Aller au contenu


Photo

Mojave 3 / On y parle aussi de MBV


  • Veuillez vous connecter pour répondre
36 réponses à ce sujet

#16 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 19 June 2006 - 16:47

My Bloody Valentine, Spiritualized, Swervedriver, Spacemen 3 médiocres ?

Comment peut-on dire une chose pareille? Tu as un problème d'oreilles?
Désolé, Body, mais je crois que nous n'allons pas pouvoir discuter plus longtemps... :huh: :huh:

^_^
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#17 bodyinflight

bodyinflight

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 1621 messages
  • Location:marseille

Posté 19 June 2006 - 18:04

My Bloody Valentine, Spiritualized, Swervedriver, Spacemen 3 médiocres ?

Comment peut-on dire une chose pareille? Tu as un problème d'oreilles?
Désolé, Body, mais je crois que nous n'allons pas pouvoir discuter plus longtemps... :huh: :huh:

^_^


Par contre, PAR CONTRE, Kevin Shields est capable de très bonnes choses. Mais j'attends toujours de tomber sur un bon album de MBV :chepa:
Si t'en connais un qui sonne dans le genre just like honey (je précise pas de qui), je suis preneur :peace:

#18 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 19 June 2006 - 18:25

Tu peux essayer Ecstasy and Wine ou Isn't anything qui sonnent beaucoup moins "ésotériques" que le meilleur album de tous les temps toutes catégories confondues (mais aussi un des plus difficiles d'accroche et d'écoute de toute l'histoire du rock, de par son mixage ayant irrémédiablement effacé toutes basses et aigus au profit de multiples couches de sons plus effarants les uns que les autres tous produits par des guitares) qu'est Loveless et que seuls les béotiens n'aiment pas. :tease:

Mais tu ne trouveras rien qui sonne comme du Jesus & Mary Chain pour la simple et bonne raison qu'à part le niveau sonore invraisemblable et des accroches rock'n'roll garage très vivaces à leurs débuts, il n'y a rien en commun entre les deux groupes.

De plus, Kevin Shields capable de bonnes choses et MBV non ça me fait doucement rigoler vue la repompe à l'identique (sur la BO de Lost in Translation en particulier) qu'il fait de ses propres morceaux période MBV. A mes oreilles, rien n'égalera la pureté d'un Sometimes ou d'un Soon (sur Loveless) <_<

:huh: ^_^
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#19 JohnSteed

JohnSteed

    Secretly Canadian

  • Indie Rock Mag
  • 9000 messages
  • Location:Nulle part et ailleurs
  • Love:life, sex & rock'n roll

Posté 19 June 2006 - 18:42

Je poursuis sur MBV même ce n'est pas le sujet du topic.
J'ai découvert ce groupe avec Loveless et j'ai eu du mal, au début, à rentrer dedans. Cet album est hors norme complétement différent du courant noisy auquel on le rattache. Ce style est tant restricteur du contenu de l'album.
Mais j'ai persisté et quand le courant est passé j'ai été absorbé : on ne rentre pas dans cet alum, c'est lui qui te prend les tripes.

Par contre mal m'a pris d'écouter Isn't Anything! Trop bricolé, amateur en le comparant au suivant. Je l'ai revendu du coup.

Par contre, je ne sais pas ce que valent les autres albums.(j'emploie le pluriel sans véritablement savoir si tel est la cas).
Image IPB

#20 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 19 June 2006 - 18:45

De plus, Kevin Shields capable de bonnes choses et MBV non ça me fait doucement rigoler vue la repompe à l'identique (sur la BO de Lost in Translation en particulier)


Entièrement d'accord...c'est limite foutage de gueule <_< (heu je parle de la redite de Kevin Shields, pas de la remarque de Body, hein !)
The world won't listen

#21 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29823 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 19 June 2006 - 19:01

Ah si j'ai bien compris je me ferais lyncher si je disais avoir toujours trouvé que Loveless est un grand et bel album mais que vraiment je vois pas du tout ce qu'il y a de si génial que ça là-dedans ? :zut: Ah ben merde ça y est je l'ai dit... :P
Vous allez sans doute dire que ça a pas tant à voir que ça musicalement et vous aurez raison mais bordel écoutez les albums de Flying Saucer Attack (surtout New Lands et Flying Saucer Attack mais les autres aussi :peace: ), ça, c'est génial ! :yes:

