Aller au contenu


Photo

Les Nuits Sonores 2010


  • Veuillez vous connecter pour répondre
25 réponses à ce sujet

#1 Kunstler

Kunstler

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 445 messages
  • Interests:5%
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 24 February 2010 - 21:41

Amis du soir, bonsoir,

la programmation vient de tomber pour notre festival lyonnais, et bon... voilà quoi.

Un énooooooorme regret : UNKLE en même temps que The Go!Team. Une consolation, les 2e reviendront en France...

La scène 1 et la scène 2 de la Nuit 3 sont quand même assez extras...


►►► NUIT 1

ScèNE 1 : DE 21h45 à 05h30

21h45 / 23h15 : PEDRO BUCARELLI (Elektro System / Lyon – France) Dj set
23h30 / 00h45 : VITALIC V MIRRORS (Citizen / Dijon – France) Live
01h00 / 02h00 : BOOKA SHADE (Get Physical / Berlin – Allemagne) Live
02h15 / 03h30 : PAUL KALKBRENNER (BPitch Control / Berlin – Allemagne) Live
03h30 / 05h30 : JORIS VOORN (Rejected Records / Rotterdam – Pays-Bas) Dj set

ScèNE 2 : DE 22h00 à 04h15

22h00 / 22h45 : X-RAY VISION (Lyon – France) Live
23h00 / 00h00 : THEE OH SEES (Castle Face - In The red - Tomlab / San Fransisco – Etats-Unis) Live
00h15 / 01h15 : THE JIM JONES REVUE (Punk Rock Blues Records / Londres – Angleterre) Live
01h30 / 03h00 : Black Lips et King Khan présentent THE ALMIGHTY DEFENDERS (vice / Montréal - Berlin - Atlanta – Canada - Allemagne - Etats-Unis) Live
03h15 / 04h15 : GLASS CANDY (Italians do it better / Portland – Etats-Unis) Live

ScèNE 3 : DE 22h00 à 05h30

22h00 / 23h00 : MENSCH (Lyon – France) Live
23h20 / 00h20 : MAYER HAWTHORNE & THE COUNTY (Stones Throw / Los Angeles – Etats-Unis) Live
00h40 / 01h40 : HOT CHIP (DFA Records / Londres – Angleterre) Live
02h00 / 03h45 : JESSE ROSE (Front Room Recordings / Berlin – Allemagne) Dj set
03h45 / 05h30 : OXIA (Goodlife / Grenoble – France) Dj set

ScèNE 4 - CARTE BLANCHE AU LABEL diFU : DE 22h00 à 04h00

22h00 / 22h30 : EEDIO (D!fu - Initial Cut - BPitch Control / Lyon - Paris - Berlin – France - Allemagne) Live
22h30 / 00h00 : ALBAN (Interface Electronics / Grenoble – France) Dj set
00h00 / 02h00 : PRINS ThOMAS (Full Pupp / Oslo – Norvège) Dj set
02h00 / 04h00 : M.JACK vs LAURENT CALIGARIS (D!Fu / Lyon – France) Dj set

►►► NUIT 3

ScèNE 1 : DE 22h00 à 05h15

22h00 - 23h00 : DOCTOR FLAKE (New Deal / Annecy - France) Live
23h30 - 00h30 : JAMIE LIDELL (Warp / New York - Etats-Unis) Live
01h00 - 02h00 : UNKLE LIVE (Surrender All / Londres - Angleterre) Live
02h15 - 03h45 : THE JUAN MACLEAN (DFA / New York - Etats-Unis) Dj set
03h45 - 05h15 : MATTHEW HERBERT (Accidental / Londres - Angleterre) Dj set

ScèNE 2 : DE 22h00 à 05h00

22h00 / 22h45 : THE GOOD DAMN (Perpetual WasteLand / Lyon – France) Live
23h00 / 00h00 : A PLACE TO BURY STRANGERS (Mute / New-York – Etats-Unis) Live
00h15 / 01h15 : THE RAVEONETTES (Fierce Panda, vice / New York, Los Angeles - Etats-Unis) Live
01h30 / 02h30 : THE GO! TEAM (Memphis Industries - Sub Pop / Brighton - Londres – Angleterre) Live
02h45 / 03h45 : YUKSEK (Sound of Barclay / Paris - France) Live
04h00 / 05h00 : THE CHAP (Lo Recordings / Londres - Berlin – Angleterre - Allemagne) Live

