Aller au contenu


Photo

10 Best Eels Songs


  • Veuillez vous connecter pour répondre
27 réponses à ce sujet

#16 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 25 September 2009 - 14:04

10 The good old days (Shotenanny!)


Celui-là n'est pas passé loin de mon top non plus. :yes:

En revanche, je suis totalement à côté de la plaque concernant le dernier album que j'ai trouvé très fadasse.


Pareil, l'indulgence des premières écoutes s'est rapidement estompée et je pense qu'à part deux ou trois morceaux je ne le réécouterai guère celui-là... :oops:

#17 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 28 September 2009 - 20:15

A mon tour de participer et je vois qu'en fait j'apprécie d'autres facettes de Eels que la plupart de vous :rolleyes: .

1. Novocaine For The Soul - Beautiful Freak (car c'est par là que tout a commencé un single improbable, peut-être pas le meilleur titre du groupe, mais à l'époque une sacrée grande claque parmi toutes les autres de cet album magistral)

2. I Like Birds - Daisies Of The Galaxy
3. Your Lucky Day In Hell - Beautiful Freak
4. Flyswatter - Daisies Of The Galaxy
5. The Medication Is Wearing Off - Electro-Shock Blues
6. Rags To Rags - Beautiful Freak
7. Mr. E's Beautiful Blues (Untitled) - Daisies Of The Galaxy
8. Trouble With Dreams - Blinking Lights And Other Revelations
9. Dirty Girl - Shootenanny!
10. Flower - Beautiful Freak
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...

#18 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 28 September 2009 - 21:56

5. The Medication Is Wearing Off - Electro-Shock Blues


Si j'avais été honnête avec moi-même au lieu de vouloir caser tous les albums et toutes les facettes de Eels celle-ci aurait sûrement figuré en bonne place dans mon top 10. :wub: Et Novocaine For The Soul peut-être bien aussi, finalement. :rolleyes:

#19 elnorton

elnorton

    Indie Rock Mag

  • Indie Rock Mag
  • 3790 messages
  • Location:Jamais très loin...
  • Love:Eels, Radiohead, Sparklehorse, Sufjan Stevens

Posté 30 September 2009 - 16:21

Hop, hop, hop, à mon tour.

1. Not ready yet (Beautiful freak)
Parce que c'est et que ça restera à mon avis très longtemps mon morceau préféré, tous artistes confondus. Cette alternance entre temps calmes, explosions, tout au long du morceau, ce chant de E. J'ai du mal à voir comment un morceau pourrait davantage me toucher...

2. P.S. You rock my world (Electro-Shock blues)
Parce qu'en guise de conclusion de cet incroyable album, finir sur une note d'optimisme avec une mélodie si envoûtante mais néanmoins énergique, ça relève du génie...

3. I'm Going To Stop Pretending That I Didn't Break Your Heart (Blinking Lights And Other Revelations)
Ca a beau être l'album de Eels que j'ai le moins écouté, ce chant déchirant et déprimant à souhait ne me laisse jamais de marbre. :oops:

4. Elizabeth on the bathroom floor (Electro-Shock blues)
Comme intro de cet album déchirant à souhait, c'est totalement réussi. Dépouillé, avec un chant mêlant la nonchalance, la rage et la dépression. Comment ne rien ressentir en écoutant ce morceau ?

5. Woman drive, men sleeping (Souljacker)
Absolument pas le Eels type que je préfère à la base (l'album sur lequel il est situé non plus, quoi que ça va mieux), mais cette petite rengaine à la guitare, on fait difficilement plus entêtant...

6. Climbing to the moon (Electro-Shock blues)
7. Numbered days (Shootenanny!)
8. Mr E.'s beautiful blues (Daisies of the galaxy)
9. Rags to rags (Beautiful freak)
10. Lone wolf (Shootenanny!)
11. 3 speed (Electro-Shock blues)
12. Fresh blood (Hombre lobo)
13. Going to your funeral part II[/(Electro-Shock blues)
14. Novocaine for the soul (Beautiful freak)
15. Efil's god (Electro-Shock blues)

En ayant essayé de caler tous les albums, car sinon, la doublette Beautiful freak/[b]Electro-Shock blues
(surtout le deuxième) auraient eu au moins 12 titres classés dans le top 15...

