Aller au contenu


Photo
* * * * - 14 note(s)

[Discographie] Smashing Pumpkins


  • Veuillez vous connecter pour répondre
26 réponses à ce sujet

#1 Bukosaure

Bukosaure

    Visiteur

  • Membres
  • 7 messages

Posté 11 April 2006 - 14:26

Image IPB


Aujourd'hui j'entame une longue rédaction sur une grande partie de la discographie des citrouilles écrasées, mon band préféré. À l'aide d' une poigne de fer et une tyrannie sanglante, Corgan réussit à faire échelonner ses chères citrouilles comme l'une des plus grandes formations des 90's. Il voulait devenir rockstar, je crois qu'il a réussit. Cette discographie n'est pas complète... Il manque Pisces Iscariot et les EPs...

Avant que j'entame une critique des albums que j'ai en ma possession, j'aimerai annoncer aux ignorants qui vivent dans une grotte que les pumpkins se reformeront... Disque ensuite ? Melissa ou D'Arcy ? James encore de la partie ? Tout cela reste à voir, mais cela reste l'une des plus belles nouvelles de 2006 à mes yeux. Voici désormais la discographie des Smashing Pumpkins.

Lien amazon.fr          


Gish (1991)


1. I Am One
2. Diva
3. Rhinoceros
4. Bury Me
5. Crush
6. Suffer
7. Snail
8. Tritessa
9. Window Pains
10. Daydream


Je ne connais pas très bien Gish, je n'ai eu la chance d'entendre que Siva, Daydream et Rhinoceros. De petites perles malgré le fait qu'on constate une forte évolution de la part des citrouilles lors des albums suivants. Je prendrai le temps qu'il faut pour l'écouter en entier un jour. Passons désormais au disque qui fit connaitre à travers le monde entier Billy Corgan et sa troupe.

Lien amazon.fr          

Siamese Dreams (1993)

1. Cherub Rock
2. Quiet
3. Today
4. Hummer
5. Rocket
6. Disarm
7. Soma
8. Geek U.S.A.
9. Mayonaise
10. Spaceboy
11. Silverfuck
12. Sweet Sweet
13. Luna


Sorti la même année que le In Utero de Nirvana, la compétition était des plus ardues face à Kurt Cobain, leader de la légendaire formation Nirvana. Mais malgré cet obstacle, notre cher tyran parvint à hisser son album jusqu'à 2 millions de ventes. Le son si particulier des pumpkins est désormais né.

L'album s'ouvre sur Cherub Rock, un rock plutôt léger mais qui impose déjà un son lourd qui vous fera sautiller partout. Ensuite s'enchaîne quelques chansons aux accents très rock ''Quiet'', ''Today'', ''Hummer'' et ''Rocket'' à ne manquer sous aucun prétexte. Ce n'est pas parce que je ne les apprécient pas autant que les autres morceaux que je ne fait pas une description d'eux, mais plutôt par paresse... Viens maintenant LE morceau de l'album selon moi: Disarm. Véritable adieu à l'enfance et à l'innocence. Une richesse musicale fait très vite son apparition. Dès la première minute nous somme submergé d'émotions et de nostalgie. Quand Corgan crie haut avec un désespoir poignant son ''The Killer in me is the Killer in you !'', difficile de ne pas être ébranlé... ''Soma'' prend la relève et ressemble à une berceuse. À l'écoute on se sent serein et très paisible.

Mais Geek U.S.A viendra rapidement vous faire revenir à la réalité bruyante et très rock des Smashing. Et c'est là que vous comprendrez que Jimmy Chamberlain est l'un des meilleurs batteurs au monde. Mayonnaise, chanson co-écrite avec le guitariste James Iha viendra calmer les ardeurs. Spaceboy, dédié au petit frère de Billy, amène un côté très accoustique à l'album. Maintenant, il faut vous préparer. Silverfuck arrive. Étant le morceau le plus long de l'album, il contient en lui-même de nombreuses variations. Vous n'avez qu'à fermer les yeux et laisser votre coeur battre au son de la batterie. Cet album, le plus bruyant de la discographie mais tout de même le meilleur pour certain, est un moment à ne pas manquer dans son experience musicale.