ScèNE 3 : DE 22h00 à 05h30

22h00 / 23h30 : TODD TERJE (Full Pupp / Oslo - Norvège) Dj set
23h30 / 03h30 : LAURENT GARNIER L.B.S. FEAT. SCAN X & BENJAMIN RIPPERT (Pias / France) Dj + Live
03h30 / 05h30 : BEN KLOCK vs MARCEL DETTMANN (Ostgut Ton / Berlin - Allemagne) Dj set

ScèNE 4 - cARTE BLANCHE AU LABEL DAWN RECORDS : DE 22h00 à 04h00

22h00 / 23h00 : VO PhONIQ (Dawn Records / Lyon- France) Live
23h00 / 00h00 : WEIRDD (Dawn Records / Lyon- France) Live
00h00 / 01h30 : THE LOWBROWS ( BangGang / Tokyo - Japon) Dj set
01h30 / 03h00 : BUSY P (Ed Banger / Paris - France) Dj set
03h00 / 04h00 : JEAN PAUL SARCE (Dawn Records / Lyon- France) Dj set

►►► NUIT 4

ScèNE 1 : DE 21h30 à 06h00

21h30 / 23h00 : ENOLA (Initial Cuts / Besançon - France) Dj set
23h00 / 00h00 : CHLOE (Kill the Dj - Karat / Paris - France) Live
00h15 / 01h15 : LINDSTRøM & CHRISTABELLE (Feedelity Recordings - Smalltown Supersound / Oslo - Grünerlokka - Norvège) Live
01h15 / 02h45 : DIXON (Innervisions / Berlin - Allemagne) Dj set
02h45 / 04h15 : SETH TROXLER (Crosstown Rebels - BPitch Control / Berlin - Allemagne) Dj set
04h15 / 06h00 : AGORIA (InFiné / Paris - France) Dj set

ScèNE 2 : DE 22h00 à 04h30

22h00 / 22h45 : FOL CHEN (Asthmatic Kitty / Los Angeles – Etats-Unis) Live
23h15 / 00h15 : TRANS AM (Thrill Jockey / Maryland – Etats-Unis) Live
00h45 / 01h45 : GANG Of FOUR (Gang Of Four Recordings / Londres – Angleterre) Live
02h15 / 03h15 : LIARS (Mute / New York – Etats-Unis) Live
03h30 / 04h30 : ZOMBIE ZOMBIE (versatile – Boomboomtchak ! / Paris – France) Live

ScèNE 3 : DE 22h00 à 06h00

22h00 - 00h00 : DOUSTER (Zzk records / Buenos Aires - Lyon – Argentine - France ) Dj set
00h00 - 01h00 : UFFIE (Ed Banger records / Los Angeles - Etats-Unis ) Live
01h00 - 02h00 : HUDSON MOhAWKE (Warp records / Glasgow - Ecosse ) Live
02h00 - 04h00 : 2 MANY DJ’S (Pias / Bruxelles - Belgique ) Dj set
04h00 - 06h00 : CLAuDE VONSTROKE (Dirtybird / San-Francisco - Etats-Unis ) Dj set

ScèNE 4 - CARTE BLANCHE à BEE RECORDS : DE 22h00 à 04h00

22h00 - 23h00 : SKNDR (BEE Records / Tunis - Tunisie ) Live
23h00 - 00h00 : NTH SYNThESIS (BEE Records / Paris et Boston - France & Etas-Unis ) Live
00h00 - 01h00 : NOONE (BEE Records / Lyon - France ) Live
01h00 - 02h00 : PARAL-LEL (BEE Records / Lyon - France ) Live
02h00 - 03h00 : SPECIAL GuEST
03h00 - 04h00 : FREDDYPOGO (BEE Records / Lyon - France ) Dj set



--------------------------------------------------------------------------

►►► ALL DAY LONG : KILL THE DJ (Paris - France) Dj set

■ IVAN SMAGGHE (Kill The Dj / Paris – France) Dj set
■ JENNIFER CARDINI (Kill the Dj / Paris – France) Dj set
■ OPTIMO (Kill The Dj / Glasgow – Ecosse) Dj set
■ PILOOSKI (Kill The Dj / Paris – France) Dj set