#22 bodyinflight

bodyinflight

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 1621 messages
  • Location:marseille

Posté 19 June 2006 - 20:17

Tu peux essayer Ecstasy and Wine ou Isn't anything qui sonnent beaucoup moins "ésotériques" que le meilleur album de tous les temps toutes catégories confondues (mais aussi un des plus difficiles d'accroche et d'écoute de toute l'histoire du rock, de par son mixage ayant irrémédiablement effacé toutes basses et aigus au profit de multiples couches de sons plus effarants les uns que les autres tous produits par des guitares) qu'est Loveless et que seuls les béotiens n'aiment pas. :tease:

Mais tu ne trouveras rien qui sonne comme du Jesus & Mary Chain pour la simple et bonne raison qu'à part le niveau sonore invraisemblable et des accroches rock'n'roll garage très vivaces à leurs débuts, il n'y a rien en commun entre les deux groupes.

De plus, Kevin Shields capable de bonnes choses et MBV non ça me fait doucement rigoler vue la repompe à l'identique (sur la BO de Lost in Translation en particulier) qu'il fait de ses propres morceaux période MBV. A mes oreilles, rien n'égalera la pureté d'un Sometimes ou d'un Soon (sur Loveless) <_<

:huh: ^_^


J'avais justement écouté Loveless et Isn't Anything et j'étais terriblement déçu. Frustré, même. Je vais écouter Soon et Sometimes, pour voir.

(..ah non, pour voir il faut regarder)

#23 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 19 June 2006 - 21:02

Ah si j'ai bien compris je me ferais lyncher si je disais avoir toujours trouvé que Loveless est un grand et bel album mais que vraiment je vois pas du tout ce qu'il y a de si génial que ça là-dedans ?


Tout simplement qu'il n'y a jamais rien eu de comparable avant ni depuis. Son unicité, son monolithisme, le fait même qu'il existe et n'ait jamais été égalé, et l'absence absolue de quelque référence que ce soit au sein de l'album, ni même de précédent en font un album unique et incomparable. Bien sûr, après, tout le monde dit ça alors c'est tentant de se braquer et de prétendre ne pas comprendre tout cela*. L'unanimité appelle à la rébellion, et inconsciemment on n'a pas envie de crier au génie. Mais ça vient de ceux qui ont découvert le disque trop tard. Le jour de sa sortie en 1991, ce disque, c'était monstrueux. Tout le monde s'est pris une bonne grosse claque en pleine gueule. Et je me souviens, j'y étais et je n'ai pas compris tout de suite: on avait coutume de dire alors que c'était un des disques les plus extrêmes du rock (et surtout les maxis qui vont avec, Glider et Tremolo, des monuments condensés de puissance harmonique pure.) ^_^

J'avais justement écouté Loveless et Isn't Anything et j'étais terriblement déçu. Frustré, même.


Et voilà l'illustration pure de ce que je viens de dire: on en a tellement parlé qu'on peut s'attendre à une sorte de graal musical, mais au final, ce n'est quand même qu'un disque de rock. Voilà pourquoi la découverte trop tardive peut devenir néfaste sur certains monuments.

Tu as commis deux erreurs, John: "Isn't anything" est un très bon disque, avec en particulier des gimmicks rythmiques à la limite de l'inhumain (comme sur le début de "Feed me with your kiss") très intéressants.
Mais bien sûr, comparé à Loveless, ça peut sembler un peu brouillon. La première erreur est donc d'avoir commencé direct avec Loveless, la deuxième (impardonnable) d'avoir revendu Isn't anything. Je serai intraitable: ça me fâche. ;) ^_^