Lien amazon.fr          

Mellon Collie and Infinite Sadness (1995)

Disque : 1
1. Mellon Collie And The Infinite Sadness
2. Tonight, Tonight
3. Jellybelly
4. Zero
5. Here Is No Why
6. Bullet With Butterfly Wings
7. To Forgive
8. An Ode To No One
9. Love
10. Cupid De Locke
11. Galapagos
12. Muzzle
13. Porcelina Of The Vast Oceans
14. Take Me Down

Disque : 2
1. Where Boys Fear To Tread
2. Bodies
3. Thirty-Three
4. In The Arms Of Sleep
5. 1979
6. Tales Of A Scorched Earth
7. Thru The Eyes Of Ruby
8. Stumbleine
9. X.Y.U.
10. We Only Come Out At Night
11. Beautiful
12. Lily (My One And Only)
13. By Starlight
14. Farewell And Goodnight


Double-Album, Mellon Collie prouva aux yeux de tous que les Smashing allait désormais porter le nom prestigieux de ''l'un des plus grands groupes de tous les temps''. Nirvana éliminé, plus de 28 chansons sur l'album, une richesse musicale rarement atteint par le groupe lui même ou la concurrence, des paroles dégoulinantes de poésie enchanteresse et pour finir un Corgan qui se rase la tête et hurle partout où il va ''The World is a Vampire !''. Tous les ingrédients étaient là pour faire de mellon collie l'album à retenir de 90's pour les amoureux rock.

Faire une description complète de chacune des chansons prendrait une éternité tellement qu'il y en a décrire mais il faut savoir qu'aucune n'est à jeté sur 28 (!). Chacune apportant son lot d'émotions et son petit quelquechose. On voit déjà une évolution dans l'originalité et l'inspiration de Billy: l'album ouvre avec une ballade au piano, sans vocal. Ensuite s'enchaîne le grand ''Tonight, Tonight''. Après, de véritables bijoux du rock ''Jellybelly'', ''Zero'', ''Here Is No Why'' et ''Bullet With Butterfly Wings.''. To Forgive calme le tout avec un lyrisme rarement atteint. Surement l'un des chansons les plus intimes du grand chanteur chauve. An Ode No One [Fuck You], bien que rageuse et très rock, innove par un jeu de guitare surprenant et une explosion de rage très intense. Love, axé psychédélisme et électronique vous brouillera la vision et tordera votre réalité. Ensuite Cupid de Lock, un morceau très étrange que je n'arrive toujours pas à cerner mais qui doit être là. Maintenant Galapagos et Muzzle s'enchainent. Je ne sais pas pourquoi, mais ces deux morceaux forment un couple dans mon esprit. Ils me semblent qu'ils ne peuvent exister l'un sans l'autre tant qu'ils se complètent. Porcelina Of The Vast Oceans, la chanson la plus longue de tout le double (9:21 !) apporte une autre dimension à l'album. Probablement le meilleur moment de mellon collie. Take Me Down, écrit et chanté par James Iha finit l'album en douceur, même si l'on aurait préféré un autre morceau signé Corgan...

Après l'écoute du premier cd, on se demande bien à quoi ressemblera le deuxième. Nous nous sommes déjà gavé de 14 morceaux, tous magnifiques et sans erreurs. Le deuxième sera-t-il une déception ? Non. Bien au contraire. Le deuxième album, dans un registre beaucoup plus experimentale, nous fera explorer plusieurs facettes des Pumpkins. Malgré des morceaux rocks traditionnels mais qu'on ne refuse jamais ''Where Boys Fear To Tread'' ou ''Bodies'', on retrouve des morceaux très recherchés; ''Thirty-Three'', ''In The Arms Of Sleep'', ''We Only Come Out At Night'', ''Beautiful'', ''Lily'' et ''By Starlight''. Des chansons à ne manquer sous aucuns prétextes. Maintenant voyons en détail les morceaux que je n'ai pas citer. Pas parce qu'ils ne sont pas recherchés mais juste parce que je veux leurs dédié une attention particulière. Le titre le plus apprécier et le plus connus des Smashing est sans doute ''1979'', la cinquième piste du cd. Je n'avais et je n'ai jamais entendu à ce jour une chanson où la mélancolie étais aussi palpable. Où l'on n'avait qu'a fermer les yeux et laisser s'écouler des larmes de nostalgie avec une facilité incroyable. Thru The Eyes Of Ruby contient selon le producteur Flood plus de 56 pistes de guitares (!). Un grande voyage musicale au sein des sphères divines. Et le fameux et prestigieux Mellon Collie and Infinite Sadness se termine avec une chorale des 4 membres de la formation.

Un coffret de 5 CD, nommé Aeroplanes Flies High, sortira en 1996 avec des face-b de mellon collie d'une qualité surprenante. On aurait pu faire un triple au lieu d'un double et la qualité n'en aurait pas été altérer. 1995 fût le pic artistique de Corgan. Une période beaucoup plus sombre guettait le destin des citrouilles...

