Aller au contenu


elnorton

Inscrit(e) (le) 17 Aug 2008
Déconnecté Dernière activité hier, 07:36
-----

Sujets que j'ai initiés

Top 5 - Concerts vus trop tôt

09 August 2017 - 18:31

Je vous propose un petit classement (on aime bien ça) concernant ces concerts que vous avez vus trop tôt. 

Trop tôt dans le sens où il s'agit aujourd'hui de l'un de vos groupes de chevet, mais qu'il ne l'était pas encore, ou pas encore tout à fait, à l'époque. Et de fait, quand vous affirmez avoir déjà vu ce groupe en live, cette fierté se mêle à une culpabilité, une gêne et même une honte, à l'idée de ne pas en avoir suffisamment profité. 

 

Je me lance. 

 

5. Mercury Rev & Sonic Youth, Art Rock 2005.

Les deux groupes jouaient le même soir, et ce que j'attendais le plus, c'était la performance de Luke juste après. A ma décharge, j'avais 16 ans, et j'étais quand même sorti de là en me disant que Luke en live, c'était nul (je m'étais barré en cours de concert), que Mercury Rev, malgré l'aspect grandiloquent, ça pouvait être pas mal (je deviendrai même fan par la suite), et que Sonic Youth, malgré leurs âges avancés, c'était hyper solide et une expérience à vivre en concert. A 16 ans, se faire trimbaler par ces presque quinquagénaires, c'était pas rien. 

 

4. The Notwist, Route du Rock 2008. 

A l'époque, j'aimais bien Neon Golden mais sans plus. J'avais le mérite de le connaître, mais je ne connaissais pas The Devil, You + Me. Apprécié, et même transporté pendant ce live, j'ai redécouvert à posteriori. 

 

3. The Flaming Lips, Route du Rock 2010.

J'étais bénévole cette année-là, et je m'étais arrangé pour bosser pendant leur concert. En fait, personne ne venait à la buvette, et je pouvais tranquillement voir le show. Ce qui au début devait m'agacer (je ne goûtais pas leurs performances sur cd à l'époque) m'a transporté. Et j'ai découvert Yoshimi quelques mois plus tard. La messe était dite, les regrets éternels. 

 

2. Slowdive, Route du Rock 2014.

J'appréciais Souvlaki à l'époque, mais je le connaissais de manière trop approximative. Et surtout, je ne connaissais rien des autres albums du groupe. Et je n'étais pas aussi fan que je ne le suis aujourd'hui de Slowdive, du shoegaze en général. Mes oreilles n'y étaient pas sensibles. Que je regrette de ne pas avoir autant pris mon pied que j'aurais pu/dû. 

 

1. Sigur Ros, Route du Rock 2008. 

Ecouté distraitement. Mes goûts étaient en train de changer à cette époque, mais je me souviens qu'on m'avait fait écouter trois-quatre ans plus tôt, et j'avais posé le verdict définitif de : "c'est nul". Et puis ce concert m'a doucement fait changer d'avis, jusqu'à me faire prendre mon pied en fin de concert et devenir fan absolu durant les mois suivants. Mais bon sang, que je regrette de ne pas avoir écouté l'ensemble de la prestation en connaissant correctement les compos du groupe. 

 

 

Et vous ?