Aller au contenu


Photo

10 BD à conseiller...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
421 réponses à ce sujet

#1 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 19 March 2006 - 02:32

On en parlait par ailleurs avec lapinot, alors voilà le topic consacré uniquement aux cases et aux bulles ! Je sais qu'il existe quelques amateurs dans le coin : ils sont donc invités à s'exprimer ici même :) !

Et si vous permettez, (et sinon, tant pis) j'ouvre le bal avec une sélection de 10 de mes albums de chevet issus aussi bien de la franco-belge, que du comics ou du manga !


The Watchmen (Moore / Gibbons)


Lien amazon.fr          


Mon seul conseil : ne vous fiez pas aux couleurs particulièrement datées, la richesse de cette bd se situe dans le scénario absolument démoniaque concocté par Maître Moore, le plus grand scénariste contemporain ! Notez que j'aurais pu tout aussi bien citer : V pour Vendetta, from Hell, The Swamp Thing, Top Ten, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires... Tous ces titres qui sont autant de chefs-d'oeuvre :yes: .



Le Combat Ordinaire (Larcenet)

Lien amazon.fr          


Larcenet est un des chefs de file de la "nouvelle" bd française aux côtés des Sfar, Blain, Trondheim ... Classé jusqu'alors dans la catégorie des trublions à l'humour potache ("Fluide Glacial"), il a acquis ses lettres de noblesse avec Le Combat Ordinaire, bijou de sensibilité, à lire absolument !


Le Grand Pouvoir du Chninkel (Rosinski / Van Hamme)

Lien amazon.fr          


Derrière ce titre quasi-imprononçable se cache l'une des plus magnifiques quêtes initiatiques que nous ait offert la bd de genre médiéval-fantastique ! A déguster de préférence sous sa forme intégrale en noir et blanc, afin d'apprécier tout le foisonnement du dessin de Rosinski (Thorgal) ! Je le conseille à tous les amateurs d'histoires d'elfes, à lire si possible avec la musique de Sigur Ros dans les oreilles, kiff garanti :yes: !


Le Marquis d'Anaon (Bonhomme / Vehlmann )

Lien amazon.fr          


Mon coup de coeur ! Bonhomme au dessin, Vehlmann au scénar', sont deux des jeunes auteurs les plus talentueux que je connaisse ! Une des plus belles réussites récentes en matière de bd d'aventure matinée de fantastique.


Kabuki (David Mack)

Lien amazon.fr          


David Mack est au dessin ce qu' Alan Moore est au scénario ! Un touche-à-tout de génie qui transforme en oeuvre d'art tout ce qu'il touche ! Son titre majeur, Kabuki, met en scène les aventures d'une tueuse au service d'une organisation secrète japonaise. Mais beaucoup plus que d'action, il est ici question d'introspection et de la recherche de son identité ! Dommage que l'expression soit galvaudée mais ce comics est une véritable expérience visuelle et émotionelle...


Sandman (Neil Gaiman)

Lien amazon.fr          


Voici un des best sellers mondiaux de la bd gothique / fantastique des années 90 avec son personnage principal, l'énigmatique Morphée (alias le Marchand de Sable) et sa coiffure digne du Robert Smith de la grande époque ! Romancier reconnu (American gods), Neil Gaiman, accompagné de solides illustrateurs, apporte à la bande dessinée cette dimension littéraire et romantique qui faisait défaut jusqu'à présent, dans cette oeuvre qui tranporte le lecteur entre poésie et effroi !


Gunnm (Yukito Kishiro)

Lien amazon.fr          


Gunnm est un des bijoux du manga SF, trônant dignement aux côtés d' Akira ! Portées par le dessin hyper minutieux et dynamique de kishiro, les aventures de la jeune Gally et son corps cybernétique sont un concentré du meilleur de la violence graphique et de l'action survitaminée !


L'Orme du Caucase (Jiro Taniguchi)

Lien amazon.fr          


Jiro Taniguchi est le mangaka le plus célébré en France à l'heure actuelle à travers les oeuvres majeures que sont Le Sommet des dieux , Icare (en collaboration avc Moebius) ou Quartier Lointain ! Beaucoup moins connu, L'Orme Du Caucase est un magnifique recueil intimiste de quelques nouvelles tirées du quotidien de familles japonaises; toutes les périodes de la vie y sont évoquées : du jeune enfant dont les parents viennent de divorcer au vieillard au seuil de la mort. Dans tous les cas évoqués, l'émotion et l'empathie sont au rendez-vous.