*D'ailleurs j'en connais un à qui c'est arrivé avec Arcade Fire: tout le monde m'avait tellement rabâché là-dessus qu'en l'écoutant, j'ai dit: "Quoi? C'est tout?" et ça m'a carrément empêché de l'apprécier aux premières écoutes. Et maintenant, je ne suis toujours pas capable de dire que ce disque est un chef-d'oeuvre. Non. Peut-être parce que mon écoute a été faussée, biaisée par les attentes que j'en avais. ^_^
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#24 masto

masto

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Mag
  • 1636 messages

Posté 19 June 2006 - 21:10

*D'ailleurs j'en connais un à qui c'est arrivé avec Arcade Fire: tout le monde m'avait tellement rabâché là-dessus qu'en l'écoutant, j'ai dit: "Quoi? C'est tout?" et ça m'a carrément empêché de l'apprécier aux premières écoutes. Et maintenant, je ne suis toujours pas capable de dire que ce disque est un chef-d'oeuvre. Non. Peut-être parce que mon écoute a été faussée, biaisée par les attentes que j'en avais. ^_^


:plusun: et merci pour cette explication magistrale ! :yes:
The world won't listen

#25 bodyinflight

bodyinflight

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 1621 messages
  • Location:marseille

Posté 19 June 2006 - 21:20

J'avais justement écouté Loveless et Isn't Anything et j'étais terriblement déçu. Frustré, même.


Et voilà l'illustration pure de ce que je viens de dire: on en a tellement parlé qu'on peut s'attendre à une sorte de graal musical, mais au final, ce n'est quand même qu'un disque de rock. Voilà pourquoi la découverte trop tardive peut devenir néfaste sur certains monuments.


non non, mais ça date, les premières écoutes. j'en avais juste vaguement entendu parler, quand j'ai écouté. et j'ai pas accroché.
mais c'est en réécoutant récemment que justement j'ai été frustré, du fait des comparaisons que j'avais pu lire dans la presse depuis.

#26 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29823 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 20 June 2006 - 00:27

Et maintenant, je ne suis toujours pas capable de dire que ce disque est un chef-d'oeuvre.


Peut-être tout simplement parce que ce très bel album n'est quand-même pas tout à fait un chef-d'oeuvre... :rolleyes: :tease: :zut:

#27 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 20 June 2006 - 06:24

Un peu, mon neveu, qu'il ne l'est pas! :lol: :lol:

Mais tout n'est pas si simple, vois-tu ;) ^_^
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#28 bodyinflight

bodyinflight

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 1621 messages
  • Location:marseille

Posté 21 June 2006 - 00:46

merde, je la connaissais, sometimes, elles est dans Lost in Translation :P
C'est justement ce que j'espérais entendre de la part de MBV, mais j'avais rien trouvé de tel dans leurs autres chansons

#29 lloyd_cf

lloyd_cf

    Edukator, l'homme-Bescherelle

  • Indie Rock Mag
  • 3674 messages
  • Location:lost somewhere between the earth and my home
  • Love:Les murs de son
  • Hate:Murat, Animal Collective & Perry Blake

Posté 21 June 2006 - 09:22

Jette une oreille sur les singles Glider et Tremolo puis réécoute bien Loveless (dans le noir, saoul, drogué, comme tu veux, mais fort et de plein de façons différentes, en tout cas. Evite l'écoute au casque, un tantinet pénible. Ecoute le attentivement et avec soin, pas comme un simple disque de rock, intéresse toi aux textures, cherche les lignes mélodiques, les couches de guitares...) et tu verras, tu retrouveras l'esprit qu'il y a dans Sometimes partout. Depuis qu'on en a parlé je l'ai encore réécouté 2 fois et non, décidément, je ne m'en lasse pas: on y retrouve toujours quelque chose de nouveau, comme si il était impossible de le connaître vraiment par coeur, ce disque.
Life is unfair: Kill yourself or get over it.

#30 bodyinflight

bodyinflight

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 1621 messages
  • Location:marseille

Posté 21 June 2006 - 10:21

comme si il était impossible de le connaître vraiment par coeur, ce disque.


Normal, puisque c'est impossible de l'écouter deux fois :P :zut:
Bon, promis, je réessaye, par contre sans drogue et sans alcool.
Par contre j'ai une technique qui marche parfaitement: me réveiller avec.
Je m'en suis rencu compte le jour où je me suis réveillé dans la voiture de mes parents avec Faudel qui passait sur NRJ... et que j'ai apprécié :rolleyes: (bon, c'était l'unique fois de ma vie, hein)
Sinon l'album "Whatever, Mortal" de Papa M, que je trouvais sympathique, je l'adore depuis que je me suis réveillé avec (dans les bras d'une fille, aussi, ça joue peut-être un peu :zut: )




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)