Aller au contenu


Photo
* * * * - 8 note(s)

[Discographie] dEUS


  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#1 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 31 March 2004 - 17:35

DISCOGRAPHIE dEUS

Voila un des plus grands groupes indé des années 90 et ce n'est pas une blague "belge". Mais en tout cas c'est un des groupes les plus originaux et inventifs de cette fin de siècle. Il a en tout cas permis de faire découvrir une scène belge talentueuse.


dEUS a été formé en 1991 à Anvers. A l'origine, le groupe est composé de Tom Barman (chant, guitare) accompagné de Steff Kamil Carlens (basse), Julle De Borgher (batterie), Klaas Janzoons (violon) et Rudy Trouvé (guitare). Mais en fait chacun est multi-instrumentaliste et participe à sa manière à la musique de dEUS sans vraiment de rôle préétabli.
Après une tournée épuisante pour la sortie du 1er album, Steff Kamil Carlens et Rudy Trouvé décident de quitter le groupe pour des projets personnels et sont remplacés respectivement par Craig Ward à la guitare et par Danny Mommens à la basse.

Image IPB

Discographie:

:arrow: Worst case scenario (1993)

Image IPB

intro
suds & soda
w.c.s. (first draft)
jigsaw you
morticiachair
via
right as rain
mute
lets get lost
hotellounge (be the death of me)
shake your hip
great american nude
secret hell
divebomb djingle


Rien que l'intro nous indique que l'on rentre dans un univers particulier (des mots qui se suivent et ne veulent pas dire grand chose).
Et voila qu'arrive l'excellent "Suds & sodas" qui démarre par un rythme lancinant de violon qui est suivi de guitares saturées. Nous voila tout de suite transportés dans un monde déjanté et déglingué qui devient mêrme inquiétant lorsque l'on entend des mots criés en arrière plan. Mais la voix sublime de Tom Barman nous ramène dans le monde de la réalité avec le sentiment que l'on se trouve sur le fil du rasoir.
La suite de l'album confirme cette impression de folie mais qui disparait au fur et à mesure que l'on rentre dans cet univers abrupt au 1er abord: des guitares toujours prêtes à se laisser aller aux fantaisies et aux trouvailles les plus folles, des arrangements inattendus, des changements de direction quand on s'y attend le moins. C'est ce qui fait tout le charme de ce rock expérimental, baroque et noisy qui ne nous laisse pas beaucoup de répit et dont les influences principalement américaines (en pleine période Britpop) sont nombreuses et variées (Velvet Undergound, Captain Beefheart, Sonic Youth, Pavement...)


:arrow: In a bar, under the sea (1996)

Image IPB

suds & soda
via
hotellounge (be the death of me)
theme from turnpike
little arithmetics
roses
fell out the floor man
instant street
sister dew
the ideal crash
nothing really ends


Les morceaux sont toutefois bien choisis pour les néophytes qui voudraient avoir un aperçu de toutes les facettes du groupe. Mais il en manque beaucoup qui auraient pu avoir leur place. Le CD aurait pû être rempli entièrement...


:arrow: Pour compléter cette discographie, on peut aussi indiquer l'EP My sister is my clock sorti en 1995.

Image IPB

middlewave
almost White
healthinsurance
little Ghost
how To Row A Cat
only A Colour To Her
sweetness
sick Sugar
the Borror Partyjokes
void
sans Titre Pour Sira
glovesong
lore In The Forest


Je ne m'étendrai sur cet EP car je ne le connais pas et ne l'ai pas encore trouvé chez mon disquaire favori :huh: . De ce que je sais, il s'agit d'un assemblage des différents projets individuels des membres de dEUS. D'ailleurs c'est à la suite de ce disque que sont partis Steff Kamil Carlens et Rudy Trouvé: il a donc une signification toute particulière dans la carrière du groupe.

NDLR : Vous pouvez vous procurez tous les albums de cette discographie en cliquant sur les pochettes

Site officiel: dEUS
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#2 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 31 March 2004 - 17:54

Whaou :yes:

Très belle discographie Darko, intéressante, exhaustive et stylée.

Merci :boire: :merci:

#3 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 31 August 2004 - 22:42

Allez hop j'ajoute la chronique d'un magnifique live de Tom Barman accompagné au piano par Guy Van Nueten. Bien qu'il n'y ait que le leader de dEUS, il me semble que ce disque mérite sa place dans la discographie de ce groupe dont la sortie du prochain album est imminente :D . En tout cas, on y retrouve de splendides interprétations de titres de dEUS et de nombreuses reprises réussies, le tout enregistré en 2001-2002.