Western (Rosinski / Van Hamme)

Lien amazon.fr          


Pour finir en se divertissant, un superbe western (comme son nom l'indique), une fois encore dessiné par Rosinski, qui nous gratifie de splendides peintures pleines pages illustrant le grand Ouest américain, et scénarisé par Van Hamme ! Le récit initiatique de ce jeune cow-boy manchot devrait vous toucher en plein coeur !
The world won't listen

#2 DTC Master Crew

DTC Master Crew

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 841 messages
  • Location:Sur l'île numéro Fives
  • Interests:les poneys et les petits lapins

Posté 19 March 2006 - 07:00

Et bien voila ma petite liste, a vrai dire, je ne lis des bds que depuis 3 ou 4 ans, autant dire que j'ai beaucoup de retard en terme de lecture...

Le Grand Pouvoir du Chninkel (Rosinski / Van Hamme)
[i]-tout a fait d'accord avec toi Masto!-

V comme Vendetta (Moore / Lloyd)
Quel histoire mes amis! Je vais le voir au cinema demain :). Je suis tres curieux de voir l'adaption!

Le Ara aux sept couleurs (Tezuka)

Le Combat Ordinaire (Larcenet)

Le Monde d'Edena (Moebius)

Le sommet des dieux (Taniguchi,Yumemakura)

La lecture des ruines (David B.)

Le sursis (Gibrat)

La quête de l'oiseau du temps (Loisel)

Dr Jekyll et Mr Hyde (Mattotti)

La 2,333è dimension (Mathieu)
Ce superbe avatar a été dessiné par Guibbaud. Il est tiré d'une magnifique bd intitulée Plein d'histoires de Tutut (Editions Les Requins Marteaux, 2001)

"Dieu n'a pas fait de paupières pour les oreilles"
Stupeflip

"Life is Gehringer"

Image IPB

#3 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 19 March 2006 - 09:34

Merci pour ta liste DTC et je suis ravi que tu aies cité David B., Mathieu et Gibrat, car ce sont des auteurs que j'avais dû sacrifier sur l'autel de mon top 10 :P :yes: !
The world won't listen

#4 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 19 March 2006 - 10:00

Les Technopères
Alexandro Jodorowsky
Lien amazon.fr          

Un obstacle inconcevable barrait la route du cosmos où je tâchais, tel un Paléo-Moïse, de conduire mes 500 000 jeunes pantechnos vers la galaxie promise.

La Caste des Méta-Barons
Jororowsky Gimenez
Lien amazon.fr          

- C'est une histoire qui parle du Méta-Baron, mon maître !..
- Ah, Tonto, le Méta-Baron, c'est le plus sauvagement imprévisible de tous. C'est le plus grand, le Méta-Guerrier !..
Une longue histoire, Lothar, qui remonte à Othon le Trisaïeul

Corto Maltese
Hugo Pratt
Lien amazon.fr          

Costume de marin, cheveux bruns, anneau à l'oreille gauche. La silhouette élancée et élégante. Une lueur d'amusement et d'ironie bienveillante dans le regard. L'air de se tenir à distance. L'art d'observer choses et gens avec détachement. Certains le disent pirate.

La Quête de l'oiseau du temps
Régis Loisel
Lien amazon.fr          

De l'héroïc fantasy pour ceux qui n'aiment pas l'héroïc fantasy. On y trouve des héros, mais ils sont bien vieux ou bien malhabiles au maniement de l'épée. D'ailleurs, les seuls véritables bretteurs de l'histoire finiront tous très mal.

Nikopol
Enki Bilal
Lien amazon.fr          

La Foire aux Immortels est le premier volet de la trilogie Nikopol qui se poursuit avec la Femme Piège et se termine avec Froid Equateur.

Sambre
Yslaire
Lien amazon.fr          

Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l'affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie, comme une braise incandescente, irradie de toute sa beauté ce chef-d'oeuvre de la BD.