All day long Kill the DJ / Piscine du Rhône - 8, quai Claude Bernard – Lyon 7ème
Jeudi 13 mai 2010 - Ouverture des portes : 15h00 / Fermeture des portes : 23h00
19 euros, tarif unique (hors frais de location)
Fnac, Carrefour, Géant, Magasins U - 0 892 68 36 22 (0.34 € TTC / min) - www.fnac.com Auchan - Cora - Cultura - E. Leclerc - Virgin Megastore – Le Progrès - www.ticketnet.fr - 0 892 390 100 (0.34 € TTC/min) www.digitick.com

--------------------------------------------------------------------------

►►► BODY & SOUL : POUR LA DEUXIÈME FOIS EN FRANCE

Body and Soul / Piscine du Rhône - 8, quai Claude Bernard – Lyon 7ème
Samedi 15 mai 2010 - Ouverture des portes : 15h00 / Fermeture des portes : 23h00
19 euros, tarif unique (hors frais de location)
Fnac, Carrefour, Géant, Magasins U - 0 892 68 36 22 (0.34 € TTC / min) - www.fnac.com Auchan - Cora - Cultura - E. Leclerc - Virgin Megastor – Le Progrès - www.ticketnet.fr - 0 892 390 100 (0.34 € TTC/min) www.digitick.com

--------------------------------------------------------------------------

►►► CONCERT SPÉCIAL : THE RESIDENTS AU THÉÂTRE DES CÉLESTINS

ÉVÉNEMENT À LYON
Après douze années d’absence dans notre ville, The Residents sont de retour pour un nouveau spectacle intitulé Talking Light. Le public lyonnais pourra enfin assister à l’une des performances scéniques hors du commun de cet incroyable combo dans le cadre somptueux du Théâtre des Célestins...

Concert spécial / Théâtre des Célestins - Place des Célestins - Lyon 2ème
Dimanche 16 mai 2010 - Ouverture des portes : 20h00 / Fermeture des portes : 23h00
28 euros, placement assis numéroté, tarif unique (hors frais de location)
Fnac, Carrefour, Géant, Magasins U - 0 892 68 36 22 (0.34 € TTC / min) - www.fnac.com Auchan - Cora - Cultura - E. Leclerc - Virgin Megastore – Le Progrès - www.ticketnet.fr - 0 892 390 100 (0.34 € TTC/min) www.digitick.com

#2 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 24 February 2010 - 22:27

Cool tout est au Marché Gare, on pourra donc voir APTBS et UNKLE, avec un peu de Jamie Lidell et de Raveonettes en prime et même Matthew Herbert pour les couche-tard. :interpol:

Et puis la scène 3 de la nuit 4 est bien sympa également (avec Zombie Zombie à ne surtout pas manquer en clôture, déjà vus sur scène pour ma part et ça valait le déplacement :yes: ).

Sinon la nuit 2 du 13 mai c'est évidemment le Circuit électro, les étapes ont été définies mais on attend toujours la prog.

Et pour finir notons une Carte blanche à Montréal du 13 au 15 mai, avec notamment Ghislain Poirier croisé pour ma part en première partie de Sixtoo et c'était pas mal du tout. :peace:

#3 16theday

16theday

    Membre omniprésent

  • Membres
  • 337 messages
  • Location:Savigny-sur-Orge (91)
  • Love:Les infrabasses, MA MEUF.
  • Hate:"Gerry" de Gus Van Sant.

Posté 25 February 2010 - 19:27

J'aime cette affiche. Tant pis.

(Poirier a changé de direction musicale par contre, tu vas surement te retrouver face à un set ragga :zut: ceci dit, il mixe bien, puis ça paie pas de mine c'est marrant)
(Mais t'attend peut être pas à ce que t'as pu précédemment voir :zut:)
"Cos in this place you'll see me
Brace yourself, cos this goes deep
I'll show you the secrets, the sky and the birds
Actions speak louder than words
Stand by me my apprentice."

#4 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 26 February 2010 - 00:59

(Poirier a changé de direction musicale par contre, tu vas surement te retrouver face à un set ragga :zut: ceci dit, il mixe bien, puis ça paie pas de mine c'est marrant)
(Mais t'attend peut être pas à ce que t'as pu précédemment voir :zut:)


Le set que j'avais vu était déjà pas mal ragga mais bien efficace, et le batteur si j'ai bonne mémoire apportait un vrai plus. :peace:

#5 16theday

16theday

    Membre omniprésent

  • Membres
  • 337 messages
  • Location:Savigny-sur-Orge (91)
  • Love:Les infrabasses, MA MEUF.
  • Hate:"Gerry" de Gus Van Sant.

