Aller au contenu


Photo
* * * * - 6 note(s)

[CHRONIQUE] The Kills - Midnight Boom


  • Veuillez vous connecter pour répondre
48 réponses à ce sujet

#1 Le Mag

Le Mag

    Indie Rock Fanatic

  • Newsers
  • 2627 messages
  • Location:France

Posté 17 March 2008 - 21:03

<div class="article2"><p class="playlist"><img src="http://www.indierockmag.com/local/cache-vignettes/L160xH160/arton6003-a1079.jpg" alt="" width='160' height='160' class='spip_logos' style='height:160px;width:160px;' /><span class="justleft"><p>1. U.R.A. Fever <br />2. Cheap and Cheerful <br />3. Tape Song <br />4. Getting Down <br />5. Last Day of Magic <br />6. Hook and Line

<br />7. Black Balloon <br />8. M.E.X.I.C.O. <br />9. Sour Cherry <br />10. Alphabet Pony <br />11. What New York Used to Be <br />12. Goodnight Bad Morning</p></span><br /><a href="http://www.amazon.fr/exec/obidos/external-search?tag=exerciseone-21&keyword=The Kills + Midnight Boom&mode=music-fr" target="_blank"><img src="http://www.indierockmag.com/interface/amazon.gif"></a></p><h2>The Kills - Midnight Boom</h2><p class="texte"><p>Elle. Une voix superbe. Charmeuse. Une classe à tout épreuve. Lui. Glamour. Salement doué. Complément idéal à la première. Quand les Kills ont débarqué. Tout était clair.</p></p><p class="texte"><p><i> <strong>Keep On Your Mean Side</strong> </i>. Nous sommes en 2003. Dans la foulée des <strong>White Stripes</strong>, une série de duos émerge. De partout. De nulle part. La plupart se contentent de copier les glorieux aînés. Pas les <strong>Kills</strong>. Trop honnêtes. Trop doués. Trop malins. Une rythmique rapellant <strong>Suicide</strong>. Une fièvre sexuelle jamais vue depuis <strong>Jesus & Marys in Chain</strong>. Une voix rauque qui doit tant à <strong>PJ Harvey</strong>. Et un blues qui d'instinct sonne <strong>White Stripes</strong>. Désespérément rock. Tout le monde est d'accord. <strong>The Kills</strong> rafle la mise dans un monde qui pleure les <strong>Libertines</strong>. Puis en 2005, les <strong>Kills</strong> remettent leur titre en jeu. <i> <strong>No WoW</strong> </i>. Et là, tout devient trouble. Les avis sont divisés. On remet même en cause leur victoire de 2003. Vulgaire redite d'un premier album flamboyant ? Confirmation que le duo est bien l'un des groupes les plus talentueux apparu depuis le début des années 2000 ? Arrogants ? Sincères ? Le groupe devient le plus grand sujet de discorde depuis l'Affaire Dreyfus. Et j'ironise à peine.</p> <p><span class='spip_document_1014 spip_documents spip_documents_center' >

<img src='http://www.indierockmag.com/IMG/jpg/Smoking_Kills.jpg' width="300" height="297" alt="" /></span></p>
<center><strong> <i>Smoking Kills</i> </strong>....</center>

