Aller au contenu


JohnSteed

Inscrit(e) (le) 18 Jun 2004
Déconnecté Dernière activité Privé
-----

Messages que j'ai postés

Dans le sujet : 1er album d'iLiKETRAiNS sur les rails.

30 December 2010 - 20:17

Un album qui n'a pas fait trop parlé de lui. Le groupe a dû payer son changement d'orientation musicale.

Dans le sujet : Suivez les Raveonettes au jour le jour

30 December 2010 - 20:15

Les Américains de Crocodiles assurent la première partie des concerts des Raveonettes aux States. Ce serait dommage de passer à côté, surtout quand on aime ce style de musique:

Je ne me souvenais pas les avoir avoir croisés, eux. Marrants, je viens d'élire leur dernier opus, "album de l'année".

Autrement, je suis content de pouvoir écouter les Raveonettes en 2011.

Dans le sujet : Le Phosphene Dream de The Black Angels

30 December 2010 - 20:02

T'as tout bon, Caribou. Je n'ai pas encore pris les places, mais j'ai réservé ma soirée. J'ai hâte de les revoir sur scène.

Dans le sujet : Coups de coeur bouquins

30 December 2010 - 19:56

Spéciale dédicace @ nono.
Vu que tu as dû recevoir tes étrennes, voici peut être quelques idées de lecture:

Lien amazon.fr          

Jim Tenuto : la rivière de sang

Présentation de l'éditeur
Ex-star du football universitaire et vétéran de la guerre du Golfe, Dahlgren Wallace a enfin réussi à poser ses valises. Il mène désormais une existence paisible de guide de pêche dans le ranch de Fred Lather, un magnat des médias devenu éleveur de bisons dans le Montana. Jusqu'au jour où l'un des invités de Lather se fait assassiner à quelques pas de lui. D'abord suspecté du crime, Wallace se trouve embarqué malgré lui dans une enquête où se côtoient milices néo-nazies, écoterroristes et ranchers véreux prêts à tout pour mettre la main sur le ranch de Lather. De faux coupables en vrais crimes, Jim Tenuto dresse avec humour le portrait acide d'une Amérique déglinguée jusque dans les paysages sauvages et menaçants du Montana.


Mon avis:
Si on aime les grands espaces et la pêche dans le roman policier, ce bouquin est pour vous. Du Jim Harrison verion James Lee Burke. C'est bien écrit. Un auteur intéressant à découvrir.

Dans mes dernières lectures, j'ai vraiment apprécié les "grosses pointures": Vendetta de RJ Ellory et surtout Un Pays à l'aube de Lehane.

Mais ce qui m'a vraiment pris les tripes, c'est d'avoir enchainés les deux séries de James Crumley, par ordre chronologique :
la série Milo Milodragovitch et celle de C.W. Sughrue. Je peux pas dire que j'en sois sorti indemne. Pas réussi à trouver encore l'explication. James Crumley a une écriture sombre et directe, et des histoires qui font froid dans le dos.

Dans l'ordre, ça donne ça:
Fausse piste
Le dernier baiser
La danse de l'ours
Le canard siffleur mexicain
Les serpents de la frontière
La contrée finale
Folie douce



J'ai pu relever la tête avec beaucoup de temps et deux autres bouquins:
Lien amazon.fr          

La confrérie des mutilés de Brian Evenson

Présentation de l'éditeur
Après avoir perdu une main lors d'un règlement de comptes, Kline, un détective privé, se voit confier une enquête au sein d'une société secrète composée de mutilés volontaires, où un meurtre a été commis. Mais, pour cela, Kline doit gagner la confiance des membres de cette étrange secte. Or cette confiance se paie cher : pour accéder à certains niveaux de la hiérarchie, il convient d'être à chaque fois davantage amputé... Jusqu'où Kline sera-t-il prêt à aller pour découvrir l'insoutenable vérité ? Les voies de la confrérie sont-elles impénétrables ?


Mon avis:
Autant Inversion est un roman sur la schizophrénie qui m'avait vraiment séduit, autant celui-ci m'a laissé sur ma faim.