Peter Pan
Régis Loisel
Lien amazon.fr          

Par une nuit d'hiver, assis sur de vilaines planches en bois à l'extérieur d'une maison, un petit garçon est plongé dans la lecture d'un livre de mythologie grecque. Il s'appelle Peter. Nous sommes à Londres, en 1887. Il fait un froid glacial. Soudain, un trait de lumière jaune vient terminer sa course sous son capuchon. Peter croit avoir capturé une étoile filante. En vérité, il s'agit d'une minuscule créature vivante. Une fée… Ravissante, coquette et terriblement susceptible. Et quand cette fée jette une poignée de poussière dans les yeux du petit garçon, celui-ci se met à voler dans les airs, par-dessus les toits londoniens couverts de neige…

XIII
Jean Van Hamme
Lien amazon.fr          

On l'appelle XIII. Faute de mieux. Car l'homme n'a plus d'identité. Blessé d'un coup de feu à la tempe, il a perdu la mémoire. Seul indice : le chiffre XIII tatoué sous sa clavicule gauche. Il décide de partir sur les traces de son passé. Mais il n'est pas seul : de mystérieux tueurs cherchent à l'abattre, l'obligeant à se lancer dans une course éperdue pour sa survie.

Les Passagers du vent
François Bourgeon
Lien amazon.fr          

Nous sommes au XVIIIème siecle, sur un de ses gros voiliers qui font maintenant d'assez longs voyages. Deux jeunes filles sont embarquées en secret, mais un matelot découvre leur présence par hasard à bord. En voulant savoir plus long, il se fait pincer. Une fois mis à fond de cale, l'une des passagère lui propose un marché : Elle lui assure d'allèger sa peine en échange de quoi il lui offre obéissance... Ainsi commence l'histoire de Hoel et Isa.

Les 7 vies de l'Epervier
André Juillard
Lien amazon.fr          

Histoire de cape et d'épée sur fond d'inegalités sociales, des dialogues biens ficelés une mise en page superbe le tout immergé dans une ambiance de destin inexorable où le diable et dieu tirent les ficelles de cette fresque familliale.

#5 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 19 March 2006 - 12:38

Hergé : Les aventures de Tintin
Quand on a cité Tintin, on peut peut-être s'arrêter. Parce que c'est ça, l'essence de la BD. C'est l'oeuvre la plus cohérente, la plus sincère, la plus importante. C'est intergénérationnel, universel, ça se lit et relit et on découvre toujours des trucs, des idées de génies, des sentiments cachés, Hergé était un homme tourmenté et inquiet. A côté de Tintin, Quick et Flupke, c'est de la camelote. On sent bien qu'Hergé a vécu pour accoucher de Tintin, de toute l'oeuvre (au moins jusqu'au Bijoux). Au passage je conseille un livre très intéressant : "Tintin chez le psychanalyste" de Serge Tisseron, un psy tintinophile comme il y en a des tonnes. On a de toute façon beaucoup écrit sur la rapport entre Tintin et son auteur (Numa Sadoul, J-M Apostolidès), tout est très intéressant.

Joan Sfar : La Chat du Rabin
Joan Sfar : Klezmer
Joan Sfar est un génie, il a renouvelé le genre de la BD, tout est à lire chez lui. Il écrit et dessine comme il respire, c'est beau, intelligent, fort, émouvant.

Art Spiegelman : Maus
Un classique incontournable.

Enki Bilal : Trilogie Nikopol
Enki Bilal : Le Sommeil du Monstre
Même si les histoires sont un peu prétentieuses et pas toujours très claires, Bilal est un dieu du crayon (et du pinceau). Mais surtout pas de la caméra.

Bourgeon/Lacroix : Le Cycle de Cyann
Cette série, malheureusement trop rare (un album tous les 5 ans...), est tout simplement énorme. De Bourgeon, il y a aussi "Les passagers du vent", et "Les compagnons du crépuscule", excellents.

Moebius : Le Monde d'Edena
Un autre classique.