<p>Les <strong>Kills</strong> sont de retour. Depuis plus d'un mois. Deux singles lâchés dès février. Le moins que l'on puisse dire c'est que les <strong>Kills</strong> ne vont pas rallier adorateurs et détracteurs. <i>U.R.A Fever</i> et <i>Cheap & Cheerful</i> sont sujets à toutes les critiques et à toutes les louanges. Mais on ne va pas parler de cela. Puisque de toute façon personne ne partage le même avis, pourquoi en parler ? Parlons du premier album, puisque c'est la seule chose sur laquelle le monde est d'accord. Ou même. Imaginons le prochain. Soyons fous. Parlons de la vie de <strong>Jamie "Hotel" Hince</strong> qui s'affiche au bras de <strong>Kate Moss</strong>. Ou de celle plus tranquille d'<strong>Alisson "VV" Mossart</strong>. Mais ce n'est pas cela que vous voulez. Hein ? Vous le voulez mon avis sur ces deux singles ? <i>U.R.A Fever</i> alors, Ça vous convient ça ? D'accord. Ce bruit de téléphone qui ouvre. Les paroles sont murmurées. Incisif et puissant ? Poussif et sans intérêt ? Une ligne de basse sèche. Fiévreux. Enivrant. La libido excitée au maximum. Finalement. Les <strong>Kills</strong> ont réussi. Un sommet absolu ou un ratage total ? Il vous faudra choisir. Sans compromis. Puis on remet ça avec le second single. Preuve indéniable de bon goût ou horrible morceau calibré FM ? Et ce clip. Superbe inspiration pop-art ou vulgarité sans égale ? Bref. On l'aura compris, on va débattre encore longtemps. Mais là est toute la classe des <strong>Kills</strong>. Quel meilleur choix de single aurait été possible pour promouvoir cet album ? Un coup <i>marketing</i>. C'est bien peu diront certains. C'est parfait pour commencer diront les autres.</p> <center><object width="425" height="355"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/w3fZP7QC4PE&hl=en"></param><param name="wmode" value="transparent"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/w3fZP7QC4PE&hl=en" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="355"></embed></object></center>

<center>La vidéo de <i>U.r.a Fever</i>, controversé premier single de <strong> <i>Midnight Boom</i> </strong></center>

<p>Car il faut maintenant parler du reste de ce <i> <strong>Midnight Boom</strong> </i>. Commençons par...les reproches. De suite. Afin de satisfaire les détracteurs. Il y a un titre réellement mauvais. L'affreux <i>Getting Down</i>. Et...et ? C'est tout. Alors on résume. On écarte les deux singles alignés d'entrée en plage 1 et 2. Et ce <i>Getting Down</i> donc. Car à part ça, ce <i> <strong>Midnight Boom</strong> </i> est exempt de tout reproche. On retrouve la voix d'<strong>Alison</strong> appuyée par l'impeccable rythmique de <strong>Jamie</strong>. Les giclées de guitares. Les hurlements du chant. Et quand les voix sont couplées on retrouve cette ambiance malsaine des précédents albums. C'est toujours intense. Urgent. Mais <strong>The Kills</strong> révèle ici son côté plus pop. Mais quand ça explose, c'est pour de vrai. Un génial <i>M.e.x.i.c.o</i> rappelle, comme si il y en avait besoin, que le duo est un groupe rock. Un vrai. Moderne. Leurs chansons sont urbaines. Ce fantastique <i>What New York Used to Be</i>. Génial hymne à la défonce. « <i>In the water, shot of ecstasy/ Secrets in the open bottle/ Feed it, don't believe it/ Just leave it</i> ». Les guitares sont acérées. Les boites à rythme basiques mais méchantes. C'est brut. <strong> <i>Midnight Boom</i> </strong> aborde le plus souvent des thèmes simples. Parle de choses de tous les jours. Amours, dépressions, stress. Mais avec classe et élégance. Comme à l'habitude. Drogues, cigarettes et cafés. On imagine bien l'ambiance dans laquelle a été enregistré ce troisième album. Peut-être moins torturé et malade que ses prédécesseurs. Quoique. Il n'en reste pas moins un disque tourmenté. Moins crasseux que <strong> <i>No WoW</i> </strong>. Soit. Le garage a laissé entrer des sonorités presque radiophoniques. Mais c'est toujours diablement efficace. <i>Last Day of Magic</i> témoigne de cette nouvelle approche musicale. Et ça n'empeche pas les <strong>Kills</strong> de tout emporter sur leur passage. Le nihilisme en moins. Le détachement en plus.</p> <center><object width="425" height="355"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/G6wUPCqwWI8&hl=en"></param><param name="wmode" value="transparent"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/G6wUPCqwWI8&hl=en" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="355"></embed></object></center>