#20 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 30 September 2009 - 19:03

1. Not ready yet (Beautiful freak)
Parce que c'est et que ça restera à mon avis très longtemps mon morceau préféré, tous artistes confondus. Cette alternance entre temps calmes, explosions, tout au long du morceau, ce chant de E. J'ai du mal à voir comment un morceau pourrait davantage me toucher...


Très beau morceau en effet, et une vraie tuerie en live à l'époque avec notamment des versions de près de 10 minutes. :interpol:

#21 elnorton

elnorton

    Indie Rock Mag

  • Indie Rock Mag
  • 3790 messages
  • Location:Jamais très loin...
  • Love:Eels, Radiohead, Sparklehorse, Sufjan Stevens

Posté 01 October 2009 - 11:46


1. Not ready yet (Beautiful freak)
Parce que c'est et que ça restera à mon avis très longtemps mon morceau préféré, tous artistes confondus. Cette alternance entre temps calmes, explosions, tout au long du morceau, ce chant de E. J'ai du mal à voir comment un morceau pourrait davantage me toucher...


Très beau morceau en effet, et une vraie tuerie en live à l'époque avec notamment des versions de près de 10 minutes. :interpol:

Effectivement, il est d'ailleurs sur Electro-Shock Blues Show dans une version de plus de 10 minutes, mais c'est une autre version (j'me demande si c'est pas une jouée à Paris pour la promo de Daisies of the galaxy dont j'suis totalement fan (toujours dans la version longue et plus expérimentale)).

#22 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 28 October 2009 - 21:04

1) "I need some sleep" - Shrek 2
2) "Electro-Shock blues" - Electro-Shock Blues
3) "Flyswatter" - Daisies Of The Galaxy
4) "The medication is wearing off" - Electro-Shock Blues
5) "My beloved monster" - Beautiful freak
6) "I like Birds" - Daisies Of The Galaxy
7) "Novocaine for the soul" - Beautiful freak
8) "PS you rock my world" - Electro-Shock blues
9) "Last stop : This town" - Electro-Shock blues
10) "That look you give that guy" - Hombre lobo
"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#23 elnorton

elnorton

    Indie Rock Mag

  • Indie Rock Mag
  • 3790 messages
  • Location:Jamais très loin...
  • Love:Eels, Radiohead, Sparklehorse, Sufjan Stevens

Posté 19 February 2010 - 15:14

Parce que j'ai réussi à m'écouter toutes l'oeuvre de Mark Oliver Everett ces derniers jours (lives "officiels" compris), et que je suis bien plus attaché au concept d'album qu'à celui de chanson (et puis parce que j'en ai envie), je me suis cassé la tête sur un 10 best Eels albums.

1. Beautiful freak
Qu'est-ce que j'aurais aimé avoir un âge raisonnable pour le découvrir à l'époque de sa sortie et me prendre la claque que cet album mérite. Franchement, qu'y a-t-il à jeter dessus. A part peut-être Manchild un cran au dessous du reste ? Mais l'énergie de Not ready yet (désolé, je crois que je ne trouverais jamais rien de mieux que ce morceau), Mental, ou Rags to rags, les mélodies de Novocaine for the soul, Susan's house ou Guest list avec son harmonica, une fois n'est pas coutume, précieux, c'est quand même quelque chose...

2. Electro-shock blues
Alors oui, des fois, il est numéro 1, des fois il est numéro 2. En ce moment, je n'ai pas le courage d'écouter des trucs trop expérimentaux et mélancoliques, alors Beautiful freak, plus accessible, a ma préférence. Mais sans revenir sur les circonstances maintes et maintes fois répétées de la création de cet Electro-Shock Blues, cet album nous fait passer par toutes les émotions, la tristesse, la rage, mais également l'espoir, et c'est peut-être ça le plus fort dans cette oeuvre, avec des sommets évidents comme P.S. You Rock my world, Climbing to the moon ou Elizabeth in the bathroom, avec des expérimentations réussies comme Efil's god, et sa piste principale inversée du plus bel effet.