Osamu Tezuka : L'histoire des 3 Adolph
Osamu Tezuka : Black Jack
Osamu Tezuka : Nanairo Inko: L'Ara aux 7 couleurs
J'en cite 3 mais je pourrais en citer 10 (allez: Ayako, Vampires, Metropolis, Phénix, bon allez j'arrête).
Je n'aime pas le genre manga en général, mais je ne considère pas Tezuka comme un auteur de mangas. Ces oeuvres portent un message universel et fort et font plutôt penser aux films des studios Ghibli qu'aux mangas. Quant aux dessins, c'est la précision, l'attention et la minutie même.

Van Hamme/Francq : Largo Winch
Parcqu'il fallait citer Van Hamme, et que XIII me déçoit depuis pas mal d'albums.

Jodorowsky/Manara : Borgia
Bon, là aussi, il fallait citer Manara, et cette nouvelle série commence très bien mais bon on n'en est qu'au deuxième album. Il y a aussi l'incontournable "Le déclic".

David B. : L'ascension du haut mal
Un auteur à part, qui porte un regard intelligent et drôle sur les hommes en société.



Bon OK je ne me suis pas limité à 10 BD... mais à 10 auteurs ! Et encore j'ai fait un effort.

Modifié par adrien49, 19 March 2006 - 13:01.


#6 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29823 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 20 March 2006 - 19:11

Bon allez je me lance :

(moi aussi je citerai plutôt dix auteurs que 10 BD, sinon vraiment ça risque d'être bien trop dur !... :P )

Andreas : tout, mais surtout les séries Rork, Ark et Capricorne, et puis les BD Cyrrus et Mil (complémentaires, d'ailleurs), l'incroyable Coutoo et la trilogie Cromwell Stone.
Auteur complet, adorateur de Poe et de Lovecraft, Andreas est le Kubrick de la BD, le plus grand créateur de formes de ces trente dernières années et l'un des narrateurs les plus inventifs de tous les temps, en tout cas à mes yeux.
Son oeuvre, d'apparence simple et directe, est en réalité d'une complexité symbolique, d'une richesse et d'une profondeur tout bonnement hallucinantes. A la fois abstraite et mettant en scène des personnages qui touchent au coeur.
Tout ce que j'aime, quoi : de la BD "de genre", mais profondément personnelle.

Alan Moore : LE scénariste. A lire : tout ce que cite masto, mais avant tout les Watchmen, From Hell, V pour Vendetta et La ligue des gentlemen extraordinaires (et SURTOUT, SURTOUT ne vous fiez pas aux adaptations cinématographiques de From Hell, bon film mais rien à voir, et SURTOUT de La ligue..., gros nanar et rien à voir non plus... dry.gif croisons les doigts pour V pour Vendetta).
Personnages ambigus et bouleversants de vérité, scénarios à tiroirs particulièrement brillants, mise en abîme des comics de super-héros, obsession socio-politique... c'est désespéré, sombre et flippant, mais surtout d'une puissance émotionnelle ravageuse.

Hermann : surtout les séries Les tours de Bois-Maury et Jeremiah, mais aussi ses one-shot de génie, en tête desquels Sarajevo-Tango, Missié Vandissandi, On a tué Wild Bill et Abominable, et ses trois chefs-d'euvre de polars coécrits par son fils Yves H, Liens de sang, Manhattan Beach 1957 et Zhong Guo.
Dessinateur et scénariste grandiose (j'essaie quand-même de varier un peu les superlatifs :tease: ), son lyrisme teinté d'ironie est comparable à celui d'un Sergio Leone, et pour ce qui est de la profondeur psychologique des personnages et de la dimension sociologique, c'est carrément la comparaison avec Cimino (Voyage au bout de l'enfer, La porte du Paradis, L'année du Dragon...) qui s'impose.
Souvent bouleversant... :bye:

Bilal : surtout sa nouvelle trilogie, Le sommeil du monstre, mais aussi la trilogie Nikopol. Naïf et tragique, personnel et politique, et quel graphisme ! :o:

Hulet : ses deux trilogies indispensables, L'état morbide et Immondys.
Le Cronenberg de la BD : dégénérescence du monde et refuge subjectif. Génial. :yes:

Bourgeon : Indispensable : Le cycle de Cyann. Mais comme le dit adrien49, ses autres trilogies sont magnifiques aussi. Quelle puissance narrative !