Lien amazon.fr          

Adore (1998)

1. To Sheila
2. Ava Adore
3. Perfect
4. Daphne Descends
5. Once Upon A Time
6. Tear
7. Crestfallen
8. Appels + Oranjes
9. Pug
10. The Tale Of Dusty And Pistol Pete
11. Annie-Dog
12. Shame
13. Behold ! The Night Mare
14. For Martha
15. Blank Page
16. 17


Chamberlain est viré pour une sombre histoire de drogue. Et aucun musicien ne peut remplacer l'âme soeur musical du chanteur chauve. Quoi faire ? Utilison des boites à rythmes...

Album extrêmement mitigé par les auditeurs et la critique, Adore n'eut pas le succès commercial escompté. Cet album est l'album qui ressort de la discographie de la formation, celui dont on redoute, dont ceux qui le déteste aimeraient q'ils disparaissent à tout jamais alors que ceux qui l'adule aimerait que toute la discographie lui ressemble. Il est venu le temps de vous parlez de mon album préféré.

Vous tenez fébrilement l'album en vos mains. La pochette projette déjà un côté sombre. On vous a dit qu'il étais nul ou qu'il étais divin. Vous ne savez pas du tout ce que vous allez en penser. Des boites à rythmes ? Des guitares saturés mises de côtés ? Un chant tout en douceur au lieu de cris rageurs ? Humh... Voilà, le cd est désormais dans votre lecteur.

Le ton est donné. ''To Sheila'', ballade accoustique, vous ammène à une porte. Et sur celle-ci est noté ''Bienvenue dans un rêve''. Par curiosité vous l'ouvrez et plus jamais vous n'aurez envie de revenir. La deuxième piste embarque. Ava Adore vous plonge dans une atmosphère vomissante de noirceur. L'ambiance qui s'en dégage ne vous laissera pas intacte. Perfect, troisième piste, est sur un ton un peu plus léger. Cela vous donne le goût de sourire et de prendre tout à la légère. Daphne Descends et Once Upon A Time vous font passer un agréable moment, pas forcément mémorable, mais ils on tout de même leur place. Tear, complainte sombre, vous chamboule. L'un ou sinon le meilleur morceau de Adore. Crestfallen, avec un piano déchirant, saura vous faire effleurer les sphères divines. Apples + Oranjes est douteuse. C'est peut-être le seul point noir de l'album. Pug offre une ambiance jusque là jamais entendue. Les choses autours de vous semblent battre au ralentit. Votre âme quitte votre corps. The Tale of Dusty and Pistol Pete est un morceau plutôt guirellet et jovial, aux accents pop, mais où se cache un conte bien sombre. Une mélodie que j'affectionne particulièrement suite à de nombreuses écoutes.

Le chant de Billy sur Annie-Dog donne l'impression d'un vieux vinyle écorché. Shame et Behold The Nightmare jouent. De très bonnes chansons qui collent parfaitement avec le reste de l'album. Puis viens For Martha. Piste de plus de 8 minutes ou Billy Corgan fait une ode à sa mère, Martha. Des envolés de guitares font leurs apparitions vers la fin. Un moment très émouvant de la discographie. Blank Page arrive par la suite. Corgan accompagné d'un orgue chante avec émotions. Un 4:58 inoubliable. 17 , dernier titre de Adore, porte bien son nom. 17 secondes sur un piano à faible volume et désaccordé vous laissera seul, toujours devant votre lecteur, la bouche béante, des larmes sècher et des yeux pleins d'admirations.

Lien amazon.fr          

Machina: The Machine Of God (2000)

1. The Everlasting Gaze
2. Raindrops + Sunshowers
3. Stand Inside Your Love
4. Of The Mourning
5. The Sacred And Profane
6. Try, Try, Try
7. Heavy Metal Machine
8. This Time
9. The Imploding Voice
10. Glass And The Ghost Children
11. Wound
12. The Crying Tree Of Mercury
13. With Every Light
14. Blue Skies Bring Tears
15. Age Of Innocence


Jimmy réintègre les citrouilles. D'Arcy s'en va. Et Melissa Auf Der Maur (pas sûr de l'ortho..), ex-bassisste de Hole, rejoint les citrouilles. Billy promettais un retour aux sources pour les fans déçus d'Adore. Déjà, la première piste ''Everlasting Gaze'' nous ramène a un bon vieux rock. Quand Corgan chante ''You know i'm not dead!'', nous le croyons plus que jamais. Raindrops + Sunshowers transporte le chant dans un horizon lointain. Alors qu'on s'attendait à un autre morceau de qualité, sans plus, véritable claque au visage... Stand Inside Your Love débarque ! Véritable déclaration d'amour pure et de lumière, c'est selon moi LA chanson des Smashing Pumpkins. Jamais je n'ai connu un tel sentiment à l'écoute d'un morceau. Après chaque écoute, je n'en ressort jamais indemne, soit avec un sourire, soit avec des pleures. Ce morceau à lui seul vaudrait qu'on achète Machina.