3. Daisies of the galaxy
Je reste persuadé que les trois premières oeuvres de Eels sont les meilleures. Quel est le charme de cet album ? Déjà, Mark Oliver Everett semble apaisé, le temps lui a permis d'effacer une partie de sa tristesse (celle qui ne le quittera sans doute jamais d'ailleurs), le piano devient l'instrument majeur, avec des ballades (ou fausses ballades...) comme It's a motherfucker, des morceaux tous simples mais efficaces, en 3 accords comme I like birds ou Mr E's beautiful blues, et d'autres plus compliquées et aussi géniaux comme Grace Kelly Blues ou Flyswatter assurent un retour gagné, moins ambitieux certes, mais tout à fait réussi pour Eels après les deux meilleures oeuvres du groupe américain.

4. Blinking lights and other revelations
L'oeuvre de la vie de Mark Oliver Everett, la voici. Non pas que ce soit la plus réussie, mais peut-être la plus personnelle, puisque l'album est entièrement dédié (que ce soit certaines pistes ou l'artwork) à ses parents, disparus (la femme sur la pochette est sa mère, et des photos de militaire de son père pullullent dans l'artwork). Sorte de petit frère de Daisies of the galaxy qui sonnait déjà les prémisces de cet hommage paternel avec le morceau de transition Estate sale dans lequel les voix de ses parents récupérées sur de vieux enregistrements étaient placées. Dans l'esprit, c'est également dans la continuité de Daisies of the galaxy avec beaucoup de piano pour un double album posé, avec un hymne (Blinking lights) répété sous toutes les coutures, comme pour une BO (mais n'est-ce pas finalement la BO de sa vie ?), et des sommets comme I'm going to stop pretending that I didn't break your heartE est touchant comme jamais.

5. Souljacker
L'album le plus difficile d'accès peut-être (avec Electro-Shock Blues bien sûr), avec parfois des expérimentations dispensables (Jungle telegraph) mais une dynamique étrange et louable chez E, permettant d'obtenir des chefs d'oeuvre énergiques aux percussions débordantes comme Souljacker Part 1 ou Dog faced boy, qui cotoyent des morceaux plus dans l'esprit de ce que le groupe nous avait habitué comme le très réussi Woman driving men sleeping.

6. End times
On pourra toujours dire que Mark Oliver Everett est désormais un loup solitaire qui compose des collections de morceaux plus que des albums, force est de constater que ce End times, pondu rapidement (6 mois après son décevant prédecesseur qui avait mis 4 ans à voir le jour), est une réussite. Intimiste, cohérent, nous sommes certes loin des expérimentations d'Electro-Shock Blues ou Souljacker, mais E nous propose un album dans la lignée des Daisies of the galaxy et Blinking lights and other revelations (le troisième volet d'une collection dans le même esprit ?), appliquant certes la même recette (A line in the dirt ressemble fort à Manchester girl notamment), mais proposant des perles comme A line in the dirt justement, Litte bird, In my younger days ou le final On my feet. C'est bien tout ce que l'on demande désormais ) à Eels.

7. Broken toy shop
A force de répéter que les deux albums solo de Eels sont dispensables, on pourrait finir par le croire. Si ce constat n'est pas loin d'être vrai pour le premier album, il est clairement erroné s'agissant de Broken toy shop... Si a production a, il est vrai, mal vieilli, on sent là les germes de la naissance du chef d'oeuvre Beautiful freak. Côté perles, on notera évidemment Manchester girl et An unpleasant man, à conseiller à tous les amateurs de Eels.

8. Shootenanny!
C'est un crève coeur que de le placer si bas, mais il faut bien se résoudre à l'évidence, Shootenanny! vieillit bien moins bien que les autres albums de Eels. La recette est souvent la même sur cet opus finalement assez linéaire malgré quelques morceaux magnifiques comme Agony, ou d'autres entraînants comme Lone wolf.

9. A man called (E)
Premier album de E, et relativement dispensable malgré quelques perles très Eels-iennes dans l'esprit, comme Fitting in with the misfits ou You'll be the scarecrow, et quelques expérimentations intéressantes mais non abouties comme cette Symphony for toy piano in G minor.