Posté 28 February 2010 - 14:12

Ouais, moi je l'ai vu sans batteur mais avec un MC qui faisait figure d'anecdote (d'ailleurs il est parti au bout de 10 minutes de set), et après un démarrage dubstep bidon à base de Caspa et Rusko (les mauvais côtés du dubstep à eux tout seuls).
"Cos in this place you'll see me
Brace yourself, cos this goes deep
I'll show you the secrets, the sky and the birds
Actions speak louder than words
Stand by me my apprentice."

#6 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 20 April 2010 - 22:27

Et voilà j'ai craqué, place achetée pour la Nuit 3 du 14 mai, avec pour programme :

22h-23h : Doctor Flake
23h-0h00 : APTBS :interpol:
0h00-0h30 : un bout de Jamie Lidell
0h30-1h : pause boisson/vidange :tease:
1h-2h : UNKLE :D
2h-2h30 : un bout de The Go! Team (car déjà vus récemment) :wub:
2h30-2h45 : un détour curieux par Busy P
2h45-3h45 : Yuksek
3h45-5h15 : Matthew Herbert :ipod:

Autant dire qu'ils ont intérêt à respecter les horaires. :P

#7 Kunstler

Kunstler

    Indie Rock Fanatic

  • Indie Rock Fanatic
  • 445 messages
  • Interests:5%
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 22 April 2010 - 17:30

J'ai mon pass pour les 3 nuits perso, ça va donné :interpol:

#8 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 22 April 2010 - 19:48

Le projet d'y aller le 14 est en train de se monter! Jamie Lidell pour madame et la Go! Team pour monsieur, ça se loupe pas! :)
"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#9 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 22 April 2010 - 21:17

Héhé va falloir se retrouver autour d'une choppe les gars. On doit pouvoir se trouver 5 minutes vers minuit 45. :hehe:

#10 Spoutnik

Spoutnik

    Indierockforum Team

  • Indie Rock Mag
  • 4725 messages
  • Location:prés de la buvette
  • Love:Hate
  • Hate:Love

Posté 23 April 2010 - 07:54

Héhé va falloir se retrouver autour d'une choppe les gars.


Ou un redbull, parce que le 14 est placé pile entre le 13 et le 15, c'est à dire me concernant entre un baptême et une crémaillère... :zut:
"Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion!"

<a href="http://spoutniksdont...tblog.fr/"><img src="http://img15.hosting...0175701466.png" border="0" /></a>

#11 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 23 April 2010 - 21:19

Ou un redbull, parce que le 14 est placé pile entre le 13 et le 15, c'est à dire me concernant entre un baptême et une crémaillère... :zut:


Et d'ailleurs rien à voir mais tu m'y fais penser, le 13 c'est la nuit 2 et donc le traditionnel circuit électro gratuit dont la prog est tombée depuis, avec deux-trois belles choses tout de même. Notamment Cheveu dans la cadre de la soirée Galactinoise au Ninkasi Café (267 rue Marcel Mérieux dans le 7ème entre 1h et 2h), Scratch Massive en DJ set en clou de la soirée Tsugi à La Plateforme (4, quai Victor Augagneur de 2h45 à 5h mais là ça va faire un peu tard pour moi d'autant que je bosse tôt le matin) et Birdy Nam Nam pour ceux qui aiment qui mixeront quatre heures à partir de 1h du matin dans le 9ème (soirée Furie au Sound Factory, Espace Bourbonnais, 65/73 rue du Bourbonnais).

A la limite c'est jouable pour Cheveu, n'étant pas trop loin du 7ème et du Ninkasi, y aura plus qu'à dormir au taf. :rolleyes:

#12 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 30 April 2010 - 23:47

►►► NUIT 3

ScèNE 2 : DE 22h00 à 05h00

22h00 / 22h45 : THE GOOD DAMN (Perpetual WasteLand / Lyon – France) Live
23h00 / 00h00 : A PLACE TO BURY STRANGERS (Mute / New-York – Etats-Unis) Live
00h15 / 01h15 : THE RAVEONETTES (Fierce Panda, vice / New York, Los Angeles - Etats-Unis) Live
01h30 / 02h30 : THE GO! TEAM (Memphis Industries - Sub Pop / Brighton - Londres – Angleterre) Live
02h45 / 03h45 : YUKSEK (Sound of Barclay / Paris - France) Live
04h00 / 05h00 : THE CHAP (Lo Recordings / Londres - Berlin – Angleterre - Allemagne) Live