Preuve en est, que le hasard (?) a fait, que j'ai enchainé sur une autre bouquin avec d'autres mutilés.

Lien amazon.fr          

Prélude à un cri de Jim Nisbet

Quatrième de couverture
Stanley Ahearn a un boulot peinard qui lui rapporte de quoi se payer son whisky et ses virées avec des racoleuses. Un soir, il rencontre Vivienne Carnaval dans un bar. Elle a des yeux verts comme on en voit peu et n'a pas l'air farouche. À l'issue d'une soirée bien arrosée, Stanley la ramène chez elle... Il se réveille vingt-quatre heures plus tard dans un sac de couchage, au beau milieu du Golden Gate Park avec une cicatrice au bas du dos. Après examen, il se confirme qu'on lui a volé un rein ! La plupart des gens vivent sans problème avec un seul rein, mais pas Stanley, qui souffre d'une maladie rénale chronique. Désormais, son unique obsession sera de retrouver la fille aux yeux verts et les trafiquants qui l'ont mutilé. Sans l'aide de l'inspecteur Corrigan car Stanley entend bien se venger.


Mon avis:
Un polar où les sentiments ont été laissés au vestiaire. Un pour tous, mais chacun pour soi. Et un final qui fout les boules!

Voila, nono, j'espère que tu trouveras quelques idées de lecture.

Dans le sujet : Bilan de l'année 2010

30 December 2010 - 19:24

Salut à tous,

J'espère que tout le monde va bien par ici. Pas mal absent en 2010 mais ça devrait pas s'arranger en 2011.

Bon voici ce que j'ai aimé comme disques cette année:
1. Crocodiles: Sleep Forever
Mon amour pour le noisy me rend presque aveugle aux autres albums sortis cette année. Shoegaze, quand tu me tiens!!!

2. The Strange Death Of Liberal England : Drown your heart again
C'est du Arcade Fire, mais en version outre manche. Miammmm!!!

3. Ghost Animals : Summertime in heaven
Dommage que cet album ne soit sorti qu'en cassette ou en version digitale. Avec un bon producteur, ces deux là pourraient bien casser la baraque!!

4. Sufjan Stevens : The age of adz
Les fans de la 1ère heure n'aimeraient pas cet album, les autres l'adoreraient. Vous savez maintenant où je me situe.

5. El Goodo : Coyotte
Le meilleur album rétro pop 60's. Don't worry Mary. Papapapaaaaaa!!!!

6. Avi Buffalo : Avi Buffalo
Avec seulement deux-trois morceaux de très grandes classes, je le place dans mon top ten. Et je pourrais même parier que dans les prochaines années, le groupe atteindra les sommets.

7. The National : High violet
Comme les grands crus, le groupe bonifie son écriture. Vivement dans 10 ans.

8. The Black Keys : Brothers
Une très grosse, voire énorme surprise. J'aime bien quand, musicalement, on me surprend comme cela. Vive la soul.

9. Blonde Redhead : Penny Sparkle
Mon album sombre, mélancolique et onirique de l'année. Très beau.

10. Ceremony : Rocket fire
Vive le gros son et les grosses guitares!!!

11. The Tallest Man on Earth : The wild hunt
12. The Brian Jonestown Massacre : Who Killed Sgt. Pepper?
13. Phosphorescent : Here's to taking it easy
14. John & Jehn : Time for the devil
15. The Radio Dept. : Clinging to a scheme
16. The Bewitched Hands : Birds & drums
17. The Black Angels : Phosphene Dream
18. Evening Hymns : Spirit guides
19.John Grant : Queen of Denmark
20. Caribou Swin

Le reste, bon ben, ça pourrait donner ça:
Meilleur concert : Black Rebel Motorcycle Club La Coopérative de Mai (11 mai 2010)
En fait, le seul que j'ai fait. Mais il valait vraiment le coup.

- Révélation 2010 (artiste ou groupe ayant sorti son 1er album cette année) :
The Stange Death Of Liberal England


Bon, ben bonne année!!!