
Je dois être maudit... c'est vrai... j'en ai TOUJOURS deux ou trois des comme ça qui viennent se tanquer juste à côté de moi... je dois les attirer... :P
Et c'est super agaçant quand comme le dit si bien le gars Fieldmoose on essaye de s'immerger dans la prestation de l'artiste ou du groupe.
Moi ça m'empêche de "décoller" et de "planer" tranquillou sur le son... et non non, je ne fais pas (bon... d'accord... soyons un tantinet honnête... plus) usage de substances que la morale et Notre Sainte Mère l'Eglise Apostolique et Romaine réprouvent. ;)
On ne peut pas toujours gagner.
Mais il existe une probabilité de toujours perdre.

#15 caribou

caribou

    Géo Trouvetout

  • Administrateur
  • 10651 messages
  • Location:A flanc de coteaux
  • Love:Pixies | The Smiths
  • Hate:Se lever le matin

Posté 07 November 2005 - 21:10

Moi ça m'empêche de "décoller" et de "planer" tranquillou sur le son... et non non, je ne fais pas (bon... d'accord... soyons un tantinet honnête... plus) usage de substances que la morale et Notre Sainte Mère l'Eglise Apostolique et Romaine réprouvent. ;)

Elle a déjà pris position sur le sujet ? J'en ai pas souvenir :zut:

au point que j'ai l'impression que c'est pile poil dans mon oreille qu'ils hurlent...
Je dois être maudit... c'est vrai... j'en ai TOUJOURS deux ou trois des comme ça qui viennent se tanquer juste à côté de moi... je dois les attirer... :P

Voilà pourquoi fallait manger de la soupe étant petit ... une fois passé le mètre quatre vingt, on entend plus ce qu'il se passe en dessous. Ou alors, faut porter des talons hauts, c'est casse gueule, mais ça dépanne.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)