:arrow: Tom Barman - Guy Van Nueten Live (2004)

<!--aimg-->Image IPB<!--Resize_Images_Hint_Text--><!--/aimg-->

CD 1
River
Right as Rain
One Advice Space
Everybody's Weird
River Man
My funny Valentine
Memory of a free Festival
Serpentine
Fruit Tree
Magnolia
Nothing Really Ends


CD 2
Magdalena
Luxury
Le Poinçonneur des Lilas
Little Arithmetics
Harry Irene
After Midnight



Ce live intimiste nous propose donc des morceaux joués avec une simple guitare accoustique et un piano. Ce qu'il y a de surprenant, c'est que les morceaux de dEUS choisis ne sont pas nécessairement les plus attendus pour ce type d'interprétation. Et tant mieux. On a donc le droit à des versions accoustiques et vraiment originales de "Everybody's Weird" et "One Advice Space" . Les autres morceaux sont plus classiques mais sont interprétés de manière magistrale et seraient presque à déconseiller aux âmes trop sensibles comme "Nothing Really Ends" ou encore "Magdalena", "Serpentine" et autre "Little Arithmetics" ... Le titre "Luxury" ne figurant à ma connaissance sur aucun album, pourrait peut-être figurer sur le prochain.

Du côté des reprises, je mettrai en tête l'émouvante version du célèbre "River Man" de Nick Drake (présent aussi avec "Fruit Tree"), qui vaut bien l'originale. On peut y ranger à côté les versions à pleurer de "River" (Joni Mitchell) ou de "My funny Valentine" (Chet Baker). Parmi les autres influences de Tom Barman, on a David Bowie ("Memory of a free Festival"), JJ Cale ("Magnolia", "After Midnight"). A noter aussi les étonnantes reprises du "Poinçonneur des Lilas" de Serge Gainsbourg (joué à Rotterdam !!! ) ou de "Harry Irene" de Captain Beefheart sur laquelle le public amusé accompagne le chanteur qui sifflote.

En un mot ce live est tout simplement magnifique pour son côté dépouillé et fragile. A écouter en pleine nuit. :yes:

En attendant les prestations plus énergiques de dEUS et le nouvel album .....
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#4 caribou

caribou

    Géo Trouvetout

  • Administrateur
  • 10651 messages
  • Location:A flanc de coteaux
  • Love:Pixies | The Smiths
  • Hate:Se lever le matin

Posté 31 August 2004 - 23:36

Du côté des reprises, je mettrai en tête l'émouvante version du célèbre "River Man" de Nick Drake (présent aussi avec "Fruit Tree"), qui vaut bien l'originale. On peut y ranger à côté les versions à pleurer de "River" (Joni Mitchell)

Alors là, tout est dit. Heureux possesseur également de cet album, j'aurais dit pareil que toi.

il est vrai que cet album est déroutant, surtout au vu des précédents opus de dEUS. Mais on le sait, les fans d'indie pop rock sont suffisament émotif, pour tomber en admiration devant cette beauté acoustique.

Bien vu darko.

#5 caribou

caribou

    Géo Trouvetout

  • Administrateur
  • 10651 messages
  • Location:A flanc de coteaux
  • Love:Pixies | The Smiths
  • Hate:Se lever le matin

Posté 31 August 2004 - 23:42

on peut aussi indiquer l'EP My sister is my clock sorti en 1995.

Je ne m'étendrai sur cet EP car je ne le connais pas et ne l'ai pas encore trouvé chez mon disquaire favori

j'ai aussi cet EP ... euh, pas trop écouté à vrai dire, c'est pas facile à digérer.

----

Tiens, pour info, y'a un groupe très "dEUS like", Mintzkov Luna, si tu as l'okaz darko, jettes y une oreille. Personnellement, leur album m'a épaté par sa belle tenue de bout en bout. Ok, j'ai plus qu'à faire une chronique à l'okaz.

Modifié par caribou, 31 August 2004 - 23:42.


#6 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 01 September 2004 - 00:22

on peut aussi indiquer l'EP My sister is my clock sorti en 1995.

Je ne m'étendrai sur cet EP car je ne le connais pas et ne l'ai pas encore trouvé chez mon disquaire favori

j'ai aussi cet EP ... euh, pas trop écouté à vrai dire, c'est pas facile à digérer.

entre temps je l'ai trouvé et c'est vrai qu'il contient une unique plage :angry: difficile d'approche :huh: .