<center>Et la vidéo de <i>Cheap & Cherful</i>, second simple tout aussi controversé</center>
<p>Mais la solitude est encore grande. Deux intermèdes en mid-tempo sont disposés entre les titres. <i>Black Balloon</i> tout d'abord. De la folk-pop touchante et sublime. Mais ce titre ne fait qu'esquisser les contours de cette conclusion magique. <i>Goodnight Bad Mornings</i>. Ici, tout est parfait. Le titre déjà. Une ballade au teint blafard. La lumière est faible. Au petit matin. L'éternité devant vous. Un titre qui n'a pas fini de vous hanter. Conclusion parfaite d'un bien bel album. A écouter à minuit. <strong>Alison :</strong> « Le moment où la lune se lève et où tout le monde va se coucher » <i> <strong>Midnight Boom</strong> </i>. Tout est là.</p></p><p class="auteur">Chronique du : 17/03/2008 - par <a href="http://www.indierockmag.com/auteur439.html">Casablancas</a> <br />pour <a href="http://www.indierockmag.com/article6003.html">indierockmag.com</a></p>
<< I'm not a number, i'm a robot guy >>

#2 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 18 March 2008 - 00:10

:yes: Jolie chronique même si j'ai parfois eu l'impression d'être dans un salon SM avec tous ces points et ce ton saccadé...

Quelques remarques et avis:
- Le premier album des Kills est sorti un an avant le deuxième des Libertines, si je me souviens bien.
- Getting Down bien que loin d'être la meilleure chanson du disque, n'est pas mauvaise.
- La chanson la moins réussie est Cheap and Cheerful, qui n'est pas si médiocre après plusieurs écoutes.
- U.R.A. Fever est une bombe, mais les morceaux qui claquent encore plus sont effectivement concentrés dans la deuxième moitié de l'album (Alphabet Pony :wub: est l'un des meilleur morceau rock depuis... Icky Thump).
- En parlant des White Stripes, je crois bien que la "légende" Kills est en train de prendre la même tournure: duo rock au son immédiatement reconnaissable; que des grands albums qui marquent l'histoire et y resteront gravés; des albums à la fois inhomogènes (dans la qualité et le style des morceaux) et entités (aucune envie de zapper les morceaux, ils s'écoutent du début à la fin; même la qualité la plus discutable d'un morceau met la barre très haut par rapport à la population grouillante); une recherche permanente d'évolution d'un album à l'autre; une unité stylistique intangible dans les pochettes et livrets, témoignant d'une intégrité à toute épreuve.

On le savait déjà à l'époque de No Wow, mais il est utile de le répéter: les Kills font partie des meilleurs groupes de rock du monde.

#3 Casablancas

Casablancas

    Black Kids

  • Indie Rock Mag
  • 3219 messages
  • Location:Here, There and Everywhere
  • Interests:Glander, Rock-indé...

Posté 18 March 2008 - 10:45

:yes: Jolie chronique même si j'ai parfois eu l'impression d'être dans un salon SM avec tous ces points et ce ton saccadé...


Oui c'est le but :P

- Le premier album des Kills est sorti un an avant le deuxième des Libertines, si je me souviens bien.


Oui mais on en a parlé jusqu'à bien après la dissolution des Libs :zut:

- U.R.A. Fever est une bombe


Bien d'accord! Même si je ne pouvais pas faire une chronique uniquement positive.

des albums à la fois inhomogènes


Tu veux dire hétérogènes :zut:

On le savait déjà à l'époque de No Wow, mais il est utile de le répéter: les Kills font partie des meilleurs groupes de rock du monde.


Bien d'accord aussi, mais là on risque de se faire lyncher sur la place publique ^_^
Clique ici si tu veux que la musique continue...

Posted Image

The dream is over - John Lennon

#4 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 18 March 2008 - 11:10

Pourquoi tu pouvais pas faire une chronique uniquement positive ? Faut pas tenir compte des détracteurs... écrit ce que tu ressens et laisse-les râler... :zut: :P

Sinon, je voulais bien écrire "inhomogène" parce que les disques des Kills ne sont justement pas hétérogènes (loin de là !), mais pas complètement homogènes, il y a toujours une inflexion d'un morceau à l'autre, et c'est dans cette inflexion-là qu'on trouve de la continuité... (ceux qui ont fait des maths me comprendront ? quoique).

#5 Carlo

Carlo

    Schtroumpf grognon

  • Indie Rock Fanatic
  • 3281 messages
  • Location:Bordeaux
  • Love:Les Post-choses
  • Hate:Radiohead :p

Posté 18 March 2008 - 19:04

Les Kills deviennent hype. Les Kills deviennent people. Les Kills sortent deux siongles détestables. Non décidemment je n'ai même pas envie d'écouter ce nouvel album.