Marc-Antoine Mathieu : à ne pas manquer, son oeuvre ultime Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Mais ses one-shot à lui aussi sont en tous points géniaux.
Aussi drôle que paranoïaque, l'oeuvre kafkaïenne de Mathieu est surtout d'une invention inégalée, il n'y a qu'Andreas pour travailler la forme de façon aussi complexe et jouissive.

Loisel : Peter Pan.
Un chef-d'oeuvre freudien, poignante évasion dans l'imaginaire.
La quête de l'Oiseau du Temps, scénarisé par Serge Le Tendre, n'est pas mal non plus... peace_&_love.gif

Haldeman et Marvano : La guerre éternelle et Libre à jamais.
Auteur favori de Stephen King, Joe Haldeman est hanté par son expérience de la guerre du Viêtnam, qui a inspiré ces deux trilogies SF complémentaires aux scénarios diaboliques, dont le désespoir est finalement transcendé par un utopisme inhabituellement subtil et touchant.

Jodorowsky : tout est intéressant, mais c'est souvent foireux... toutefois, au moins deux chefs-d'oeuvre absolus : Le Lama Blanc et Juan Solo.
Mystique, freudien et sacrificiel, là encore d'une puissance émotionnelle peu commune.

Bon ça va faire 11, mais Dufaux est peut-être le plus grand scénariste après Moore, tout est plus ou moins superbe et pourtant il fait beaucoup de séries très différentes par leur genre et leur narration... et puis quel vérité chez ses personnages, en grande partie grâce à son talent rarement égalé de dialoguiste. Lire surtout La complainte des landes perdues et le trop méconnu Avel.

Et puis OK, Van Hamme a été génial, mais ça a l'air d'être bel et bien fini... :( j'ai pleuré ou presque en lisant Thorgal, Treize, Les maîtres de l'orge et même Largo Winch, mais ça commence à faire longtemps. A retenir : sa trilogie parfaite SOS Bonheur, Lune de guerre avec Hermann, et bien sûr, surtout, comme l'a très bien écrit masto, Le grand pouvoir du Chninkel, à lire d'une traite et en noir et blanc. Ce chef-d'oeuvre risque bien de vous bouleverser jusqu'à l'os. :bye:

Oh et puis oui, j'adore aussi Taniguchi... :wink:
...bon OK j'arrête ! :P



#7 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 20 March 2006 - 19:32

Merci à tous d'avoir consacré une partie de votre temps libre à nous faire partager les trésors de vos bibliothèques respectives ! Parmi tout cela, il y a pas mal de choses que j'ai eu l'occasion de lire (et je peux garantir que tout ce qui a été cité vaut vraiment le détour !) et d'autres que je vais me faire un grand plaisir de découvrir ! :yes:
Déjà, je constate qu'il va falloir que je me jette sur sur ce qu'a fait Bourgeon (vous êtes trois sur 4 à le citer, ça doit vouloir dire quelque chose !!!) et Hulet (vu la description, ça devrait me plaire) !

@ Rabbit : tu aurais autre chose à me conseiller dans le même genre que le formidable "La Guerre Eternelle", car pour l'instant je cherche mais je suis souvent déçu...
The world won't listen

#8 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 20 March 2006 - 20:03

En fait, Masto a créé ce topic rien que pour lui ;) :P
Image IPB

#9 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 20 March 2006 - 20:06

Tu n'as pas complètement tort, j'avais effectivement cette idée derrière la tête :diablotin: :tease: !
Et tu sais quoi : même pas honte ! :zut:
The world won't listen

#10 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 20 March 2006 - 20:10

Et puis OK, Van Hamme a été génial, mais ça a l'air d'être bel et bien fini... :( j'ai pleuré ou presque en lisant Thorgal, Treize, Les maîtres de l'orge et même Largo Winch, mais ça commence à faire longtemps.


Bien d'accord avec toi, sauf pour "Largo Winch" qui continue à me faire triper. Par contre, j'ai jamais accroché à Thorgal, va savoir pourquoi.

Sinon je suppose que quand tu parles de Bourgeon, tu voulais dire les séries et pas les trilogies, parce qu'il n'y a que "Les Compagnons du Crépuscule" qui en est une.
Et je suis heureux que tu cite "Le Cycle de Cyann", parce que c'est vraiment, mais alors vraiment énorme. Que ceux qui ne connaissent pas se jettent dessus !