10. Hombre lobo
Sans doute l'album le plus décevant du groupe américain... On appréciera quelques morceaux comme In my dreams, Fresh blood ou encore The longing, mais guère rien de plus. Les morceaux plus dynamiques ne parvenant guère à convaincre...

(jamais réussi à accrocher à I am the messiah composé en tant que Mc Honky, qui finit donc à la onzième et dernière place de mon top).

Et côté faces B :
1. Electro-Shock Blues Show
2. Eels with strings, live at town hall
3. Useless trinkets B-sides, soundtracks, rarities and unreleased
4. Oh what a beautiful morning

#24 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 19 February 2010 - 18:46

(jamais réussi à accrocher à I am the messiah composé en tant que Mc Honky, qui finit donc à la onzième et dernière place de mon top).


Sacrilège. :bye:

Donc pour ma part et en incorporant les live :

1. Eels : Electro-Shock Blues (1998)
2. Eels : Beautiful Freak (1996)
3. MC Honky : I Am The Messiah (2003)
4. Eels : Electro-Shock Blues Show (2002)
5. Eels : Souljacker (2001)
6. Eels : Shootenanny! (2003) (il ne vieillit pas si mal je trouve :chepa:)
7. Eels : Live At Town Hall (2006)
8. Eels : Daisies Of The Galaxy (2000)
9. Eels : Blinking Lights And Other Revelations (2005)
10. Eels : What A Beautiful Morning (2000)
11. E : Broken Toy Shop (1994)
12. Eels : End Times (2010)

#25 elnorton

elnorton

    Indie Rock Mag

  • Indie Rock Mag
  • 3790 messages
  • Location:Jamais très loin...
  • Love:Eels, Radiohead, Sparklehorse, Sufjan Stevens

Posté 19 February 2010 - 18:56

Ba Shootenanny!, je l'adorais avant, mais mes dernières écoutes m'ont extrêmement déçues. Sur les autres albums, j'arrive toujours à être surpris par un petit détail même au bout de la 100ème écoute d'un Beautiful freak par exemple. Sur Shootenanny! j'ai l'impression d'en avoir fait le tour alors que c'est pas celui que j'ai le plus écouté, et c'est assez désagréable finalement. Cela dit, j'aime beaucoup cet album (faut dire, je suis aveuglément fan et peu objectif, je trouve chaque oeuvre de Eels géniale, en dehors d'Hombre lobo) néanmoins.

I am the messiah,j'ai essayé pourtant, et à part un ou deux morceaux, c'est vraiment pas ma tasse. Et puis il manque quelque chose d'essentiel : la voix de Mark Oliver Everett...

Par contre, très heureux de la bonne place d'Electro-Shock Blues Show. C'est quand même quelque chose ce live. :wub:

#26 Pol

Pol

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 6433 messages

Posté 14 October 2016 - 10:30

J'ai pas mal écouter Eels ces derniers mois, et revu mon attachement à pas mal de chansons.

Petit top à jour :

 

1. Mr E's Beautiful Blues
2. Cancer for the Cure
3. Climbing to the Moon
4. Agony
5. Electro-Shock Blues
6. Susan's House
7. Flower
8. Rags to Rags
9. Last Stop : This Town
10. 3 Speed
11. Guest list
12. The Medication if Wearing Off
13. Woman Driving, Men Sleeping
14. Not Ready Yet
15. PS You Rock my World
 
Y'a pas de secret c'est très Beautiful Freak et Electro-Shock Blues tout ça (12 morceaux sur 15, mais pas le premier toutefois).


#27 elnorton

elnorton

    Indie Rock Mag

  • Indie Rock Mag
  • 3790 messages
  • Location:Jamais très loin...
  • Love:Eels, Radiohead, Sparklehorse, Sufjan Stevens

Posté 14 October 2016 - 12:49

Ravi de te revoir par ici Pol. En relançant un tel sujet, tu veux me faire passer quelques nuits blanches, toi =)



#28 Pol

Pol

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 6433 messages

Posté 14 October 2016 - 13:51

Je viens régulièrement sur le forum, j'ai juste pas grand chose à dire je crois.  :tease:

Ça fait un paquet de temps que j'écoute 95% de vieux trucs et quelques rares nouveautés. Et Eels est bien bien remonté dans mon estime. :yes:  






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)