Image IPB


#6 Casablancas

Casablancas

    Black Kids

  • Indie Rock Mag
  • 3219 messages
  • Location:Here, There and Everywhere
  • Interests:Glander, Rock-indé...

Posté 18 March 2008 - 19:10

Les Kills deviennent hype. Les Kills deviennent people. Les Kills sortent deux siongles détestables. Non décidemment je n'ai même pas envie d'écouter ce nouvel album.


Sous prétexte qu'un groupe devient hype tu refuses l'écoute d'un album?
Bon j'avoue que pour les deux singles il faut savoir passer outre :zut:
Clique ici si tu veux que la musique continue...

Posted Image

The dream is over - John Lennon

#7 16theday

16theday

    Membre omniprésent

  • Membres
  • 337 messages
  • Location:Savigny-sur-Orge (91)
  • Love:Les infrabasses, MA MEUF.
  • Hate:"Gerry" de Gus Van Sant.

Posté 18 March 2008 - 22:16

Une excellente critique bourrée de justesse. Midnight Boom m'est apparu comme un concentré de fun par les temps qui courent : ça fait bien longtemps que le rock ne sonne plus comme ça, et qu'importe si ça sonne commercial tant que c'est bon. Et là, c'est très bon : diversifié, léger, et j'ai pris un pied dingue à dodeliner de la tête sur la plupart des morceaux de l'album.

Seulement, pour ça, il m'a bien fallu une bonne dizaine d'écoutes tant je l'ai trouvé à la base fade et sans interêt comparé aux deux précédents : plus travaillé, la voix de VV plus mise en valeur, ça ne sonne pas toujours très Kills (Tape Song ressemble à s'y méprendre à du Pixies et le Goodnight Bad Morning me fait énormément penser à I'll be your mirror du Velvet Underground, ok on a vu franchement pire comme comparaisons) mais c'est pour mieux donner du relief à l'album. Nan franchement, dans la catégorie Guilty Pleasures du mois, c'est vraiment trop top. Et qu'importe les critiques.

Et ils sont hypes, que ce soit dit. Mais Vampire Weekend c'est aussi hype, et la différence de niveau est juste énorme à mon goût. Et Getting down je la trouve classe perso.
"Cos in this place you'll see me
Brace yourself, cos this goes deep
I'll show you the secrets, the sky and the birds
Actions speak louder than words
Stand by me my apprentice."

#8 Casablancas

Casablancas

    Black Kids

  • Indie Rock Mag
  • 3219 messages
  • Location:Here, There and Everywhere
  • Interests:Glander, Rock-indé...

Posté 18 March 2008 - 22:36

Une excellente critique bourrée de justesse. Midnight Boom m'est apparu comme un concentré de fun par les temps qui courent : ça fait bien longtemps que le rock ne sonne plus comme ça, et qu'importe si ça sonne commercial tant que c'est bon. Et là, c'est très bon : diversifié, léger, et j'ai pris un pied dingue à dodeliner de la tête sur la plupart des morceaux de l'album.

Seulement, pour ça, il m'a bien fallu une bonne dizaine d'écoutes tant je l'ai trouvé à la base fade et sans interêt comparé aux deux précédents : plus travaillé, la voix de VV plus mise en valeur, ça ne sonne pas toujours très Kills (Tape Song ressemble à s'y méprendre à du Pixies et le Goodnight Bad Morning me fait énormément penser à I'll be your mirror du Velvet Underground, ok on a vu franchement pire comme comparaisons) mais c'est pour mieux donner du relief à l'album. Nan franchement, dans la catégorie Guilty Pleasures du mois, c'est vraiment trop top. Et qu'importe les critiques.

Et ils sont hypes, que ce soit dit. Mais Vampire Weekend c'est aussi hype, et la différence de niveau est juste énorme à mon goût. Et Getting down je la trouve classe perso.


