Aller au contenu


Photo

Notwist & Andromeda Mega Express Orchestra


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Guismo

Guismo

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 2931 messages
  • Location:Brussels
  • Interests:Guitar, eSport, ukulélé
  • Love:Thee More Shallows, Notwist
  • Hate:To leave bed

Posté 26 December 2009 - 00:14

Il y a des concerts qui marquent et sont destinés à rester gravés dans notre mémoire, le concert de ce soir-là en faisait définitivement partie.

Déjà vus deux fois en concert, fan des trois derniers albums (Shrink en 1998, Neon Golden en 2002 et The Devil, You + Me en 2008), je m'attendais de toute façon à un bon concert. Mais ils sont tout de même parvenus à aller au delà de mes espérances!

Image IPB


Qu'est-ce qui a rendu le show exceptionnel? Outre leur prestation parfaite et un choix de setlist plus que judicieux, c'est bien évidemment l'ajout d'un orchestre qui aura donné un ton tout particulier à cette soirée. Et là où beaucoup de groupes se bornent à coller deux trois orchestrations, Notwist a revu sa copie sur certaines chansons afin d'avoir une symbiose entre les deux groupes (bon, pour être totalement objectif, ca pourrait encore aller plus loin). L'intensité musicale est maîtrisée de bout en bout avec une alternance de passages très calmes et d'envolées tourbillonnantes.

La setlist ressemblait à ça:

Praeludium
Solo swim
Where in this world
Boneless
This room
Off the rails
Gamma (AMEO)
Pick up the phone
Come in
Lava (AMEO)
Neon golden
Pilot
____1er rappel____
Gloomy planets
Radioactive (AMEO)
Trashing days
Hands on us
____2e rappel____
One with the freaks
Wrap Your Troubles In Dreams (Nico)


On aura donc eu droit à trois très beau titres de l'AMEO, auxquels le batteur Martin 'Mecki' Messerschmid s'est joint au groupe (à coeur joie!!). Dans le répertoire de Notwist, pointons tout particulièrement Neon Golden qui s'est terminée sur une envolée aux accents tribaux, Off the rails qui flirtait avec le reggae et Gloomy planets qui aura été calme, belle et romantique à en mourir dans sa première partie (Markus Acher seul avec AMEO) puis enjouée sur sa fin.

Bon si je devais juste mettre une critique, vraiment pour dire: avoir une ou deux chansons de Shrink. Je sais je fais le difficile là :)

http://www.youtube.com/watch?v=x2qKfzIpoQg


http://www.youtube.com/watch?v=RZkt8PmJf8U


Pfiuuu quel groupe. Je crois que je suis amoureux...vous me manquez déjà :bye:

Vivement 2010 pour les retrouver sur galette.

#2 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29867 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 26 December 2009 - 00:59

Vus l'année dernier sans l'AMEO et c'était déjà énorme, autant dire que ça fait envie. :bye:

#3 darko

darko

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 5234 messages

Posté 04 January 2010 - 22:02

Merci, je suis jaloux, ça fait vraiment envie de voir ce groupe avec un orchestre :peace:
Get off, get up, you son of pop
The light below is bright on top
It's suds and soda a vibe decoder

All my Gigs (2000-2014) ...




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)