Les Raveonettes ont annulé et seront remplacés par un autre duo mais hollandais cette fois, zZz, auteur début 2009 d'un Running With The Beast pas mauvais en formation clavier/batterie, entre disco-rock, new wave et krautrock synthétique. Mais bon comme j'avais déjà pas de place pour les danois... :oops:

#13 RabbitInYourHeadlights

RabbitInYourHeadlights

    Poxvirus Lapinus

  • Indie Rock Mag
  • 29868 messages
  • Location:Le dernier terrier sur la gauche
  • Love:GS Herren, RC Lange et DM Stith
  • Hate:Qu'on vampirise mes weekends

Posté 24 May 2010 - 22:44

Mieux vaut tard que jamais, dix jours après le report de cette Nuit 3 n'en sera que plus succinct (moins chiant ? :zut: ). J'arrive donc pour l'ouverture vers 22h et pour mes premières Nuits Sonores hors circuit électro je suis agréablement surpris de trouver le Marché Gare dans sa configuration la plus spacieuse possible, rien à voir avec la version condensée du Riddim Collision : trois scènes en hangars suffisamment espacées pour éviter le gros du parasitage sonore et un petit soundsystem supplémentaire pour ceux qui n'auraient pas déjà suffisamment de monde à voir jouer.

Image IPB

Comme prévu je débute donc du côté de la scène 1 au public encore clairsemé où Doctor Flake débarque accompagné à la guitare et au chant d'une certaine Vale Poher, croisée sur les morceaux les plus trip-hop/new wave de son excellent troisième opus Minder Surprises de l'an dernier. Piochant allégrement dans le répertoire des albums précédents tout aussi réussis, l'Annécien souvent seul derrière ses platines (comme sur disque, Vale Poher ne participera qu'à une poignée de morceaux) démontre son savoir-faire dans le breakbeat saturé et l'abstract cinématique avec force samples, de Shirley Bassey à Roudoudou (Peace And Tranquility To Earth sur Only You, extrait du mélancolique Paradis Dirtyficiels de 2007) en passant par la BO de Requiem For A Dream avec le fameux Requiem For A Drum entendu sur Intervention Chirusicale (2005), pas forcément l'un de ses titres les plus subtils d'ailleurs mais malgré quelques grosses ficelles et un léger manque de spontanéité le set sera pour moi l'un des plus réussis de la soirée, et le seul peut-être à avoir bénéficié d'un son parfait une fois réglées les infrabasses à faire trembler le sol du hangar au terme des deux premiers morceaux. :interpol:

Image IPB

Ensuite, direction la scène 2 pour les guitares pleines de bruit (mais pas forcément de fureur) des new-yorkais d'APTBS, quelques minutes pour me frayer un passage vers les premiers rangs en évitant le colloque de colosses fringués comme les Strokes et affalés du côté droit de la barrière (sérieusement, au moins 4 gars de plus d'1m90 dont un de plus de 2 mètres que je retrouverai régulièrement aux avant-postes sur cette même scène 2 :o: ), et voilà le trio qui débarque sur scène et entame son set... mollement : deux morceaux peinant tellement à décoller qu'un fan devant moi semble déjà regretter d'avoir fait le déplacement après un autre concert paraît-il d'un tout autre acabit quelques jours avant. La suite néanmoins lui fera ravaler ses commentaires prématurés, puisqu'après ce tour de chauffe un brin poussif la machine se met enfin en route, du fuzz et de l'énergie à revendre pour un best of des deux albums moins la voix que l'on n'entendait guère au milieu de ce déchaînement de saturation, mais personne n'avait l'air de s'en plaindre. :rolleyes: Le guitariste et le bassiste termineront à genoux, à jouer du larsen vautrés sur les amplis, un signe qui trompe rarement.