A part sur Getting Down, tu résumes à merveille ce que j'ai essayé de faire passé dans ma chronique. Et puis les critiques, à part de la part de quelques lapins sur le forum, elles sont plutôt bonnes ^_^
Car oui, cela fait longtemps que je n'ai pas écouté de disque rock aussi bon et frais, ce qui me détournait de plus en plus du "rock à guitares". Mais là c'est le genre d'album qui me réconcilie avec ça :peace: Sinon bien vu la comparaison avec I'll Be your Mirror ;)
Clique ici si tu veux que la musique continue...

Posted Image

The dream is over - John Lennon

#9 caribou

caribou

    Géo Trouvetout

  • Administrateur
  • 10651 messages
  • Location:A flanc de coteaux
  • Love:Pixies | The Smiths
  • Hate:Se lever le matin

Posté 18 March 2008 - 23:56

Tiens, ça commence à m'interpeller tous ces commentaires, 16theday me fait juste un peu peur avec cette histoire de 10 écoutes avant de ...

#10 Invités_adrien49_*

Invités_adrien49_*
  • Invité

Posté 19 March 2008 - 01:03

Seulement, pour ça, il m'a bien fallu une bonne dizaine d'écoutes tant je l'ai trouvé à la base fade et sans interêt comparé aux deux précédents

Exact. Les Kills m'ont toujours fait ça, c'était pareil avec No Wow, qui au final est meilleur que Keep on your mean side !!
Il faut du temps pour sombrer dans le trip.
Rappelons qu'au moment de sa sortie, le disque éponyme du Velvet n'est pas tout de suite devenu un classique...!

#11 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 19 March 2008 - 15:03

Et puis les critiques, à part de la part de quelques lapins sur le forum, elles sont plutôt bonnes ^_^


Ah non j'ai rien dit, je l'ai même pas encore écouté cet album... mais c'est vrai que j'ai un peu les mêmes a priori que Carlo, parce que ces deux singles, là, bof bof... :zut:

#12 Casablancas

Casablancas

    Black Kids

  • Indie Rock Mag
  • 3219 messages
  • Location:Here, There and Everywhere
  • Interests:Glander, Rock-indé...

Posté 19 March 2008 - 15:23


Et puis les critiques, à part de la part de quelques lapins sur le forum, elles sont plutôt bonnes ^_^


Ah non j'ai rien dit, je l'ai même pas encore écouté cet album... mais c'est vrai que j'ai un peu les mêmes a priori que Carlo, parce que ces deux singles, là, bof bof... :zut:


Ben qu'es-ce que tu fais là a discuter alors? Allez, file vite écouter cet album ^_^
Clique ici si tu veux que la musique continue...

Posted Image

The dream is over - John Lennon

#13 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 22 March 2008 - 10:28

Bah finalement il est pas plus mauvais que les autres cet album... :peace: les singles ne font pas partie des meilleurs chansons mais finissent par passer. Par contre c'est pas plus génial qu'avant non plus, et les Kills étaient déjà loin de pouvoir être comparés aux Libertines, aux Strokes ou aux White Stripes avec leur premier album plus instinctif et spontané, alors maintenant... :zut:

Déjà, pour se limiter aux albums tout récents, ça vaut pas un bon Envelopes. :interpol:

#14 Duqueque

Duqueque

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 1060 messages
  • Love:Portishead - Pavement

Posté 22 March 2008 - 11:40

et les Kills étaient déjà loin de pouvoir être comparés aux Libertines

Car elle est flatteuse la comparaison? :tease:

Moi je le trouve vraiment bon cet album,ils ont pris le risque de prendre un virage à 180°,et je trouve que c'est réussi,les 2 singles dont surtout Cheap and Cheerful ne m'avait pas plus emballé,et quand Adrien disait que U.R.A. Fever était le sommet de l'album,encore plus étant donné que le refrain n'arrive pas à passer.

Ensuite, je me suis demander ce qu'étais cet "ovni", Getting Down,j'avais le même avis que Casablancas,et ça s'est vite dissipé,un très bonne chanson après coup.
Puis après , Tape Song, Alphabet Pony jouissif tout comme le magnifique Last Day of Magic.

En somme un album, frais, sexy de quoi bien commencer le printemps :peace:

#15 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 22 March 2008 - 12:02

Bah allez un gros bon point quand-même pour Goodnight Bad Morning, très belle chanson, vraiment. :peace:




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)