Le reste de l'album contient des moments plutôt creux mais il ne faudrait certainement pas passer à côté d'un Glass and Ghost Childrens de plus de 10 minutes ! Ou encore d'un Blues Skies Bring Tear aux visions apocalptiques... J'aurai pu décrire d'autres chansons mais j'ai la flegme de le faire et puis sans être de mauvaises chansons, elle ne sont pas si extraordinaire. Ha ! Petite mention spéciale: Age Of Innocence est tout simplement sublime !

Image IPB

Machina II: The Friends and The Ennemies of Modern Music (2000)


CD 1:

01. Slow down
02. Vanity
03. Saturnine
04. Glass' theme (spacey version)
05. Soul power (James Brown)
06. Cash car star (alternate version)
07. Lucky 13
08. Speed kills
09. If there is a god (piano + vocals)
10. Try, try, try (alternate version)
11. Heavy metal machine (version I alternate mix)

CD 2 :

01. Glass' theme
02. Cash car star
03. Dross
04. Real love
05. Go
06. Let me give the world of you
07. Innosence
08. Home
09. Blue skies bring tears (heavy)
10. White spider
11. In my body
12. If there is a god (full band)
13. Le deux machina (synth)
14. Where's to the atom bomb


Au départ, Machina étais sensé être un second double. Mais Virgin dit non et s'en fut ainsi. Mais lors de la séparation, Corgan offrit à ses fans un véritable cadeau, il mit a disposition Machina II gratuitement sur le net, de véritables morceaux enregistrés par les quatres comparses ! Ils sont loin d'être tous fabuleux mais certains sont carrément impressionnant et vous feront jubiler. Il n'y qu'a penser à ''Let Me Give the World To You'', ''Vanity'', ''Glass Theme'', ''Cash Car Star'' ou encore ''Blue Skies Bring Tears'' en version électrique... Courez le télécharger !

Je n'ai pas fait de critiques sur Pisces Iscariot parce que je ne le connais pas... la seule chanson que je connaisse de cet album est Landslide... Petite perle qui me rappel des moments magiques avec ma douce !

Sur ce, j'espère vous avoir donner le goût d'écouter de la citrouille..
Amicalement, Déric
Dingue O___o !

#2 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 11 April 2006 - 14:36

La classe, man!!! :interpol: :interpol: :yes: :yes:

Pour la peine :heineken: :rhum: :vodka:

Mon préféré, c'est Adore, puis viendrait Siamese Dreams et Gish ex aequo avec Machina.
Image IPB

#3 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 11 April 2006 - 14:56

Jolie disco mais rien à faire... :( pour moi les Smashing Pumpkins resteront la plus grosse arnaque des 90's après Oasis... un groupe pour ados en pseudo-rebellion boutonneuse... <_< psychologie de bazar, philosophie à deux balles, tout y est !... :P

...et puis oui j'ai bel et bien écouté presque tous les albums... d'ailleurs Mellon Collie reste quand-même sympa... :zut: et puis Billy Corgan a quand-même fait un beau duo avec New Order sur l'album Get Ready... :zut: (j'en connais un qui va se faire lyncher !... :lol: )

#4 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 11 April 2006 - 17:06

Mouais, sympa cette petite discographie, mais les fautes, les fautes... :(

Allez, un effort, relis toi. :tease:
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#5 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 11 April 2006 - 19:26

Jolie disco mais rien à faire... :( pour moi les Smashing Pumpkins resteront la plus grosse arnaque des 90's après Oasis... un groupe pour ados en pseudo-rebellion boutonneuse... <_< psychologie de bazar, philosophie à deux balles, tout y est !... :P

...et puis oui j'ai bel et bien écouté presque tous les albums... d'ailleurs Mellon Collie reste quand-même sympa... :zut: et puis Billy Corgan a quand-même fait un beau duo avec New Order sur l'album Get Ready... :zut: (j'en connais un qui va se faire lyncher !... :lol: )


Pas de lynchage de mon côté, car tout ce que tu as dit dans ce message est MOT POUR MOT ce que je pense.

#6 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 11 April 2006 - 19:58

Pas de lynchage de mon côté, car tout ce que tu as dit dans ce message est MOT POUR MOT ce que je pense.