Modifié par adrien49, 20 March 2006 - 20:10.


#11 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 20 March 2006 - 20:12

Il n'y a pas de mal à se faire du bien ;)

Et le topic continue: tu veux des Astérix, Carmen Cru, Blake et Mortimer, Gotlib,... Fais-moi signe!! ^_^
Image IPB

#12 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29823 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 20 March 2006 - 20:17

En tout cas merci, masto... ;) c'était une excellente idée ! :yes:
Et pour La guerre éternelle, il y a la suite, Libre à jamais, mais j'ai aussi oublié l'excellente série de la paire Haldeman- Marvano, Dallas Barr...
Tu as lu ça ?...
(parce que sinon, d'aussi bon dans le même genre... :oops: je vois pas trop...)

Sinon je suppose que quand tu parles de Bourgeon, tu voulais dire les séries et pas les trilogies, parce qu'il n'y a que "Les Compagnons du Crépuscule" qui en est une.


Oups pardon... :P c'est très juste... :oops:

Et puis OK, Van Hamme a été génial, mais ça a l'air d'être bel et bien fini... :( j'ai pleuré ou presque en lisant Thorgal, Treize, Les maîtres de l'orge et même Largo Winch, mais ça commence à faire longtemps. A retenir : sa trilogie parfaite SOS Bonheur, Lune de guerre avec Hermann, et bien sûr, surtout, comme l'a très bien écrit masto, Le grand pouvoir du Chninkel, à lire d'une traite et en noir et blanc. Ce chef-d'oeuvre risque bien de vous bouleverser jusqu'à l'os... :bye:


...et puis Western, bien sûr !... :P oh lala, quel oubli... heureusement qu'il avait déjà été cité...

#13 DTC Master Crew

DTC Master Crew

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 841 messages
  • Location:Sur l'île numéro Fives
  • Interests:les poneys et les petits lapins

Posté 20 March 2006 - 21:19

Alan Moore : LE scénariste. A lire : tout ce que cite masto, mais avant tout les Watchmen, From Hell, V pour Vendetta et La ligue des gentlemen extraordinaires (et SURTOUT, SURTOUT ne vous fiez pas aux adaptations cinématographiques de From Hell, bon film mais rien à voir, et SURTOUT de La ligue..., gros nanar et rien à voir non plus... <_< croisons les doigts pour V pour Vendetta...).
Personnages vrais et bouleversants, scénarios hypercomplexes, obsession socio-politique... c'est désespéré, sombre et effrayant, mais surtout d'une profonde beauté, et d'une puissance émotionnelle ravageuse.


je l'ai vu hier soir. Ce n'est pas le chef d'oeuvre que l'on esperait mais ce n'est pas non plus le film moisi que l'on redoutait. Tu trouveras une tres bonne chronique du film ici.
Ce superbe avatar a été dessiné par Guibbaud. Il est tiré d'une magnifique bd intitulée Plein d'histoires de Tutut (Editions Les Requins Marteaux, 2001)

"Dieu n'a pas fait de paupières pour les oreilles"
Stupeflip

"Life is Gehringer"

Image IPB

#14 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 20 March 2006 - 22:35

Il n'y a pas de mal à se faire du bien ;)

Et le topic continue: tu veux des Astérix, Carmen Cru, Blake et Mortimer, Gotlib,... Fais-moi signe!! ^_^


Il n'y a pas de ségrégation sur ce topic, chacun vient avec les bd qu'il aime ! ;)


Et pour La guerre éternelle, il y a la suite, Libre à jamais, mais j'ai aussi oublié l'excellente série de la paire Haldeman- Marvano, Dallas Barr...
Tu as lu ça ?...
(parce que sinon, d'aussi bon dans le même genre... :oops: je vois pas trop...)


bah, ouais, j'ai lu tout ça ... Du coup, je me suis rabattu sur Universal War One, mais ça vaut pas...
The world won't listen

#15 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29823 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 21 March 2006 - 11:40

bah, ouais, j'ai lu tout ça ... Du coup, je me suis rabattu sur Universal War One, mais ça vaut pas...


Oui moi aussi j'ai tenté le coup... c'est très sympa mais c'est sûr que ça a rien à voir... :(




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)