Image IPB

Retour à la scène 1 pour une vingtaine de minutes de Jamie Lidell, un peu foutraque mais bien sympathique qu'il s'agisse des morceaux soul/funk plus classiques, d'une version de Little Bit Of Feel Good sur duo de human beatbox ou d'expérimentations électro à l'aide d'une sorte de guitare électronique à boutons portée en bandoulière par un musicien additionnel. L'Anglais avait l'air de bien mettre l'ambiance, un sourire qui en dit long, heureux d'être là et nous avec. :peace:

Image IPB

Bon timing puisque j'arrive ensuite à attraper l'entrée sur la scène 2 du duo hollandais zZz, formation batterie/claviers remplaçant au pied levé de The Raveonettes mais dans un tout autre registre, à l'image de leur sympathique Running With The Beast de 2009 à la frontière comme je le disais plus haut d'un disco-rock heavy et d'un krautrock plein de claviers spatiaux à la Zombie Zombie. Un set efficace qui sentait la sueur et que j'ai eu bien du mal à quitter avant la fin mine de rien. :yes:

Image IPB

C'est donc plutôt satisfait jusqu'ici que je fonce vers la scène 1 pour le groupe qui m'a fait faire à lui seul le déplacement, celui que j'aurais rêvé de voir dans une autre configuration peut-être, à l'époque de DJ Shadow ou de Richard File mais après tout les derniers albums d'UNKLE se prêtent sans doute mieux à la scène et puis se retrouver en présence du patron de Mo'Wax en personne, label précurseur de l'abstract hip-hop notamment, ça se passe de toute autre considération. C'est du moins ce que je crois dur comme fer à l'entrée en scène du grand James Lavelle, entouré de son nouveau "metteur en son" Pablo Clements et de deux chanteurs récurrents des derniers albums, Gavin Clark de Clayhill et surtout Joel Cadbury de South que je suis ravi de retrouver là en tant que membre à part entière du groupe, assigné à la guitare. C'est donc Lavelle qui se présente sur le devant de la scène et prend le micro sur une intro planante et atmosphérique armée de basses lourdes (je reconnaîtrai plus tard The Answer, superbe morceau du dernier album plutôt raté ici), avant une série de titres issus principalement de War Stories qui aura la part belle en ce début de set (avec notamment Burn My Shadow, Restless, Mayday et surtout le tubesque instrumental Chemistry miraculeusement réussi celui-là) et quelques morceaux supplémentaires du récent Where Did The Night Fall (Natural Selection, Ablivion). Mais... - car il y a un "mais", un tellement gros "MAIS" d'ailleurs que je filerai une petite demi-heure plus tard vers la scène 2 attraper le début du set de The Go! Team :oops: - rien ne fonctionne. Le son est lourd, sur le devant de scène comme au fond du hangar, les voix inaudibles, les duos de guitares mal assurés au grand dam de Cadbury qui jette des regards anxieux à Lavelle retiré derrière ses machines après une poignée de titres, des breaks de synthé qui sonnent presque prog, on comprend vite pourquoi UNKLE ne fait pas beaucoup de concerts live et malgré un Reign efficace car mené par le patron en personne de derrière sa console avec la voix samplée de Ian Brown, le résultat n'est pas digne du groupe que j'étais venu voir et je quitte les lieux dépité pour me réfugier auprès d'une valeur sûre. :(

Image IPB

Et bien m'en a pris, car la fine équipe de Ian Parton et Ninja vient d'entamer son set sur un inédit tiré du troisième album de The Go! Team à paraître dans l'année, dont on pourra entendre plus tard un deuxième extrait tout aussi noisy et rythmé sur lequel il sera toutefois difficile de se faire un avis tant le son était là encore tout sauf clair. Rien de comparable donc avec les conditions dans lesquelles je les avais vus au festival A Vaulx Jazz l'an dernier mais la dynamique et l'enthousiasme communicatifs d'un groupe à la cohésion toujours parfaite emportera le morceau sur les titres les plus explosifs (Junior Kickstart, Bottle Rocket et Flashlight Fight toujours indépassables en live) comme sur les quelques ballades aux charmes plus posés (la face-B A Version Of Myself et le toujours magique Everyone Is A VIP To Someone), la connaissance des albums et en particulier du premier joué dans sa quasi intégralité faisant le reste. :wub: A noter quelques pogos menés avec énergie mais dans la joie et la bonne humeur, bien dans l'esprit de la musique en somme et auxquels je prends part avec un certain plaisir, prenant notamment pour cible le fameux géant croisé plus tôt au concert d'APTBS. :gna:

Image IPB

On arrive donc au moment creux de ma soirée, qui me permettra d'aller boire un verre en guettant Yuksek dont j'ai entendu le plus grand bien et qui semble jouir du plus gros capital hype de la soirée malgré une forte présence à Laurent Garnier également sur une scène 3 que j'aurai soigneusement réussi à éviter. :tease: Je prends donc la suite d'une chenille humaine qui parviendra tant bien que mal à se frayer un chemin jusque dans les premiers rangs, rejoignant la barrière par cisaillement en prenant soin de m'écarter du gros des agités qui commencent déjà à transformer le public en ressac humain. Je suivrai donc une petite moitié du set sur le devant de scène face aux enceintes de droite, de quoi prendre du gros son plein la figure et ça tombe bien, c'est justement à du gros son que l'on va avoir droit de la part du jeune Rémois aux allures de gravure de mode, un savoir-faire évident et une certaine efficacité dans le maximalisme techno-pop mais rien pour me passionner plus que ça. :chepa:

Image IPB

Après avoir retraversé la foule en sens inverse je pars donc errer quelques minutes du côté de la carte blanche au label Dawn Records où il ne se passe rien de bien intéressant, pas plus que chez Laurent Garnier donc retour face à la scène 2 sur les marches de l'escalier menant à la buvette, pour suivre de loin la fin du set de Yuksek en attendant l'entrée de Matthew Herbert sur la scène 1. J'ai un peu les jambes en compote mais je ne raterais pour rien au monde le touche-à-tout anglais, ne pouvant savoir dans quelle direction cet ancien collaborateur de Björk, rompu au free jazz comme aux expérimentations plus concrètes (cf. les fameux crash de hamburgers McDonald's ou de fringues Gap en direct du temps de l'album The Mechanics Of Destruction), a choisi de nous amener ce soir. J'avais bien ma petite idée sur la question à en juger par son dernier opus en date One One donnant dans l'électro-pop minimaliste et ouatée, mais Herbert lui sait ce que veut le public en cette heure tardive et lui offrira donc la plus belle fin de soirée possible, entre micro-house et techno minimale aux détours aussi subtils et tortueux que dansants. :yes: Le set qui au début ne payait pas de mine se transforme ainsi rapidement en parfaite bande-son pour la molle agitation des zombies que nous sommes tous plus ou moins devenus à 5h du matin, well done l'intello chauve de 40 balais applaudi de tous côtés au bout d'1h30 de set. :beer3:

(désolé pour la piètre qualité des photos, c'est du portable à deux balles :hehe: )

#14 16theday

16theday

    Membre omniprésent

  • Membres
  • 337 messages
  • Location:Savigny-sur-Orge (91)
  • Love:Les infrabasses, MA MEUF.
  • Hate:"Gerry" de Gus Van Sant.

Posté 25 May 2010 - 09:21

C'est quand même une impitoyable faute de goût d'avoir préféré Yuksek à Laurent Garnier, l'autre au moins à suffisamment de bouteille pour faire un set pas uniquement techno. Matthew Herbert est certes un gros touche-à-tout, mais Laurent Garnier l'est quand même aussi a sa manière, y a qu'à voir son live à la Salle Pleyel pour s'en rendre compte. :rolleyes:

Review vraiment cool, on sent ceci dit que ça a du être compliqué comme soirée, à devoir se couper en plein milieu de set pour foncer avoir une vue d'ensemble du festival. J'aurais personnellement été incapable de faire ça devant autant de bons noms, et je me serais jamais privé d'un live de Jamie Lidell. :D
Ceci-dit ça me rassure un peu pour UNKLE, j'avoue que j'avais vraiment envie de les voir et cet arrière goût de déception me rassure de ne pas avoir pu prendre ma place lors de leur dernière prestation à l'Elysée Montmartre.
"Cos in this place you'll see me
Brace yourself, cos this goes deep
I'll show you the secrets, the sky and the birds
Actions speak louder than words
Stand by me my apprentice."

#15 Queenie

Queenie

    Membre actif

  • Membres
  • 185 messages

Posté 25 May 2010 - 10:43

En même temps, ça vient du lieu l'impression pourrie d'UNKLE non ? Ou ça veut dire que leur son est "trop" pour passer bien en live ?
Walk in silence,
Don't turn away, in silence.
Your confusion,
My illusion

Joy Division




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)