Cool, il y a de le vie sur Mars, alors !... :P

Je commençais à me sentir un peu seul... ^_^

:boire:

#7 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 11 April 2006 - 21:07

Merci pour cette discographie et ta participation au forum et on va laisser les deux vilains du muppet show faire leurs gnafrons : RabbitStatler et adrien49Waldorf :gna:

Image IPB

#8 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 11 April 2006 - 21:17

Merci pour cette discographie et ta participation au forum et on va laisser les deux vilains du muppet show faire leurs gnafrons : RabbitStatler et adrien49Waldorf :gna:

Image IPB


Joli ! :P

...mais pour la peine je vais les noter une étoile, vos citrouilles !... :tease:

:gna:

(j'ai été sympa - et juste - finalement j'ai mis 2... :zut: )

#9 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 11 April 2006 - 23:18

Merci pour cette discographie et ta participation au forum et on va laisser les deux vilains du muppet show faire leurs gnafrons : RabbitStatler et adrien49Waldorf :gna:

Image IPB


Hé hé hé.
...
...
C'est la première fois que je mets une note sur ce forum, et vlan ! 1 étoile, niark niark niark. :angry:

Chez moi, pas de pitié, ni de repentir. :P
J'aime pas, j'aime pas, j'aime pas.
:zut:

#10 Bukosaure

Bukosaure

    Visiteur

  • Membres
  • 7 messages

Posté 11 April 2006 - 23:19

Merci pour vos commentaires ça m'a fait grandement plaisir d'écrire cette discographie :)
Dingue O___o !

#11 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 11 April 2006 - 23:21


Merci pour cette discographie et ta participation au forum et on va laisser les deux vilains du muppet show faire leurs gnafrons : RabbitStatler et adrien49Waldorf :gna:

Image IPB


Hé hé hé.
...
...
C'est la première fois que je mets une note sur ce forum, et vlan ! 1 étoile, niark niark niark. :angry:

Chez moi, pas de pitié, ni de repentir. :P
J'aime pas, j'aime pas, j'aime pas.
:zut:


:lol: ils ont du pain sur la planche maintenant pour remonter la moyenne !... :P

:interpol:

#12 Mykeul

Mykeul

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Fanatic
  • 591 messages
  • Location:Paris 18ème
  • Interests:JDR (sur table), Jeux de stratégies (sur table ou via internet &quot;PBEM&quot;), bouquiner (mais du SF ou HF), Musique (rock, indies, electro, ...)<br />Aucun sport : la raison est simple, suis contre le muscle ca fait toujours mal qu'en t'en chope un :o)

Posté 12 April 2006 - 11:37

Bien Bukosaure, bonne Disco.
Mais je te conseil d'écouter Gish, qui est celui que je préfère. Enfin les autres ne sont vraiment pas loin derrière.

J'ai mis 5 étoiles, non pas pour remonter la moyenne mais car c'est de toute façon ce que j'aurais mis :wub:

Sinon, pour les ados-boutonneux, en 1991, au moins l'un des 2 papy avait 6 ans ! mdr :P
Une bonne partie de la population ne fait aucun effort de réflexion, et ce n'est pas parti pour s'arranger. Alors ou bien on lutte pour une cause perdue et on y perd sa santé, ou bien on essaie de prendre les choses comme elles sont et de s'y faire. (Franck Zappa)
Image IPB

#13 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 12 April 2006 - 11:55

Sinon, pour les ados-boutonneux, en 1991, au moins l'un des 2 papy avait 6 ans ! mdr :P


Il était peut-être déjà boutonneux, qui sait ?... :P

#14 The Thin White Duke

The Thin White Duke

    Visiteur régulier

  • Membres
  • 46 messages

Posté 16 April 2006 - 11:42

Je n'ai jamais accroché aux SP... Quelques morceaux sont écoutables mais dans l'ensemble c'est boffissime, très démago ( ciblant l'ado gothisant en mal de romantisme ) et manque cruellement de sincérité. La voix de Corgan est fatiguante... Non définitivement pas mon truc. Et certainement pas l'un des plus grands groupes qui soient. :angry:

Modifié par The Thin White Duke, 16 April 2006 - 11:42.

From horizon to horizon

#15 Casablancas

Casablancas

    Black Kids

  • Indie Rock Mag
  • 3219 messages
  • Location:Here, There and Everywhere
  • Interests:Glander, Rock-indé...

Posté 26 July 2007 - 14:27

La discographie est relativement faible, mais la chronique d'Adrore (un album que..j'adore ok ok je sors) est assez remarquable! Bravo a toi!
Clique ici si tu veux que la musique continue...

Posted Image

The dream is over - John Lennon




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)