Merci pour le nom de ce groupe Mintzkov Luna à découvrir (va falloir que je retienne ce nom :rolleyes: )
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#7 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 01 September 2004 - 19:57

:yes:

Barvo pour cette super discographie d'un groupe d'exception :lol:

On peut aussi trouver assez facilement ce bootleg:

dEUS "Freakshow"


Image IPB


une petite description ici, ne vous fiez pas aux commentaires négatifs de la part d'un puriste qui regrette que les titres soient mal orthographiés et que Rudy Trouvé ne joue pas (normal, en 1999 <_< ) Monsieur trouve que le groupe joue moins bien qu' "avant", du temps de Trouvé, c'est terriblement subjectif, comme avis, et vous savez ce que je pense des avis subjectifs :angry: ... Enfin, ce type trouve que "Instant Street" et "The Ideal Crash" sont nuls parce que M. Trouvé n'y joue pas, vous voyez le topo...

regroupant le concert de Paris du 24 Juin 1999 et quatre titres d'un festival espagnol la même année. Son extraordinaire et interpretations exemplaires, rien à dire. Vite, fouillez les bacs de vos disquaires d'occasion préférés, vous tomberez peut-être dessus ;)

Modifié par lloyd_cf, 01 September 2004 - 20:04.

Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#8 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 01 September 2004 - 20:07

Ca c'est du topic :merci:

#9 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 02 September 2004 - 06:19

Notons également que "My Sister = My Clock" existe en deux versions, une avec une unique plage et l'autre avec les 13 titres séparés. Pas eu de chance, le Darko :rolleyes:
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#10 iansich

iansich

    Administrateur

  • Indie Rock Mag
  • 4549 messages
  • Interests:Musique, Internet, Ski, Randonnée.

Posté 15 September 2005 - 16:54

Darko il y'a une discographie à compléter dans le coin :zut:

#11 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 15 September 2005 - 17:29

:P :P

Tout vient à point, à qui sait attendre :tease: (d'ailleurs çà fait 6 ans d'attente :rolleyes: )
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#12 IssaNissa

IssaNissa

    Membre omniprésent

  • Membres
  • 368 messages
  • Location:Nanterre

Posté 15 December 2005 - 14:00

Le pendant DVD de "No More Loud Music" -> No More Videos
Lien amazon.fr          


Clips + doc :

Suds & Soda
Via
Hotellounge (Be the Death of Me)
Worst Case Scenario (1st draft video)
Theme From Turnpike
Little Arithmetics
Roses
Fell of the Floor, Man
Instant Street
Sister Dew

The Making of the Ideal Crash
The Making of Nothing Really Ends

+ UNe partie DVD-Rom que je n'ai pas vu car je n'ai pas de lecteur adequat...

Pas mal des clips ont été réalisé par Tom. On retrouve un peu des chorégraphies dans le genres de celles appercues dans Any Way The Wind Blows (on appercoit aussi certains des acteurs).

Je le trouve pas mal du tout... Les makings of sont bien (surtout celui de Nothing Really Ends) mais ne sont pas sous-titrés, ne parlant pas couremment le flamand j'ai eu du mal...
Un autre point en moins, est qu'on ne peut pas visionner tous les clips à la suite, on revient à chaque fois au menu, et ca saoul un peu...
A part ca, il est tres bien, je conseil l'achat de ce dvd... :yes: :yes:

NPPT : il est plus long et plaus large que la normale, du coup chiant à ranger... :P

#13 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 15 December 2005 - 14:17

Pas mal des clips ont été réalisé par Tom. On retrouve un peu des chorégraphies dans le genres de celles appercues dans Any Way The Wind Blows (on appercoit aussi certains des acteurs).

Oui oui, tu as raison (j'avais oublié de parler de ce DVD). En tout cas, je conseille de voir les clips (qui reflètent à mon avis très bien l'univers du groupe) avant de visionner le film de Tom Barman. On l'apprécie encore plus :rolleyes: .


PS: Ooops, j'ai toujours le dernier dEUS à chroniquer :oops: .
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#14 caribou

caribou

    Géo Trouvetout

  • Administrateur
  • 10651 messages
  • Location:A flanc de coteaux
  • Love:Pixies | The Smiths
  • Hate:Se lever le matin

Posté 31 October 2006 - 22:30


Je ne me remettrais jamais vraiment d'avoir vu ce clip, un jour, y'a 1 an, y'a 10 ans, je sais plus, des souvenirs d'anvers, dEUS meilleur groupe de rock du monde, la belgique, les hallucinations, la vie à 2 à l'heure, ce personnage, tom barman, le son, les guitares, la folie, la belgique.

#15 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 01 November 2006 - 00:19

Allez j'enchaîne... :rolleyes: certes moins grand clip, mais le plaisir de l'écoute demeure intact :






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)